SFR dénonce la "prise d'otage de ses clients" par TF1

Partager l'article
Vous lisez:
SFR dénonce la "prise d'otage de ses clients" par TF1
La riposte de SFR.
La riposte de SFR. © Abaca
L'opérateur téléphonique a répondu à TF1 qui souhaite couper la diffusion de ses chaînes sur le réseau de Patrick Drahi.

Le bras de fer continue. Dans un communiqué, SFR dénonce ce samedi les méthodes du groupe TF1 concernant l'annonce faite aujourd'hui de couper le replay et suspendre prochainement les chaînes du groupe Bouygues sur le réseau de l'opérateur téléphonique. La société audiovisuelle présidée par Gilles Pélisson explique qu'elle compte "utiliser tous les moyens juridiques à sa disposition pour faire valoir ses droits", concernant "l'exploitation commerciale de ses chaînes sans contrat" par Numéricable-SFR.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

"TF1 tente de prendre en otage les clients de SFR"

"Malgré l'opération de communication de TF1 ce jour, rien ne change pour les abonnés SFR concernant la diffusion des chaînes du groupe TF1", rassure l'entreprise de Patrick Drahi, expliquant avoir "découvert par voie de presse cette inique tentative de prise d'otage de ses clients". SFR s'étonne que "TF1 ait choisi ne pas attendre la conclusion des recours en cours", celle devant le CSA formé par Altice et celle d'Orange devant le Tribunal de commerce.

Le communiqué du telecom poursuit : "La communication de TF1 comme la coupure unilatérale de My TF1 pour les seuls abonnés de SFR, dont la légalité est questionnée, constituent en effet un préjudice considérable contre lequel SFR étudie toutes les voies de recours possibles". SFR souligne qu'elle engagera toute action judiciaire nécessaire et "déplore que TF1, au mépris des régulateurs et des téléspectateurs, tente au plein coeur de l'été de prendre en otage les clients de SFR."

Sur le même thème
l'info en continu
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Confinement
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Séries
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été joués
TV
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été...
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Confinement
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Presse
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Audiences
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Vidéos Puremedias