Soupçons d'ingérences : Un témoignage confidentiel cible les journalistes de TF1, "Le Figaro" et France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Soupçons d'ingérences : Un témoignage confidentiel cible les journalistes de TF1, "Le Figaro" et France Télévisions
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Charline Vanhoenacker : "Rachid M'Barki est le Jawad du journalisme, il hébergeait des fake news dans son journal" © Unsplash
Les députés ont auditionné à huis clos Jean-Pierre Duthion, personnalité placée au coeur de l'affaire Rachid M'Barki.

Après le faux bond, le grand déballage. Les députés mènent depuis plusieurs semaines une enquête sur les risques d'ingérences étrangères au coeur des activités stratégiques françaises. Alors que la Commission présidée par le député RN Jean-Philippe Tanguy était en plein travail, "Politico" puis "Story Killers" ont fait naître une affaire dite Rachid M'Barki. Au coeur de celle-ci, de supposées ingérences étrangères dans le travail de Rachid M'Barki, le journaliste qui officiait la nuit chez BFMTV, depuis licencié. Des révélations qui ont poussé les élus à élargir le champ de leurs investigations aux médias.

À lire aussi
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT
Politique
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport...
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de la commission qui a auditionné Cyril Hanouna et Yann Barthès pourrait être enterré
Politique
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de...
Européennes 2024 : Caroline Roux va arbitrer un débat entre Jordan Bardella et Gabriel Attal en direct sur France 2
Politique
Européennes 2024 : Caroline Roux va arbitrer un débat entre Jordan Bardella et...
"L'affaire Inès Reg et Natasha St-Pier a créé un fantasme identitaire" : Prisca Thevenot, porte-parole du gouvernement, revient sur le clash dans "Danse avec les stars"
Politique
"L'affaire Inès Reg et Natasha St-Pier a créé un fantasme identitaire" : Prisca...

Au coeur maelström, une seconde figure a émergé, le lobbyiste Jean-Pierre Duthion. Cet ancien fixeur en Syrie et habitué des arcanes médiatiques aurait servi d'intermédiaire pour faire passer à l'antenne de BFMTV des informations servant les intérêts d'entités, notamment des puissances étrangères. Une activité qu'il aurait effectuée auprès de plusieurs médias.

Sans se substituer à la justice, les députés qui s'interrogent sur ces liaisons cachées entre intérêts politiques, économiques et sphère médiatique ont donc convoqué le lobbyiste. Après un premier rendez-vous manqué le mercredi 5 avril, il s'est bien rendu devant les membres du congrès la semaine suivante. Une séance sous serment, à huis clos et accompagné de son avocat.

La teneur de ces échanges n'est pas restée très longtemps secrète, "Politico" en a révélé le contenu dès le mardi 25 avril. Finalement, le cas de Rachid M'Barki n'aura été qu'un mince fil directeur régulièrement éclipsé comme le montre un compte-rendu consulté par puremedias.com. Pendant près d'1h40, Jean-Pierre Duthion a cependant eu largement le temps d'allumer des "contre-feux", comme le résume bien le média spécialisé dans l'actualité politique. Des petites piques qui visaient à mettre en évidence les relations "institutionnalisées" entre lobbies et médias.

Attaques ciblées

Le premier écart de Jean-Pierre Duthion vise "Le Figaro", et plus particulièrement Renaud Girard, une éminente plume du quotidien. "Lorsque Renaud Girard, pour ne pas le nommer, est convié au Qatar pour animer une séquence du Forum de Doha, on est en droit de se demander combien il touche pour ce 'ménage'", a questionné l'auditionné avant d'insister sur le fait que le journaliste "donne le 'la' en matière de politique étrangère" au sein du titre. Pour sa part, Renaud Girard assure à nos confrères qu'il n'aurait pas été payé pour sa participation au forum en 2019. Il voit plutôt dans cette sortie une manière de guider les députés vers Sihem Souid, un lobbiyste du Qatar en France avec qui Duthion serait en conflit depuis plusieurs années.

Après "Le Figaro", c'est à TF1 que l'auditionné s'est attaqué, sans nommer précisément de faits ou personnes. "TF1 envoie de jeunes journalistes dans certains pays – dont je tairai les noms – pour découvrir ce que sont les relations internationales. Comment peut-on espérer qu'à leur retour en France ces journalistes auront une approche apaisée, réfléchie, équilibrée de ces relations internationales ?", a-t-il assuré avant de légèrement préciser sa pensée, nommant le Qatar. Ensuite, il a mis en évidence les remerciements de "50' Inside", qualifiant les reportages de publireportages commandés par des États, parfois étrangers.

Contacté par puremedias.com, TF1 "réfute catégoriquement les insinuations, allégations de Monsieur Duthion". Sur le premier point, le groupe précise qu'il s'agissait d'un déplacement d'anciens de la fondation TF1, "des anciens alternants ayant suivi tout type de formation" ont effectivement participé à un échange organisé par la Qatar Fondation sur le plan culturel et sportif. Un programme qui ne concernait donc pas uniquement les jeunes journalistes et "ne concerne en rien la rédaction de TF1".

Sur le second point, la direction de la chaîne assure que la rédaction de "50' Inside" est à l'initiative "du choix des destinations, l'organisation et la prise en charge financière des tournages". Elle précise par ailleurs que les remerciements au générique sont une pratique courant qui ne contrevient pas à l'indépendance éditoriale de la rédaction.

Des liaisons avec le service public

Lors de son audition, il y a quelques semaines, Marc-Olivier Fogiel, le directeur de BFMTV, pointait du doigt le fait qu'après le départ de Rachid M'Barki, Jean-Pierre Duthion aurait contacté d'autres journalistes de la chaîne pour leur proposer des sujets, allant même jusqu'à proposer des "rétributions". S'il ne s'est pas épanché sur la nature de ses contacts, le lobbyiste a reconnu avoir "fourni du contenu" à des journalistes de "France 24, France 2 ou avec France 3". Il n'a cependant, comme à son habitude pendant l'audition, pointé aucun fait ni nom en particulier. Sollicitée par puremedias.com, la direction de France Télévisions indique ne pas avoir été contactée par cette commission d'enquête et "ne pas avoir de commentaire à faire".

A LIRE AUSSI : "'BFMTV est victime' : Marc-Olivier Fogiel défend sa chaîne dans l'affaire Rachid M'Barki"

Bien que l'auditionné ait prêté serment, l'exposé à charge de Jean-Pierre Duthion reste à prendre avec des immenses pincettes. Sa position de mercenaire de l'info, les intérêts qu'il défend ainsi que les vérités partielles annoncées devant les députés jettent le doute sur sa crédibilité. Reste que, face à ces accusations d'ingérences plus ou moins directes, la Commission pourrait allonger sa liste de personnes à auditionner. Interrogé sur ce point, le député Jean-Philippe Tanguy a évité la question. "Je n'ai pas de commentaire à faire sur des informations obtenues au mépris des droits et règles du parlement", adresse l'élu à puremedias.com.

l'info en continu
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout commence" depuis son lancement, quitte le feuilleton de TF1
TV
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout...
"Nous nous sommes peut-être un peu loupés" : Christophe Beaugrand reconnait la faiblesse du casting de "Secret Story"
TV
"Nous nous sommes peut-être un peu loupés" : Christophe Beaugrand reconnait la...
"Mask Singer" 2024 : Le costume de la Main démasqué... surprise, plusieurs stars se trouvaient dedans !
TV
"Mask Singer" 2024 : Le costume de la Main démasqué... surprise, plusieurs stars...
Audiences access 20h : Yann Barthès et Cyril Hanouna au coude-à-coude, 1 million de téléspectateurs sépare Anne-Claire Coudray de Thomas Sotto
Audiences
Audiences access 20h : Yann Barthès et Cyril Hanouna au coude-à-coude, 1 million...
Audiences pré-access : Petit niveau pour "C à vous" avec Aurélie Casse sur France 5, "Paf ouvert à tous" à son plus haut sur C8
Audiences
Audiences pré-access : Petit niveau pour "C à vous" avec Aurélie Casse sur France...
Audiences : "Tropiques criminels" leader en hausse sur France 2, "Mask Singer" recule sur TF1, M6 devant France 3
Audiences
Audiences : "Tropiques criminels" leader en hausse sur France 2, "Mask Singer"...