Stéphane Bern arrête "Code Promo"

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Bern arrête "Code Promo"
Stéphane Bern
Stéphane Bern © France 2
L'animateur évoque ses projets et revient sur le succès d'"Affaire conclue", émission qu'il avait refusée.

Pas de saison 2 pour "Code promo". Le divertissement animé par Stéphane Bern et Olivier de Benoist ne sera pas de retour à la rentrée, si l'on en croit l'un des deux principaux intéressés. Interrogé par nos confrères belges de "Télé Pro", l'animateur a évoqué son année, ses projets, et les performances décevantes de "Code promo", format imaginé par l'humoriste et produit par Tout sur l'écran. Et il n'a pas vraiment laissé planer de doute sur l'avenir de l'émission.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"Je ne crois pas que je vais continuer, ce n'est pas une question d'audience (...). Il faut être très malin pour trouver la programmation de l'émission, c'est une fois tous les deux mois, tous les trois mois...", a-t-il d'abord expliqué, faisant allusion à la programmation très chaotique de "Code promo". "Il n'y a eu qu'une seule émission diffusée entre début décembre et début mars", commentait déjà le mois dernier la productrice Catherine Barma auprès de puremedias.com, estimant qu'il était "très dur" voire "presque impossible" d'installer le format dans ces conditions.

"J'ai envie d'une bande de chroniqueurs"

"Ce n'est pas ce que je veux. Je veux un rendez-vous récurrent, toutes les semaines, fixe, où on ne me voit pas quand il n'y a rien d'autre. C'est une condition que j'ai mise à la chaîne et je crois qu'elle a été entendue", a poursuivi Stéphane Bern, qui prépare donc un nouveau format plus collégial, qui devrait trouver sa place dans la grille des weekends de France 2. "J'ai envie d'une bande de chroniqueurs, avec un divertissement et de la culture. Une émission hebdo autour de la culture plutôt européenne, joyeuse et gourmande. 'Union Libre' peut m'inspirer. Ça sera le week end en fin d'après-midi", a-t-il expliqué.

L'an prochain, l'animateur sera aussi aux commandes de deux nouveaux numéros de "Laissez-vous guider", aux côtés de Lorant Deutsch. La première, diffusée le 27 mars dernier, proposait un voyage en réalité virtuelle dans Paris et Marseille, et avait intéressé 2,4 millions de Français, soit 10,4% du public. "C'est reconduit, ça prend six mois pour tourner une émission. Il y en a deux qui vont être programmées", a assuré Stéphane Bern.

Enfin, l'animateur a été interrogé sur le succès de "Affaire conclue", l'émission qui lui avait été proposée et qu'il a refusée. Finalement, c'est Sophie Davant qui en a hérité, signant régulièrement des records d'audience. "Ce n'est pas parce que une émission marche qu'elle est faite pour vous. Je trouvais qu'en faisant de l'histoire, du patrimoine si je rajoutais de la brocante, ça faisait vraiment vieux chiffon, vieille dentelle. Je m'enfermais dans un univers des vieilleries", a-t-il conclu.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias