Richard Berry prêt à se "barrer de ce pays" face à la montée de Marine Le Pen

Partager l'article
Vous lisez:
Richard Berry prêt à se "barrer de ce pays" face à la montée de Marine Le Pen
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Richard Berry invité des Grandes Gueules de RMC
Richard Berry invité des Grandes Gueules de RMC © DR
"Il faut dire que Marine Le Pen est un homme", ajoute l'acteur.

Après la classe politique et les médias, sans surprise, c'est le monde du spectacle qui devrait prendre le relais dans les jours et semaines à venir après la publication par Le Parisien/Aujourd'hui en France d'un sondage donnant Marine Le Pen en tête des intentions de votes pour l'élection présidentielle de 2012.

Invité ce matin des Grandes Gueules sur RMC, Richard Berry a évidemment été interrogé sur le sondage en question et le comédien n'a pas mâché ses mots. « C'est terrible ! On se demande s'il ne faut pas se barrer de ce pays ! C'est dramatique de penser que les gens, dans la grande majorité, ont envie de ce changement-là qui me semble catastrophique et épouvantable », lâche ainsi l'acteur, qui explique comprendre le besoin de changement, mais pas ce type de changement. « Ce n'est pas une façon d'exprimer la colère que de voter extrême droite, un parti qui exacerbe les choses les plus basses chez l'être humain : l'intolérance, le racisme, le rejet », dit-il encore.

Quand on lui demande s'il a senti autour de lui ce vent de contestation et ce risque de voir le Front national, Richard Berry avoue qu'il a toujours senti ça. « Je pense que depuis Pétain, c'est quelque chose qui plane au dessus de la France, et qu'elle est toujours capable de basculer. C'est ça qui est affreux dans ce pays, il faut faire de la résistance ! », lâche l'acteur, selon qui il y a « une vraie tendance de la France à aller vers ces idées-là, à rejeter la faute sur l'étranger, le différent... »

Enfin, Richard Berry avoue qu'il pense Marine Le Pen plus dangereuse que son père parce qu'elle est une femme. Il faut donc, selon lui, arrêter de la considérer comme une femme pour ne pas passer à côté du danger qu'elle représente : « Il va falloir la démasquer et dire que Marine Le Pen est un homme, qu'elle a des couilles et une bite ! ».

Puremedias.com vous propose de découvrir l'interview de Richard Berry en vidéo :

Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses relations avec la presse
Selon Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon est "le chouchou des médias"
Marine Le Pen accusée d'avoir annulé sa venue sur RTL à cause de Philippe Caverivière, le comique lui répond
Une manifestante exfiltrée de la conférence de presse de Marine Le Pen (MAJ)
Voir toute l'actualité sur Marine Le Pen
Autour de Marine Le Pen
l'info en continu
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
TV
TF1 : Pourquoi "Les touristes" avec Arthur ne sera finalement pas diffusé ce soir ?
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce qu'il faut savoir sur la 17e saison
TV
"Pékin Express" 2023 : Date de diffusion, binômes, nouvelles règles... Tout ce...
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence sa soirée de mardi pour "raisons juridiques"
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars pour la saison 5
TV
"Mask Singer" : Exit Chantal Ladesou et Vitaa, TF1 recrute deux nouvelles stars...
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile mystérieuse et gagne plus de 90.000 euros
TV
"Les 12 coups de midi" : Un candidat trouve presque par hasard l'étoile...