Retour sur les dix pires moments de la campagne présidentielle

Partager l'article
Vous lisez:
Retour sur les dix pires moments de la campagne présidentielle
Marine Le Pen au "Petit Journal" sur Canal+
Marine Le Pen au "Petit Journal" sur Canal+ © Canal+
Dieu seul sait comment les Français ont survécu aux nano débats stériles et aux éclats de rire chez Denisot. La campagne nous a saignés à blanc. Voici les dix moments les plus gores de cette boucherie même pas halal.

Dieu seul sait comment les Français ont survécu aux nano débats stériles et aux éclats de rire chez Denisot. La campagne, aussi pénible à suivre qu'un épisode de "Hollywood Girls", nous a saignés à blanc. Voici les dix moments les plus gores de cette boucherie même pas halal.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

10. Ça ricane dur au Petit Journal

"Et si on mélangeait tout ? On pourrait par exemple blaguer avec Marine Le Pen, qui porterait un joli chemisier pour l'occasion, ou parler chouquettes avec Sarkozy". "Ouais ! Il pourrait même tomber de sa chaise en plein direct ! Ce serait drôle, non ?" (Extrait d'une discussion entre deux " journalistes " du Petit Journal préparant leur émission).

9. Carla Bruni est en réalité Arturo Brachetti

Envoyée en mission secrète par son mari président/candidat/stand-up comedian, Carla se déguise souvent pour prendre le métro incognito. Incroyable mais vrai : Sarkoza se mêle parfois à la populace en mettant des perruques. L'histoire ne dit pas, en revanche, si elle les emprunte à Mallaury Nataf...

8. Françoise Hardy fait ses valises

"Si Hollande passe, je suis à la rue !" Message personnel, Françoise : évite de pleurnicher et de dire que tu gagnes 150 000 euros dans la même phrase. Ca fait tache. La pauvre a certainement voulu bien faire – on imagine difficilement comment – mais son cri du coeur était aussi obscène qu'un film de Catherine Breillat.

7. Marine Le Pen lit son journal...

...pendant que Mélenchon l'insulte copieusement. En direct, bien sûr. Un joli numéro de commedia dell'arte de la part des deux tragédiennes survoltées. Et un non-débat symptomatique d'une campagne pestilentielle.

6. Henri Guaino hurle comme JoeyStarr

Encore plus énervé que Bayrou quand on lui fait les poches, il a balancé "c'est indigne !" à presque tous ceux qui l'ont interrogé. "Taisez-vous, c'est insupportable à la fin" a-t-il éructé sur France 3. Oui, en effet.

5. Eva Joly dégringole dans l'escalier...et les sondages

Pas étonnant qu'elle ait les yeux rouges !

4. Anne-Sophie Lapix aboie très fort tous les dimanches

Ses dents et son nez sont magnifiques. Mais qu'est-ce qu'elle est agressive, moulée dans sa petite robe blanche. Elle doit en exciter plus d'un cette dominatrice médiatique, fouettant ses invités à grands coups de sondages et les humiliant en les bâillonnant, dès que leur temps de parole est écoulé.

3. Jacques Cheminade est un alien

Les journalistes en ont fait la Sarah Palin française mais le collectionneur de complots n'a pas l'air si bête que ça. On nous fait croire qu'il rêve d'aller sur la lune dans un train à coussin d'air – qu'il envoie vite un script à James Cameron – mais on oublie vite que le Paco Rabanne de la politique avait prédit la crise financière dès 1995.

2. Une campagne honteusement mohamedmerahisée

On ne voit pas la vie en rose tous les jours à Toulouse... La tuerie sans précédent qui a blessé la France entière aurait dû rester une tragédie édifiante. Et non pas devenir un argument choc pour candidats en perte de vitesse. Ceux-ci, indignés à souhait, en sont devenus indignes.

1. Dupont-Aignan est un agent du fisc

Squatteur de stations-service devant l'Eternel, Nico est également inspecteur des impôts. Il a même osé interrompre la grand-messe médiatico-promotionnelle qui, chaque soir, nous lénifie sur Canal +. Demandant à Denisot et à ses sbires de révéler combien ils gagnaient, il les a bien calmés. Et nous a révélé, s'il le fallait, que, partout, dans cette campagne, c'est l'opacité qui gagnait.

"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse" a dit Georges Clémenceau. Pas étonnant, donc, que l'on ait menti trois fois plus durant cette campagne aux airs de guerre et de chasse. Non, décidément, nous méritions mieux que ce Hunger Games politique. Devenez fan de l'Eddyto sur Facebook !


Sur le même thème
l'info en continu
"Ici tout commence" : Des comédiens de "Demain nous appartient" dans l'épisode du 25 décembre
Séries
"Ici tout commence" : Des comédiens de "Demain nous appartient" dans l'épisode du...
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture complète"
Presse
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture...
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Programme TV
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie qu'elle est à l'antenne
TV
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie...
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Internet
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte raconte" après des soucis de santé
Radio
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte...
Vidéos Puremedias