TF1 : La cour d'appel de Versailles confirme la condamnation de PPDA

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 : La cour d'appel de Versailles confirme la condamnation de PPDA
PPDA devra verser 400.000 euros à TF1 pour non respect de sa clause de confidentialité.
PPDA devra verser 400.000 euros à TF1 pour non respect de sa clause de confidentialité. © FTV
L'ex-star du 20 Heures est condamnée à verser 400.000 euros à son ex-employeur pour non-respect de sa clause de confidentialité négociée lors de son départ.

La lourde amende infligée à PPDA par le tribunal des prud'hommes est confirmée par la cour d'appel de Versailles, révèle Le Point. L'ex-star du 20 heures de TF1 avait été condamné en novembre dernier à verser 400.000 euros à son ex-employeur pour non-respect de sa clause de discrétion, rédigée lors de son départ du groupe, en juillet 2008.

À lire aussi
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur France 3
Cinéma
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur...

La Une avait attaqué Patrick Poivre d'Arvor suite à la parution du livre "À demain ! En chemin vers ma liberté", dans lequel il s'épanchait sur les conditions de son départ. Dans un premier temps, le tribunal des prud'hommes n'était pas parvenu à prendre une décision, un juge départiteur et un magistrat professionnel avaient ainsi été appelés à la rescousse. Pour cet appel devant la cour de Versailles, l'avocat de Patrick Poivre d'Arvor a plaidé la liberté d'expression du journaliste. Sans succès, PPDA devra même ajouter 10.000 euros au titre du règlement des frais de justice.

3,5 millions d'euros d'indemnités

Depuis son limogeage de la Une, PPDA s'est largement répandu, souvent amer, dans la presse. On l'a vu sur de nombreux plateaux, notamment celui de France 5, critiquer les audiences de Laurence Ferrari à la tête du 20 heures. Il avait notamment retranscrit les SMS adressés par l'ex-journaliste de Canal + le jour de son éviction. Des sorties médiatiques qui n'ont jamais été du goût du PDG de la Une, Nonce Paolini. Et pour cause : la clause de confidentialité, signée entre les deux parties, l'obligeait à rester discret contre une indemnité négociée 3,5 millions d'euros selon plusieurs sources de presse.

Ce n'est pas la première fois que TF1 obtient la condamnation de son ex-star du 20 Heures, il avait déjà été sanctionné symboliquement pour diffamation envers son ancien patron. "Je suis très content de participer au redressement de TF1 de cette manière (...) Ils n'arrêtent pas ! Il faut quand même être dans le domaine du raisonnable", avait fustigé PPDA en mai 2009 en apprenant la nouvelle procédure à son encontre.

Mise à jour 11h47 : Patrick Poivre d'Arvor a décidé de se pourvoir en cassation, comme il l'annonce sur son compte twitter.

Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Poivre d'Arvor : "Je me suis juré de ne plus regarder le 20 Heures"
Patrick Poivre d'Arvor "solidaire" avec David Pujadas
S'il vient sur iTELE, PPDA ne veut pas de Morandini
Patrick Poivre d'Arvor dragué par iTELE
Voir toute l'actualité sur Patrick Poivre d'Arvor
Sur le même thème
l'info en continu
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Internet
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
TV
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet et un déménageur sur M6
TV
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet...
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
Radio
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Justice
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Audiences
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Vidéos Puremedias