Sophia Chikirou réclame 120.000 euros au "Média"

Partager l'article
Vous lisez:
Sophia Chikirou réclame 120.000 euros au "Média"
Sophia Chikirou lors de la soirée de lancement du "Média"
Sophia Chikirou lors de la soirée de lancement du "Média" © Youtube
La bataille judiciaire se poursuit entre l'ex-conseillère en communication de Jean-Luc Mélenchon et la webtélé militante.

La hache de guerre n'est pas enterrée. Selon une information du "Point", que l'AFP a confirmée, Sophie Chikirou réclame plus de 120.000 euros au "Média", la webtélé militante qu'elle a cofondée. L'ex-directrice de la plateforme demande le règlement d'une facture de 67.000 euros pour les prestations fournies par sa société Mediascop de janvier à juillet 2018. Par ailleurs, elle y ajoute des demandes de dommages et intérêts et de paiements de frais de justice, élevant la note à plus de 120.000 euros, selon l'assignation par huissier consultée par l'AFP.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Cette affaire est uniquement la conséquence de ressentiments personnels"

De son côté, la Société de production du "Média", qui a reçu l'assignation vendredi dernier, fait savoir qu'elle n'a pas de quoi régler la facture. Elle a récemment lancé sa deuxième saison, accompagnée d'un nouvel appel à souscriptions. Pour sa défense, l'équipe de la webtélé accuse l'ex-dirigeante de s'être auto-facturée des prestations. La nouvelle direction indique d'ailleurs à l'AFP qu'elle se réserve le droit de déposer une plainte pour abus de bien social.

Toutefois, selon l'avocat de Sophia Chikirou, "Le Média" disposerait des moyens pour régler la note réclamée par la co-fondatrice du média militant, puisqu'il "a déjà payé des factures aux sociétés d'autres cofondateurs" et de la nouvelle présidente de la société, Stéphanie Hammoue. "Cette affaire est uniquement la conséquence de ressentiments personnels contre Mme Chikirou", a assuré le conseil à l'AFP.

Un conflit tranché dans les prochaines semaines

En juillet dernier, Sophia Chikirou avait quitté "Le Média" avec fracas pour se consacrer à la communication de La France insoumise. La proche de Jean-Luc Mélenchon et la webtélé se sont ensuite écharpées sur les réseaux sociaux et ont multiplié les mises en demeure via leurs avocats respectifs. La semaine dernière, une dernière tentative de conciliation a échoué. Les nouveaux dirigeants du "Média" tenaient à être présents à la réunion alors que l'avocat de Sophia Chikirou invoquait le secret professionnel pour refuser leur présence. Ce sera donc désormais devant le tribunal de commerce de Paris que les deux parties se retrouveront dans les prochaines semaines pour trancher ce conflit.

Sur le même thème
l'info en continu
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées repartent à la hausse
Cinéma
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées...
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en hausse, "En famille" et "PBLV" proches
Audiences
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en...
Audiences access 19h : "Le 19/20" juste devant "DNA", "Chasseurs d'appart'" au million, "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" juste devant "DNA", "Chasseurs d'appart'" au...
Audiences : "Magnum" leader en baisse, les autres chaînes très faibles, "Sale temps pour la planète" en hausse
Audiences
Audiences : "Magnum" leader en baisse, les autres chaînes très faibles, "Sale...
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
Internet
TikTok bannit à son tour Dieudonné de sa plateforme
Vidéos Puremedias