Tex éreinte le mouvement "Balance ton porc" : "Balancer, ça veut dire trahir"

Partager l'article
Vous lisez:
Tex éreinte le mouvement "Balance ton porc" : "Balancer, ça veut dire trahir"
L'humoriste Tex
L'humoriste Tex © Abaca
L'animateur et humoriste estime que le mouvement est responsable de son éviction de France 2.

Personne ne le fera taire. Ce lundi, Tex a droit à son "Portrait" dans "Libération". Le quotidien revient logiquement sur l'éviction de l'humoriste de la présentation des "Z'Amours" sur France 2, après une blague douteuse racontée sur C8 fin novembre 2017. Et pour lui, la polémique suscitée par sa plaisanterie a un coupable tout désigné : le mouvement "Balance ton porc", du nom de ce hashtag lancé durant la même période sur les réseaux sociaux pour inciter à la libération de la parole des femmes. Un mouvement que Tex voue aux gémonies et à propos duquel il ne mâche pas ses mots.

À lire aussi
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
TV
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses déclarations à "C dans l'air"
TV
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses...
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
TV
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident
TV
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident

"La fin de notre liberté"

L'ex-animateur de France 2 estime ainsi que "Balance ton porc" sonne "la fin de notre liberté". Il enchaîne ensuite : "Balancer, ça veut dire trahir. On ne balance pas. A l'école, ceux qui balançaient, on les chopait dans un coin et on leur pétait la gueule", assure-t-il. Dans les colonnes de "Libération", Tex se fait le défenseur d'un schéma de couple à l'ancienne. "Je préfère nos vieux schémas qui étaient un peu simples", confie-t-il, avant de citer le cas des jeunes couples reçus dans l'émission de France 2 et particulièrement des "mecs dominés". "Ils font la vaisselle et quand leurs femmes rentrent du travail, elles disent que c'est mal fait", se prend-il à regretter.

"Moi, je préférerais regarder les canassons courir"

Dans un autre domaine, professionnel cette fois, Tex estime que "Balance ton porc" est un des facteurs de la "déprime au travail" ; un mouvement qui participerait d'un phénomène de terreur à grande échelle. "On nous vend la peur du loup, de l'étranger, du terroriste et même du voisin. Pourquoi BFMTV tourne en boucle dans tous les troquets du coin ? Moi, je préférerais regarder les canassons courir", poursuit-il, tenant un discours un peu décousu.

L'animateur assure enfin servir "une autre génération" lorsqu'on lui reproche la gauloiserie de ses blagues. "Faut avoir honte de faire rire les gens de 65 ans ? (...) Moi, j'ai pas honte, je les ai servis pendant des années. C'est à eux que je manque", assure-t-il.

Tex
Tex
Tex perd son procès contre la production des "Z'Amours"
"Les Z'Amours" : Le licenciement pour faute grave de Tex confirmé par les prud'hommes
"Chiennasse", "Je t'ai pas encore baisée" : Tex rattrapé par d'autres dérapages
Voir toute l'actualité sur Tex
Autour de Tex
  • Michel Denisot
  • Julien Lepers
l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...