Twitter : Après le blocage de certains comptes, des utilisateurs crient à la censure

Partager l'article
Vous lisez:
Twitter : Après le blocage de certains comptes, des utilisateurs crient à la censure
Le célèbre oiseau de Twitter
Le célèbre oiseau de Twitter © Abaca
Il s'agirait en réalité des conséquences de la chasse entreprise par Twitter contre les faux comptes.

Drôle de réveil pour certains utilisateurs de Twitter ce mardi. Impossible pour eux de se connecter à leur compte. Ils ont ainsi vu la mention "Votre compte Twitter a été bloqué" apparaître, suivie de la petite explication suivante : "Votre compte semble avoir fait preuve d'un comportement inhabituel qui enfreint les règles de Twitter". Le réseau social les invitait ensuite à suivre différentes étapes visant à prouver qu'ils étaient bien les titulaires de leur compte.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

Ceux qui sont parvenus au bout de la démarche - après avoir indiqué leur numéro de téléphone pour s'authentifier - ont eu la désagréable surprise de constater qu'il avaient parfois perdu quelques dizaines voire quelques centaines de followers. Le hashtag #CensureTwitter n'a pas tardé à voir le jour et s'est imposé en tête des tendances du jour sur le réseau social. Car chez les utilisateurs concernés figurent de nombreux élus, de tous bords politiques.

"La démocratie est bafouée"

Parmi les victimes, le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan, qui a tweeté en fin de matinée : "Sous prétexte de lutter contre les faux comptes, Twitter censure des centaines de milliers d'utilisateurs. Quand le contrôle de la liberté d'expression est détenu par des entreprises privées, la démocratie est bafouée". D'autres n'ont pas hésité à faire un parallèle entre cet incident et le dépôt de deux motions de censure contre le gouvernement, en discussion cet après-midi à l'Assemblée nationale. Dès lors, la liberté d'expression a-t-elle été mise à mal par le petit oiseau bleu ?

Il n'en est rien selon nos confrères du "Monde", qui soulignent que le phénomène est la suite logique de la guerre entreprise par Twitter contre le fléau des faux comptes en procédant à leur suppression, ce qui a par effet domino fait diminuer le nombre de followers des utilisateurs. Une démarche expliquée dès le 11 juillet dernier sur le blog officiel. "Le nombre d'abonnés à un compte est l'une des informations les plus visibles sur Twitter : nous souhaitons vous garantir que ce nombre est fiable et pertinent", indiquait une des responsables de Twitter.

"Un service plus fiable"

Et de préciser un peu plus loin : "Nous comprenons que cela puisse être difficile pour certains, mais nous sommes convaincus que la justesse et la transparence font de Twitter un service plus fiable pour les conversations publiques". puremedias.com avait évoqué ce phénomène il y a quelques jours après avoir fait le constat que certaines personnalités du PAF avaient déjà souffert d'une vraie hémorragie d'abonnés.

Le réseau social procède au blocage de comptes dès qu'il constate "des changements soudains", qui peuvent être de plusieurs natures : liens trompeurs, utilisateurs qui bloquent eux-mêmes en nombre un compte en particulier, failles de sécurité... "Cela n'explique toutefois pas pourquoi tant de comptes français ont été soudainement verrouillés par Twitter", souligne cependant "Le Monde", qui a tenté de joindre le réseau social pour tenter d'avoir une explication, sans succès.

Sur le même thème
l'info en continu
"On n'est pas obligé de lui répondre" : Edouard Baer se moque de Mouloud Achour dans "Clique"
TV
"On n'est pas obligé de lui répondre" : Edouard Baer se moque de Mouloud Achour...
France 24 : L'ancien Premier ministre tunisien Habib Essid victime d'un malaise en direct
TV
France 24 : L'ancien Premier ministre tunisien Habib Essid victime d'un malaise en...
Audiences samedi : Débuts encourageants pour "Cuisine ouverte", record pour Nathalie Renoux, le rugby en forme sur C+
TV
Audiences samedi : Débuts encourageants pour "Cuisine ouverte", record pour...
Audiences : "The Voice" de nouveau leader devant le téléfilm de Fr3, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "The Voice" de nouveau leader devant le téléfilm de Fr3, score correct...
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews pour "injure publique"
Justice
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews...
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir...
Vidéos Puremedias