Tweet sur la "mort de #Chirac" : Christine Boutin se justifie

Partager l'article
Vous lisez:
Tweet sur la "mort de #Chirac" : Christine Boutin se justifie
Christine Boutin
Christine Boutin © Abaca
La responsable politique est revenue hier dans plusieurs médias sur son tweet polémique annonçant la mort de Jacques Chirac.

16 petits caractères pour une grosse polémique. Hier, Christine Boutin a créé une tempête politico-médiatique en annonçant sur Twitter la mort de Jacques Chirac, hospitalisé depuis dimanche matin à l'hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière. Alors qu'une rumeur sur le décès de l'ex-chef de l'Etat courait au sein des rédactions, la présidente du Parti chrétien-démocrate a publié le tweet suivant :

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Retweeté plus de 1.300 fois, le message lapidaire de Christine Boutin a immédiatement déclenché de nombreuses réactions. Plusieurs internautes se sont ainsi interrogés sur la véracité de la nouvelle et sur un éventuel piratage du compte de la responsable politique. Lui reprochant son irrespect, d'autres lui ont demandé de supprimer son tweet afin de laisser à la famille la primeur d'une telle annonce. Les attaques contre la responsable politique de 72 ans ont redoublé sur le réseau social après la publication par l'AFP d'une déclaration émanant de la famille de Jacques Chirac. Cette dernière précisait que l'ancien président de la République était toujours hospitalisé et demandait le respect de sa tranquillité.

"Un tweet sobre"

Christine Boutin s'est finalement expliqué hier après-midi dans plusieurs médias, dont Le Monde. "L'information m'a été donnée par une source que j'estime sûre. Je l'ai donnée car je pense que les Français l'attendent, preuve en est du buzz qu'il a suscité", a-t-elle estimé. Elle a ensuite précisé ne pas avoir souhaité réagir au "buzz" afin de "respecter la volonté de la famille de Jacques Chirac". Christine Boutin a par ailleurs expliqué que "ce tweet sobre est la marque de (son) deuil et de (son) respect". Ce n'est pas la première fois que Christine Boutin fait une utilisation hasardeuse de Twitter. En 2014, elle s'était ridiculisée sur BFMTV en citant au pied de la lettre un tweet du site parodique Gorafi.

Christine Boutin
Christine Boutin
"Elle a cramé, la cathédrale" : Christine Boutin annonce avoir saisi le CSA après un sketch de "Par Jupiter"
Charles Consigny : "Je préfère que mon nom soit mêlé à celui de Christine Boutin plutôt qu'à France Inter"
Eurovision : Christine Boutin dénonce le "malaise" provoqué par la victoire de Conchita Wurtz
Voir toute l'actualité sur Christine Boutin
Sur le même thème
l'info en continu
"Dr Harrow" : M6 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 avril
Programme TV
"Dr Harrow" : M6 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 avril
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
TV
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
Coronavirus : "Voici" passe en mensuel en avril
Presse
Coronavirus : "Voici" passe en mensuel en avril
"Tandem" : France 3 lance la saison 4 le 21 avril
Programme TV
"Tandem" : France 3 lance la saison 4 le 21 avril
Le confinement vu par... Adèle Van Reeth
Confinement
Le confinement vu par... Adèle Van Reeth
"Les Cancres" : RMC Story lance sa nouvelle émission ce soir
Programme TV
"Les Cancres" : RMC Story lance sa nouvelle émission ce soir
Vidéos Puremedias