Tiphaine de Raguenel (France 4) : "Alex Goude doit devenir une des incarnations fortes de la chaîne"

Partager l'article
Vous lisez:
Tiphaine de Raguenel (France 4) : "Alex Goude doit devenir une des incarnations fortes de la chaîne"
Tiphaine de Raguenel
Tiphaine de Raguenel
La patronne de France 4 évoque pour puremedias.com le positionnement de sa chaîne et ses projets.

"4 fois plus ensemble". Tel est le nouveau slogan de France 4*, la chaîne à destination de la jeunesse de France Télévisions. Cette dernière s'apprête à étrenner lundi un tout nouvel habillage se voulant plus souriant que le précédent qui datait de 2014. L'occasion pour France 4 de réaffirmer son positionnement pas toujours clairement identifié par les téléspectateurs : celle d'une chaînes à destination des enfants mais voulant aussi toucher la famille dans son ensemble. Au fur et à mesure de la journée, la chaîne publique tente ainsi d'élargir progressivement sa cible pour mettre ensemble devant la télé les parents et les enfants à partir du début de soirée.

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

"Alex Goude doit devenir une des incarnations fortes de France 4"

"Nous voulons créer du lien entre parents et enfants à l'heure où l'écoute se fragmente et s'individualise", explique ainsi à puremedias.com Tiphaine de Raguenel, patronne de la chaîne. D'où la nécessité de créer en access et en soirée des "points d'entrée" pour les parents dans des programmes destinés aux enfants. Pas simple. C'est en tout cas ce que visent des émissions comme "Une saison au zoo", de retour en access pour une saison 8, ou "Défis cobayes", d'Alex Goude, inauguré en access en fin d'année dernière.

Malgré des audiences "pas incroyables" sur les individus de quatre ans et plus, de l'aveu même de Tiphaine de Raguenel, le programme produit par 2P2L sera bien de retour pour une saison 2. "Alex Goude doit devenir une des incarnations fortes de France 4", annonce ainsi la patronne d'une chaîne qui en manque cruellement pour l'instant. "Nous sommes qualitativement satisfait par le comportement de cette marque historique du service public qui nous permet de mettre en scène les familles", ajoute-t-elle, vantant les scores du programme sur les enfants.

Bonne relance des "Minikeums"

Même objectif unificateur avec ses soirées ! France 4 veut mettre toute la famille devant la télévision, particulièrement le vendredi et le samedi. Elle mise pour ce faire sur les films d'animation mais aussi sur une nouvelle mini-série documentaire baptisée "La vie au temps de...", produit par Morgane. Il s'agira d'une "évocation historique", genre hybride entre le documentaire et de la fiction, dans laquelle France 4 racontera la vie au temps des châteaux forts ou des gladiateurs. La chaîne publique travaille aussi sur un jeu d'aventure en prime attendu pour la saison prochaine.

Si France 4 soigne ses programmes en access et en soirée, elle n'oublie pas son coeur de cible : les programmes de journée à destination des enfants. La chaîne peut notamment s'appuyer sur la bonne relance des "Minikeums", diffusée chaque jour à 16h30. "Les audiences sont très bonnes. Surtout, 'Les Minikeums' nous ont permis de trouver des incarnations permettant de créer un lien avec les enfants", se réjouit Tiphaine de Raguenel. Pour l'accompagner, France 4 compte aussi sur le lancement de "cinq séries inédites d'animation cette saison" comme "Max & Maestro". Il s'agit là d'une première pour la chaîne qui s'appuyait jusqu'à présent sur des marques de France 3 et France 5.

France 4, "la chaîne de trop" ?

Avec ces commandes, France 4 veut s'imposer un peu plus comme un acteur incontournable dans l'animation. "France Télévisions est le premier investisseur en Europe", aime d'ailleurs à rappeler Tiphaine de Raguenel, dont la chaîne a pu conserver un coût de grille inchangé - à environ 40 millions d'euros - malgré les économies imposées à France Télévisions. Une affirmation sonnant comme une réponse à ceux qui estiment que France 4 est "la chaîne de trop" du service public ou qu'elle doit basculer sur le numérique, comme l'exécutif y réfléchit actuellement.

"Avoir une offre dédiée aux enfants fait partie des missions culturelles et sociétales du service public. En Europe, tous les services publics ont au moins une chaîne dédiée aux enfants, voire deux comme la BBC. Par ailleurs, 25% des foyers ne reçoivent la télé que par une offre hertzienne. Si on basculait intégralement sur le numérique, cela voudrait dire que 25% des enfants n'auraient pas besoin d'une offre de service public sans publicité aujourd'hui sur leur téléviseur. Cela serait un peu paradoxal", avance une Tiphaine de Raguenel à l'argumentaire bien rodé.

Un magazine pour lutter contre les fake news

Une nouvelle émission qui arrivera au premier semestre 2018 sur France 4 devrait en tout cas ravir l'exécutif. La chaîne publique planche ainsi sur un nouveau magazine hebdomadaire d'une demi-heure consacré au décryptage des médias. Devant faire comprendre aux jeunes ados la "fabrique de l'information" en les mettant à contribution, il devrait être incarné par une nouvelle personnalité.

Il ne faudrait cependant pas y voir une réponse aux récriminations contre le service public exprimées par Emmanuel Macron ces dernières semaines. "C'est un projet de longue date. Le sujet des fakes news ou du complotisme, n'est pas apparu en janvier", s'amuse Tiphaine de Raguenel, en référence aux voeux à la presse du président Macron. Et la patronne de France 4 de rappeler que sa chaîne explore déjà cette thématique depuis longtemps avec la pastille quotidienne "1 jour, 1 question" qui répond chaque jour à une question d'enfant en lien avec l'actu.

* En 2017, France 4 a réalisé une part d'audience moyenne de 1,9%.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

Je trouve en effet que l'audience de France 4 n'est pas si mauvaise que cela dans un univers concurrentiel particulièrement tendu.

Maintenir France Ô sur le territoire alors même que les locales sont petit à petit abandonnées, c'est pas logique. Pourquoi rien n'a été fait pour que les locales soient disponibles sur les box comme le sont, et depuis longtemps, les chaines régionales ?

Je comprends l'attachement à France Ô mais je pense aussi qu'il y a beaucoup mieux à faire qu'une chaine fourre tout (un peu comme france 3 sat à une époque). Le numérique devrait permettre de rendre visible toutes les chaines Première et futures France.1 en direct partout sur le territoire français avec service 'replay' via internet et aussi les box.



Starlight

Il n'y a pas suffisamment de moyens pour alimenter en programmes frais toutes les cases de la semaine. La chaîne doit donc faire des choix.



Nina Ritchie

MACRON a bien raison ! D'ailleurs meme MACRON n 'arrive pas à s'attaquer au problème numéro un français :le déficit public abyssal !



Nina Ritchie

Et alors ? FRANCE3 est une chaine public qui se doit de proposer une véritable deuxième partie de soirée le samedi soir !



Geo

Ou France Info.



Starlight

La deuxième partie du samedi soir était auparavant occupée par le Soir 3 justement qui faisait 3 % à cause de la concurrence frontale des prime de TF1 et France 2...



Backpacker

Eh oui de pire en pire, toujours plus vers le bas. Macron critique le service public mais refuse de lui donner plus de moyens. Ce qui est totalement contradictoire.



Nina Ritchie

Oui c'est vrai qu'on se demande desfois ou est la différence entre chaines privées et chaines publiques ...La médiocrité des chaines privées inspire le service public ...



Backpacker

En même temps, les chaînes privées font pareil non? Combien de fois j'ai vu que les chaînes poubelles TNT de TF1 et M6 ne servaient également qu'à rediffuser les programmes et les fictions des chaînes mères...



Backpacker

Mieux vaut tard que jamais. Car à part "TPMP", tout ce qui a été créé sur France 4 s'est soldé par un bide et a disparu. Il y avait pourtant de grandes réussites, comme les émissions de l'excellent François Pécheux, et injustement supprimées au bout de quelques numéros.



Nina Ritchie

Oui france3 a le budget pour diffuser un JT à minuit passé mais n 'a pas de budget pour de véritable 2ème partie de soirée accessible et culturelle le samedi soir ...Quel logique implaccable !



Starlight

Elle passera un jour au tout-numérique (ce qui, au passage, ne veut pas dire grand chose puisque la TNT, c'est déjà du numérique) mais ce n'est pas forcément pour tout de suite. Et puis le tout-numérique pourrait concerner tout le PAF d'ici 2030 avec le basculement de l'ensemble des chaînes même si les chaînes qui visent les jeunes (publique comme privées) pourraient être les premières concernées.
Concernant France Ô, c'est davantage un symbole politique (celui du lien métropole/outremer) auquel les élus sont attachés malgré sa faible audience. Rappelons d'ailleurs que c'est la droite qui a promu France Ô sur la TNT, d'abord en Île-de-France (Chirac/Villepin) puis dans la France entière (Sarkozy/Fillon). Sa fermeture n'est donc pas encore actée.



Starlight

Le nombre de chaînes a augmenté entre 2012 et 2017 avec les six chaînes TNT HD...De quoi émietter encore un peu plus les audiences des chaînes, y compris les audiences des chaînes TNT apparues en 2005 comme France 4.
France 4 passera un jour au numérique (ce qui, au passage, ne veut pas dire grand chose puisque la TNT, c'est déjà du numérique) mais ce n'est pas forcément pour tout de suite. Et puis quelle chaîne ne sera pas passée au numérique d'ici 2030 ?
Concernant France Ô, c'est un symbole politique fort (celui du lien métropole/outremer) auquel les élus sont attachés malgré sa faible audience.



La Sardine

2012 : 2,1%, 2017 : 1,8% pdm pour f•4.

Les Paris sont ouverts. Je pense aussi à la fermeture de france•Ô.



Devine

Pour qu'Alex Goude soit une des incarnations fortes de France 4 il faut déjà qu'il y ait d'autres figures réelles (pas les minikeums) sur cette chaîne. Il faudrait aussi qu'Alex Goude gagne en charisme mais c'est foutu sur ce point là.



Starlight

Ne balayez pas d'un revers de main ce que j'ai énoncé. Ce que j'ai dit est véridique.
On parle aujourd'hui de la suppression du "Soir 3 week-end" mais en oubliant un peu vite que jamais dans son histoire, France TV n'avait proposé autant d'heures d'info sur ses antennes. Et l'arrivée de Franceinfo n'explique pas tout.



Nina Ritchie

Oh oui !!!Autre idée d 'économie : supprimer LE SOIR3 diffusé à minuit passé le samedi par exemple ...



Starlight

Fusion des rédactions, suppression de centaines de postes, rationalisation technique, transformation numérique....Ne pensez pas que France TV n'a pas fait de réformes ces derniers temps. Et cela va se poursuivre.



Didier Chagny

Pas un mot sur la place du sport sur France 4.



Constat d'huissier

C'est prévu.



Starlight

Oui enfin, je pense qu'il faut aussi raisonner à l'échelle d'une petite chaîne de la TNT. Je ne pense pas que l'ambition soit de fédérer comme une grande chaîne mais plutôt d'avoir une structure d'audience équilibrée et plutôt jeune.
Bon, sur les 15/24 ans, ce n'est pas bon du tout. Mais combien sur les enfants et leurs mamans ? (ne me déçois pas s'il te plait ^^).



#KN

Quand on prétend qu'on va être une chaine qui "rassemble la famille", on ne peut pas raisonnablement penser qu'avec 100 000 téléspectateurs un programme à 20h est fédérateur...

Tu veux vraiment les chiffres sur ces cibles ?

Jonas!

C'est loin d’être à terme après pour l'audimat !



Starlight

France Ô a une ligne floue alors que France 4 clarifie la sienne autour des programmes jeunesse. Marier les deux n'aurait pas beaucoup de sens et rajouterait des difficultés.



Nina Ritchie

C'est vrai que FRANCE0 a une ligne éditoriale très claire !!! Comme diffuser des télé novelas le matin et PLUS BELLE LA VIE l 'après midi ...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon Prime Video
SVOD
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon...
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Programme TV
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons lors des procès
Justice
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons...
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Cinéma
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
TV
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Interview
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Vidéos Puremedias