Tuerie de Newtown : "Saturday Night Live" remplace son sketch d'intro par une chorale d'enfants

Partager l'article
Vous lisez:
Tuerie de Newtown : "Saturday Night Live" remplace son sketch d'intro par une chorale d'enfants
Une chorale d'enfants lance "Saturday Night Live" après la tragédie de Newtown © NBC
C'est une tradition : chaque numéro de l'émission satirique "Saturday Night Live" commence par un sketch humoristique avant le monologue de l'invité. Mais samedi, l'équipe a préféré rendre hommage aux enfants morts à Newtown.

Aux Etats-Unis, "Saturday Night Live" est presque une institution. Chaque samedi soir, une équipe de comédiens et humoristes présente, en direct, des sketchs sur des sujets plus ou moins d'actualité, autour d'un invité d'honneur qui participe à plusieurs de ces pastilles. Un invité musical vient par ailleurs ponctuer l'émission avec deux prestations. Un rituel bien huilé depuis la création de l'émission, qui a fait ses premiers pas sur NBC en 1975 !

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Et chaque semaine, l'émission commence plus ou moins de la même façon. Après un premier sketch chargé de détendre l'atmosphère, l'invité d'honneur se livre à l'exercice du monologue, où il peut être interrompu, se mettre à danser - comme Joseph Gordon-Levitt et son strip-tease mémorable il y a quelques semaines - ou à chanter, comme Anne Hathaway récemment pour la promo du film "Les Misérables". Plus tard dans cette même émission, la comédienne avait participé à un sketch très drôle qui parodiait "Homeland" , série événement diffusée sur la chaîne câblée Showtime.

"Sleep in heavenly peace"

Mais samedi dernier, l'émission accueillait Martin Short et Paul McCartney en invité musical. Et l'émission n'a pas commencé par son traditionnel sketch. En raison de la fusillade de Newtown, qui a coûté la vie à 20 enfants la veille, les producteurs et les scénaristes ont préféré entamer l'émission avec l'aide d'une chorale d'enfants. Ces petites têtes blondes - et brunes - ont alors entonné le classique "Silent Night", a capella. Des paroles qui évoquent la naissance du Christ mais dont certaines phrases faisaient aussi écho à la terrible tragédie. "Sleep in heavenly peace", ont ainsi chanté les jeunes enfants, qu'on peut rapprocher d'un "repose en paix" dans ces circonstances. Dans le monologue qui a suivi cette chorale, Martin Short n'a en revanche fait aucune allusion à la fusillade de Newtown.

Comme le souligne le Hollywood Reporter, ce n'est pas la première fois que "Saturday Night Live" est confronté à la tragédie et à la difficulté de produire une émission humoristique et satirique quand le pays tout entier est en deuil. La 27ème saison de l'émission, qui avait débuté moins de trois semaines après les attentats du 11 septembre en 2001, avait commencé par un sketch dans lequel le producteur de l'émission, Lorne Michaels, demandait au maire de New York de l'époque, Rudy Giuliani : "Peut-on être drôle ?", ce à quoi le maire avait répondu "Pourquoi commencer aujourd'hui ?".

Sur le même thème
l'info en continu
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le décès d'un automobiliste
TV
"Pékin Express" : Un violent accident de la route pendant le tournage cause le...
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés sur CNews
Justice
"Ils sont violeurs" : SOS Racisme porte plainte après des propos d'Eric Zemmour...
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement correct ont décidé d'attaquer CNews"
TV
Raillé par "Quotidien", Pascal Praud répond : "Les soldats du politiquement...
Vidéos Puremedias