Twilight - Chapitre 3 : Hésitation : Le meilleur des trois, même si ça ne veut pas dire grand-chose

Partager l'article
Vous lisez:
Twilight - Chapitre 3 : Hésitation : Le meilleur des trois, même si ça ne veut pas dire grand-chose
Plus rythmé, plus drôle (et volontairement, en plus !) que ses deux prédécesseurs, mais toujours très cliché, "Twilight 3" n'est finalement pas si mal que ça.

Le troisième volet de la franchise Twilight a finalement de la chance d'être passé après ses deux prédécesseurs. Parce que la comparaison avec ces deux volets médiocres ne peut lui être que bénéfique. Sans l'ombre d'un doute, Hésitation est le plus réussi des trois, un film qui a un intérêt en soi, qui divertit. Un film plus équilibré, plus drôle aussi. Et cette fois, c'est volontaire. Malgré tout, il conserve bon nombre des défauts qui viennent autant de son cast que des livres de Stephenie Meyer.

Un film plus équilibré, plus divertissant



On ne s'ennuie (presque) pas pendant Twilight - Chapitre 3 : Hésitation. David Slade, qui passe derrière la caméra pour ce troisième volet, après Catherine Hardwicke et Chris Weitz, a sensiblement mieux géré le rythme que ses deux prédécesseurs, mais il faut dire qu'il a été aidé par le matériel de base : le livre, plus riche que Fascination et Tentation combinés. Il y a presque trop de choses à caser dans ces deux heures ! Melissa Rosenberg, à nouveau aux commandes de l'adaptation, s'en sort plutôt bien, et offre même une scène d'ouverture qui plonge le spectateur dans l'ambiance dès les premières secondes.

Autre victoire du réalisateur, intégrer avec efficacité et sans kitsch le passé de certains personnages secondaires, qui leur donnent une consistance qui manquait jusque-là. L'histoire gagne en intérêt, et - que les fans se cachent les yeux pour le reste de cette phrase, merci - tout ce qui nous donne l'occasion de voir un peu moins Kristen Stewart, Taylor Lautner et Robert Pattinson est un vrai cadeau. Ces inclusions bienvenues, et la mise en scène des légendes fondatrices des loup-garous, sont judicieuses, bien dosées, et utiles à l'histoire. Oui, on se réjouit de petites victoires comme celles-ci quand on a vu les deux premiers Twilight.

Un triangle amoureux lassant



Mais Twilight n'est pas qu'une histoire de loups garou et de vampires. Bella doit choisir entre deux hommes qu'elle aime. Il y a Edward, vampire, très froid, pour qui elle veut devenir vampire, mais qui refuse de la laisser faire, sauf si elle l'épouse. Alors ça parle, ça se convainc, ça se piège, et ça tourne beaucoup en rond. Et puis il y a Jacob, loup-garou, très chaud, tout le temps torse nu, qui tente de la convaincre de rester vivante. Alors ça parle, ça se convainc, ça se fait chanter, et ça tourne... beaucoup en rond. Kristen Stewart, Robert Pattinson et Taylor Lautner ne sont pas vraiment plus convaincant dans ce nouveau film que dans les précédents. Taylor Lautner, qui apportait un peu de fraîcheur dans Tentation, semble s'ennuyer ferme, et si Bella est légèrement plus vivante, ce n'est pas grâce à Kristen Stewart, mais au scénario.

Alors si le trio s'ennuie, il est un peu difficile de s'enthousiasmer pour ce faux suspense amoureux adolescent qui dure déjà depuis trop longtemps, et qui avance à la vitesse d'un escargot handicapé et sous tranquillisant. Mais, comme si David Slade et les acteurs savaient à quel point cette histoire sent le cliché, ils se permettent de s'en moquer - et Dieu sait qu'il n'y a rien de plus efficace qu'un peu d'auto-dérision pour détendre l'atmosphère. On sourit, donc, on rit même parfois, et les deux heures passent finalement sans (trop) de longueurs, rythmées par plusieurs scènes d'action efficaces et bien réalisées.

Twilight - Chapitre 3 : Hésitation
Twilight - Chapitre 3 : Hésitation
Videobuzz : quand le vampire de "Twilight" embrasse... le loup-garou !
Box-office : "Twilight" passe la barre des 2 millions en 7 jours
Box-Office : "Twilight 3" et "Shrek 4" ont fait la razzia ce week-end
Box-Office : 600.000 Français ont vu "Twilight 3" mercredi
Voir toute l'actualité sur Twilight - Chapitre 3 : Hésitation
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Audiences
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
Sport
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Programme TV
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Vidéos Puremedias