Scandale des EHPAD privés : "Zone Interdite" s'invite à l'Assemblée nationale

Partager l'article
Vous lisez:
Scandale des EHPAD privés : "Zone Interdite" s'invite à l'Assemblée nationale
Ophélie Meunier présente "Zone Interdite"
Ophélie Meunier présente "Zone Interdite" © J-B LEMAL / M6
Une députée a interpellé la ministre de la Santé après la diffusion d'un reportage du magazine de la Six consacré aux EHPAD.

Quand des reportages télé suscitent le débat public. Ces derniers mois, les conditions de vie des résidents dans les EHPAD privés, le manque de personnel et les juteux profits que se font les actionnaires de ces établissements ont été à la Une de trois reportages dans "Pièces à conviction", "Envoyé Spécial" et, dimanche dernier, dans "Zone Interdite". Dans un long reportage truffé d'images choc, le magazine présenté par Ophélie Meunier sur M6 avait exposé la situation effarante d'un établissement appartenant au groupe Les Opalines.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir

Deux jours après sa diffusion, ce reportage s'est invité cet après-midi sur les bancs de l'Assemblée nationale. Christine Pires-Beaune, députée socialiste du Puy-de-Dôme, a ainsi tenu à interpeller Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, à ce sujet. "Dimanche dernier, 'Zone Interdite' était consacré à la maltraitance des résidents dans les EHPAD privés. On voit dans ce reportage un expert en placements financiers vanter avec cynisme les taux de rentabilité de ces établissements qui enregistrent des bénéfices records", s'est-elle insurgée, estimant que "ces bénéfices sont le fruit de la maltraitance de (nos) aînés".

Une enquête qui "donne la nausée"

"On voit dans le reportage des soignants en sous-effectif (...) bâcler des toilettes (...) pire les menacer parfois", a-t-elle poursuivi. "Certaines séquences de cette enquête donnent la nausée", s'est-elle émue, rappelant que le reportage montre une journaliste en caméra cachée se faire embaucher comme aide-soignante alors qu'elle n'avait aucune compétence en la matière. La députée a ensuite poursuivi sa description du reportage, s'insurgeant contre la "course aux profits" menée par les actionnaires d'EHPAD privés. "Madame la ministre, devant ces révélations qui ne peuvent laisser personne indifférent, êtes-vous prête à diligenter des enquêtes dans ces établissements ?", a-t-elle notamment ensuite interrogé, estimant que le gouvernement ne "peut rester sans réaction" suite au reportage de "Zone Interdite". La ministre de la Santé a elle rappelé les engagements du gouvernement pour cette cause. puremedias.com vous propose de visionner cette intervention (dans le tweet ci-dessous).

Zone interdite
Zone interdite
"Zone interdite" : Les premiers pas de Florence Trainar, remplaçante d'Ophélie Meunier
"Zone Interdite" : Florence Trainar remplace Ophélie Meunier durant son congé maternité
Une équipe de "Zone interdite" violemment prise à partie à la Foire de Paris
Voir toute l'actualité sur Zone interdite
Autour de Zone interdite
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

C'était aussi le sens de ma phrase d'où ma surprise et mon étonnement. Ça fait vraiment peur...



vincetv

Donc pas besoin d'un reportage de Zone Interdite pour interpeller le gouvernement. Et c'est effrayant qu'on en soit réduit à ça et ça en dit long sur la qualité de ces députés.



Lilian Sajain

c'est complétement hypocrite. Tous le monde sait ça. Derrière des brochures aux allures de clubs de vacances se cache en fait une maltraitance institutionnelle qui décourage beaucoup de soignant.

La legislation et les ARS connaissent la situation car c'est eux qui posent le cadre et controlent ses structures. Quotas, utilisation de faisant fonction non diplomés, et magement très douteux...

Si seulement cela pouvait faire bouger un peu les choses....



Soilhy

Ma mère travaillant dans les maisons de retraite au début des années 2000 a rencontré les mêmes problèmes et en me les disaient en rentrant de travail: sous effectif, on vous dit de donner des médicaments alors que vous n'êtes pas qualifiés, des salariés non délicats avec les retraités ....et pendant la Canicule 2003, les retraités décédaient comme des mouches.
Il faut absolument légiférer car ces maison de retraite ont été rien à faire ils ont des listes d'attente pour rentrer dans ces maisons, longs comme le bras.
Macron porte tes couilles et légifère pour des conditions de vie correctes dans ces maisons de retraite!



Forward Freedom !

La chaîne privée par excellence en plus ;)



Vanessa Ritchi

Encore un scandale complétement ignoré par l 'état comme toute la thématique du logement en général ;les médias et les pouvoirs publics s'en contrefoutent



Vanessa Ritchi

les députés qui regardent les chaines privées ...lol



Jeff Costello

Ça n'est effectivement pas mieux. La différence, c'est qu'il n'y a pas d'actionnaires qui se gavent grâce à la maltraitance de nos aînés.



Box office story

Mon ancien patron disait "Les cliniques cela ne rapporte plus des masses mais les maisons de retraites c'est une belle pompe à fric.". Voilà tout est dit.
Et puis la DG de Korian est une ancienne Ministre payée 1 million d'euros par an, Pascal Roche DG de Ramsay Santé i million d'euros par an il y a 6 ans.
C'est Blackstone au début le groupe bien connu qui a eu le premier le concept d'acheter des établissements de Santé en LBO (emprunts à la banque qu'on rembourse sur la bête puis qu'on revend avec bénéfices). Depuis comme je l'ai déjà dit les banquiers, donc la finance ainsi que les groupes étrangers se sont emparés de nos cliniques et de nos Ephad...



Box office story

C'est vrai en plus



Jon75

Surtout quand c'est sur une chaîne privée.



Jon75

On en sait depuis longtemps, les soignants font grève, jettent l'époque à cause des conditions de travail déplorables.



Eyle Bay

Si la TV peut servir à autre chose qu’à servir la soupe à des annonceurs, on ne va pas s’en plaindre..



Ludovic De Palo

Cela serait bien de faire des reportages dans les EHPAD publics, car ce n'est pas mieux. Et que Mme Buzin où son hypothétique remplacant fasse des enquêtes



Bernard59

Je ne dirai pas "prend comme exemple un reportage" MAIS découvre grâce à un reportage télé ce qui se passe hélas dans beaucoup d''EHPAD.



Bénichou Rouge

Ophélie, la classe incarnée



vincetv

Le plus effrayant c'est de se dire qu'une députée prend comme exemple un reportage télé pour en parler à l'assemblée nationale. Il y a un vrai soucis dans cette société.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans 'Téléfoot'"
Interview
Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans...
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de Papel"... Le palmarès de la fiction
TV Notes
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de...
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de lasser"
TV Notes
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de...
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de l'info et du sport
TV Notes
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de...
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les patrons"
TV
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les...
Vidéos Puremedias