#JeSuisProf

Stéphane Bern : "Sur TF1, vous êtes infréquentable et sur Canal, vous êtes à la mode"

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Bern : "Sur TF1, vous êtes infréquentable et sur Canal, vous êtes à la mode"
Stéphane Bern
Stéphane Bern © Abaca
Dans une interview à "Télé Obs", Stéphane Bern confie avoir souffert d'être perçu comme un "mec coincé", et rapporte que son image a changé dès lors qu'il est passé de TF1 à Canal+.

Plus les années passent et plus le "Fou du roi" se libère. Début août, Stéphane Bern avait sévèrement taclé Nabilla Benattia et plus généralement "Les anges de la téléréalité". "On médiatise des gens qui n'ont rien fait à part dire des c*** en se promenant en string !", fustigeait-il. Dans une interview au magazine Télé Obs à paraître aujourd'hui, l'animateur de France 2 évoque avec amertume le milieu hostile dans lequel il évoluait à France Inter, ainsi que l'image de "mec coincé" dont il souffrait il y a une dizaine d'années.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

De 2000 à 2011, Stéphane Bern a animé "Le fou du roi" sur France Inter en compagnie de ses "bouffons", émission qui a pris fin avec son départ de la station. L'animateur confie en avoir eu assez du "milieu hostile" dans lequel il évoluait : "Je peux évoluer en milieu hostile sans nécessairement m'en rendre compte. A l'époque, il faut bien le dire, j'a été soutenu par Jean-Luc Hees. Au fil du temps, j'ai fini par m'imposer. Ça a pris quelques mois, un ou deux ans peut-être". Et Stéphane Bern d'assurer : "L'émission a finalement duré onze ans. Mais l'hostilité, au bout de onze ans, finit par être pénible. A France Inter, certains producteurs me détestent toujours".

"J'en avais marre de cette image de mec coincé"

De 1998 à 2003, Stéphane Bern a présenté "Sagas" sur TF1, un magazine people dans lequel l'animateur n'était peut-être pas à sa place. En 2003, il part sur Canal+ pour y animer "20h10 pétantes", un talk show bien plus moderne. "Il y a eu une révolution capillaire : j'ai laissé pousser mes cheveux. Ajoutez à cela l'effet Canal et, là, subitement, je deviens à la mode. Mais quel monde d'idiots !", s'indigne Stéphane Bern.

"Vous faites 50% de part d'audience sur TF1 avec Sagas et vous êtes le type que l'on ne veut pas fréquenter. Vous faites 6% sur Canal et vous êtes le mec le plus à la mode", fait par ailleurs remarquer l'animateur avant d'assurer : "Je voulais aller vers le divertissement. J'en avais aussi marre de cette image de mec coincé. A France Inter, j'avais déjà commencé à déboutonner mon corset, à me libérer. Mais, au fond, je n'ai pas tant changé que ça, c'est surtout le regard des autres qui a changé."

Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias