Trop cher, le film "24 Heures Chrono" ne verra sans doute pas le jour

Partager l'article
Vous lisez:
Trop cher, le film "24 Heures Chrono" ne verra sans doute pas le jour
Un désaccord financier entre les producteurs et le studio risque d'empêcher le passage sur grand écran de la série culte "24 Heures Chrono".

Deux ans déjà qu'on entend parler de l'adaptation au cinéma de "24 Heures Chrono". Mais alors que le projet semblait en bonne voie, un nouvel obstacle vient de s'abattre et celui-ci pourrait bien mettre un frein définitif au retour de Jack Bauer. En cause : un désaccord financier entre 20th Century Fox et Imagine Entertainment, qui produisait la série pour le studio et qui est en charge du film.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Un désaccord financier

Selon le Hollywood Reporter, il y a quinze jours, 20th Century Fox a proposé un budget de 30 millions de dollars pour adapter la série au cinéma. Ce type de projet n'est pas toujours couronné de succès et la Fox ne voulait pas trop prendre de risques. Du coup, Kiefer Sutherland ne se voyait offrir que 2 millions de dollars pour reprendre son rôle de Jack Bauer, tout comme le réalisateur Antoine Fuqua, pressenti pour passer derrière la caméra. Un cachet pas énorme mais compensé par un pourcentage généreux des recettes si le film connaît le succès.

Mais de son côté, Imagine Entertainment comptait sur un budget de 50 à 60 millions de dollars et Kiefer Sutherland réclamait entre 3 et 5 millions de dollars. Ces désaccords ont décalé la date possible de mise en production du film et aujourd'hui, ni Fox ni Kiefer Sutherland ne souhaitent faire les choses dans l'urgence et compromettre la qualité du film.

Le projet sur le point d'être abandonné ?

Selon Deadline, il est aujourd'hui trop tard pour que le tournage commence en avril comme prévu, quand Kiefer Sutherland aura fini la première saison de la nouvelle série "Touch" dont il est le héros. Et les producteurs craignent de ne pas avoir assez de temps, s'ils décalent la date de mise en production, pour finir avant que l'acteur ne doive reprendre les tournages de "Touch" pour la saison prochaine, si nouvelle saison il y a. Et si l'acteur n'est disponible qu'au printemps 2013, trop de temps aura passé entre la fin de la série, en mai 2010, et la sortie du film.

Pour le Hollywood Reporter, aucune décision définitive n'a été prise quant à l'arrêt du projet et un compromis est toujours possible. Les deux parties ont fait savoir que les montants discutés n'étaient pas arrêtés. Mais selon le site spécialisé, il semble de plus en plus probable que le projet soit sur le point d'être définitivement abandonné et de l'avis de nombreuses personnes impliquées dans la prise de décision, "si un compromis pouvait être trouvé, il l'aurait déjà été".

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Mask Singer" : Comment TF1 est-elle parvenue à éviter les fuites ?
TV
"Mask Singer" : Comment TF1 est-elle parvenue à éviter les fuites ?
Discrimination salariale : Netflix poursuivi en justice par une comédienne américaine
SVOD
Discrimination salariale : Netflix poursuivi en justice par une comédienne...
Miss France 2020 : Découvrez les 30 candidates en compétition
TV
Miss France 2020 : Découvrez les 30 candidates en compétition
Pub : Face à Google et Facebook, la télé met en avant l'impact de ses réclames
Publicité
Pub : Face à Google et Facebook, la télé met en avant l'impact de ses réclames
"C'est dégueulasse ! Je ne me laisserai pas faire !" : Ségolène Royal enrage contre Radio France et "Le Point"
Politique
"C'est dégueulasse ! Je ne me laisserai pas faire !" : Ségolène Royal enrage...
Gilets jaunes : Le journaliste Gaspard Glanz condamné pour outrage après un doigt d'honneur adressé à des policiers
TV
Gilets jaunes : Le journaliste Gaspard Glanz condamné pour outrage après un doigt...
Vidéos Puremedias