SFR Presse : La mise à jour de l'application fait l'unanimité contre elle, l'opérateur répond

Partager l'article
Vous lisez:
SFR Presse : La mise à jour de l'application fait l'unanimité contre elle, l'opérateur répond
SFR Presse (Logo)
SFR Presse (Logo) © SFR
Les utilisateurs déplorent de trop nombreux changements.

Mise à jour ou retour en arrière ? SFR propose depuis hier une nouvelle version de son application phare SFR Presse, qui permet d'accéder à des dizaines de titres, dans tous les domaines, de l'actualité pure à la détente. Mais que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les forums de l'opérateur, de nombreux utilisateurs du service sont vent debout face aux nombreux changements opérés, qui ne vont pas dans le bon sens selon eux. "On voudrait saborder le service qu'on ne pourrait pas mieux faire", juge par exemple un internaute. "J'aimerais bien rencontrer l'équipe projet pour découvrir ce qu'elle avait en tête", s'interroge un autre.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna, la sécurité intervient
TV
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna,...
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin...

Les dysfonctionnements observés sont nombreux : suppression des PDF des journaux ou des magazines au profit d'une version texte de chaque article, suppression des éditions locales des journaux, impossibilité de lire ses titres hors ligne et même publicités intrusives font partie des principales récriminations.

Ce dernier point affecte les abonnés SFR qui disposaient jusqu'à présent gratuitement du service presse lancé il y a deux ans. Pour pouvoir bénéficier encore de la gratuité, ils devront désormais supporter des publicités. Les nouveaux abonnés seront quant à eux facturés 5 euros par mois et les clients extérieurs, 10 euros. La principale nouveauté de cette mise à jour, à savoir "la combinaison intelligente du meilleur d'un kiosque de presse et de flux d'information en temps réel" n'a pour l'heure pas convaincu grand monde.

"Nous sommes attentifs aux commentaires"

Joint par téléphone, un porte-parole de SFR observe que l'ampleur des réactions prouve l'attachement des utilisateurs à l'application. "Nous sommes attentifs aux commentaires", explique-t-il. S'il reconnaît des bugs qui seront corrigés dans les jours qui viennent, ce responsable rappelle que le nouveau SFR Presse est dans une logique "de rupture" avec un produit "totalement innovant" pour favoriser un mode de consultation "en phase avec le numérique". La philosophie du projet est de proposer du contenu enrichi par rapport au simple PDF avec l'intégration de flux en live et, dès le mois prochain, de vidéos pour approfondir le sujet de son choix.

Le porte-parole reconnaît toutefois un manque de pédagogie sur la question. Le tutoriel qui s'affiche au lancement de l'application, prévu pour expliquer les principaux changements, va ainsi être retravaillé. Le retour des éditions locales des quotidiens est également à l'étude. Enfin, sur la question de pouvoir consulter les articles hors ligne, SFR rappelle que cela est toujours possible en les "bookmarkant". En résumé, il n'y aura pas de retour à la version antérieure mais des améliorations seront apportées progressivement tout en faisant oeuvre de pédagogie.

350.000 utilisateurs réguliers

L'impact de cette mise à jour est d'autant plus grand que, selon des chiffres cités par Alain Weill, PDG de SFR, au mois de juin lors de l'annonce de nouvelle version, 350.000 personnes utilisent SFR Presse au moins une fois par mois tandis que près de 200.000 exemplaires de journaux y sont téléchargés chaque jour. Avec le lancement de cette nouvelle offre, le groupe vise plusieurs centaines de milliers de clients payants supplémentaires d'ici trois ans.

Sur le même thème
l'info en continu
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
TV
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte" en baisse, Nikos au niveau de Nagui
TV
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte"...
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très haut, score bas pour la Coupe de France
TV
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très...
Exclu de "The Voice", The Vivi sort du silence et s'en prend aux médias dans un clip
TV
Exclu de "The Voice", The Vivi sort du silence et s'en prend aux médias dans un clip
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un deuxième suspect en garde à vue
Justice
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un deuxième suspect en garde à vue
Eric Dupond-Moretti :  "'Les Marseillais', j'adore ! Je connais tout par coeur. Ça me fascine"
TV
Eric Dupond-Moretti : "'Les Marseillais', j'adore ! Je connais tout par coeur. Ça...
Vidéos Puremedias