Twitter : Un étudiant condamné pour avoir menacé de mort Zineb El Rhazoui, ex-journaliste de "Charlie Hebdo"

Partager l'article
Vous lisez:
Twitter : Un étudiant condamné pour avoir menacé de mort Zineb El Rhazoui, ex-journaliste de "Charlie Hebdo"
Zineb El Rhazoui
Zineb El Rhazoui © Abaca
Le jeune homme avait exprimé son envie de lui mettre "46 boulets dans son crâne".

Une condamnation pour menace de mort. Ce mercredi, comme le rapporte l'AFP et "Le Parisien", un homme de 20 ans a été condamné à 70 heures de travaux d'intérêt général, pouvant donner lieu à 4 mois d'emprisonnement s'ils ne sont pas accomplis. Le condamné a aussi l'obligation de verser à Zineb El Rhazoui 2.000 euros de dommages et intérêts et 1.000 euros au titre des frais de justice. Lors de l'audience devant le tribunal correctionnel de Paris le 3 juillet, le parquet avait requis huit mois d'emprisonnement avec sursis.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

En décembre 2018, Sami B., étudiant en deuxième année de comptabilité-gestion, avait menacé de mort sur Twitter Zineb El Rhazoui, ancienne journaliste de "Charlie Hebdo", en répondant à des propos qu'elle a tenus sur l'Islam. "PTN (putain) j'ai envie de lui mettre 46 boulets dans son crâne", avait-il écrit, avant de supprimer son tweet.

"C'étaient des menaces que je n'allais pas mettre à exécution"

"C'étaient des menaces que je n'allais pas mettre à exécution", s'était défendu le prévenu lors de son procès, indiquant ne pas savoir que Zineb El Rhazoui était une rescapée de l'attaque contre "Charlie Hebdo" au moment de son tweet. "Je peux comprendre qu'avec sa situation et son histoire elle se sente menacée dans sa personne", avait-il ajouté.

"Il faut que l'islam se soumette à la critique, (...) qu'il se soumette aux lois de la République", avait lancé Zineb El Rhazoui sur CNews en décembre 2018, après l'attentat de Strasbourg. "On ne peut pas venir à bout de cette idéologie en disant aux gens l'Islam est une religion de paix et d'amour et c'est juste le terrorisme qui est mal", avait-elle ajouté. L'ex-journaliste de l'hebdomadaire avait alors été la cible de nombreuses menaces de morts, notamment sur Twitter. Six personnes ont été identifiées grâce à la collaboration de Twitter et une jeune femme de 18 ans sera jugée en janvier pour menaces de mort.

L'Assemblée adopte une proposition de loi voulant lutter contre la haine en ligne

Ce jugement intervient alors que l'Assemblée nationale vient d'adopter une proposition de loi visant à lutter contre les contenus haineux sur internet. Mesure phare inspirée par l'Allemagne : les plateformes et les moteurs de recherche auront l'obligation de retirer les contenus "manifestement" illicites en 24 heures, sous peine d'être condamnés à des amendes allant jusqu'à 1,25 million d'euros. Dans le viseur : les incitations à la haine, à la violence, les injures à caractère raciste ou encore religieuses. Contestée y compris par certains députés de la majorité, cette proposition de loi est notamment jugée liberticide par ses opposants.

l'info en continu
Mort d'Ennio Morricone : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
TV
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
Justice
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
Programme TV
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
"Clique" : L'émission de Mouloud Achour repasse en hebdo et mise sur Catherine Ceylac la saison prochaine
TV
"Clique" : L'émission de Mouloud Achour repasse en hebdo et mise sur Catherine...
"Je n'accepterai jamais" : Quand Eric Dupond-Moretti refusait catégoriquement le poste de ministre de la Justice
TV
"Je n'accepterai jamais" : Quand Eric Dupond-Moretti refusait catégoriquement le...
Vidéos Puremedias