Un cadre de Marine Le Pen pris en flagrant délit de mensonge sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Un cadre de Marine Le Pen pris en flagrant délit de mensonge sur Canal+
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Paul-Marie Coûteaux se piège tout seul dans "Le Supplément" © DR, Canal+
Suivi par "Le Supplément" de Canal+, un cadre du Rassemblement Bleu Marine, Paul-Marie Coûteaux, s'est vanté d'avoir menti aux journalistes qui l'accompagnaient. Problème : son micro était encore ouvert.

Séquence surprenante hier dans "Le Supplément" sur Canal+. Maïtena Biraben recevait l'une des figures du Front National, Florian Philippot. Parmi les moments forts de l'émission, un sujet consacré à l'un de ses proches au sein du Rassemblement Bleu Marine, Paul-Marie Coûteaux. Cet homme de l'ombre est notamment chargé de débaucher des responsables UMP pour les faire rejoindre le mouvement de Marine Le Pen. Un des faits d'armes de Paul-Marie Coûteaux est ainsi d'avoir obtenu récemment le ralliement de Philippe Martel, un énarque, ancien collaborateur d'Alain Juppé, devenu depuis le chef de cabinet de Marine Le Pen.

À lire aussi
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses relations avec la presse
Politique
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses...
Jordan Bardella, Adrien Quatennens, Aurore Bergé... Quels sont les politiques les plus invités dans les médias ?
Politique
Jordan Bardella, Adrien Quatennens, Aurore Bergé... Quels sont les politiques les...
CNews : Un ex-journaliste politique rallie Emmanuel Macron
Politique
CNews : Un ex-journaliste politique rallie Emmanuel Macron
"Je suis censurée pour avoir dit des vérités interdites" : Ségolène Royal ne digère pas son éviction de BFMTV
Politique
"Je suis censurée pour avoir dit des vérités interdites" : Ségolène Royal ne...

"La pêche est bonne"

Paul-Marie Coûteaux avait accepté pour l'occasion d'être suivi par des journalistes du "Supplément" dans son travail quotidien de démarchage, à son domicile mais aussi sur le terrain. Après un mystérieux déjeuner avec des élus UMP à Brest auquel n'ont pu assister les journalistes, le responsable du Rassemblement Bleu Marine, ressort visiblement réjoui. "En général à Brest, la pêche est bonne", a-t-il ainsi affirmé devant les caméras. Paul-Marie Coûteaux a ensuite prétendu avoir réussi, au cours de cette rencontre, à débaucher un couple de notables UMP et n'a pas hésité à donner quelques détails pour accréditer ses propos.

"J'ai fait tout un baratin"

Problème, l'homme politique a tout inventé et s'est piégé lui-même quelques minutes plus tard. Ayant regagné sa voiture, il a en effet oublié que son micro positionné dans sa veste enregistrait toujours ses propos et s'est vanté auprès de son chauffeur d'avoir roulé dans la farine les journalistes qui le suivaient. "J'ai fait du bluff encore. J'ai dit qu'on avait fait deux adhésions (...) J'ai fait tout un baratin", a-t-on notamment pu l'entendre affirmer sur un ton moqueur. En retour plateau, Florian Philippot peine à expliquer et défendre le mensonge de celui qui l'a recruté au FN.

"On aurait mieux fait de les semer"

Autre moment de gêne quelques minutes plus tard quand, toujours depuis sa voiture, il demande à ne pas être filmé devant une permanence de Marine Le Pen où le logo du Front National serait un peu trop visible. "Il n'y a pas écrit FN sur la devanture du siège ? Je fais attention à profiter d'une certaine image, je ne vais pas la foutre en l'air, ils vont ne retenir que ça ! lâche-t-il avant de s'énerver. Je ne veux pas qu'ils me filment devant, ça fait déjà quatre fois que je te le dis !". Une fois sur place, il se rend compte que le logo du FN est très présent sur la devanture... "On aurait mieux fait de les semer", explique-t-il à propos des journalistes qui le suivent en voiture. Si vous avez raté ce moment, puremedias.com vous propose de le voir.

Le supplément / Le supplément politique
Le supplément / Le supplément politique
Canal+ : Ali Baddou et Vincent Dedienne disent "salut" au "Supplément"
Canal+ : Avenir incertain pour "Le Supplément" après le départ du producteur
"Le Supplément" : Thomas Thévenoud chante du Jenifer dans sa voiture
"Le Supplément" se défend après la polémique Najat Vallaud-Belkacem/BarakaCity
Voir toute l'actualité sur Le supplément / Le supplément politique
Autour de Le supplément / Le supplément politique
l'info en continu
Ce soir à la télé : L'un des plus grands succès 2022 du box-office français
Programme TV
Ce soir à la télé : L'un des plus grands succès 2022 du box-office français
"Konbini" condamné après avoir attaqué en justice "La Lettre A"
Internet
"Konbini" condamné après avoir attaqué en justice "La Lettre A"
"Monsieur Bolloré, je tiens à m'excuser" : Guillaume Meurice ironise après la non-parution de son livre
Presse
"Monsieur Bolloré, je tiens à m'excuser" : Guillaume Meurice ironise après la...
Crise du cinéma français : L'acteur Louis Garrel compare les plateformes vidéo à des "cuisines Mobalpa"
SVOD
Crise du cinéma français : L'acteur Louis Garrel compare les plateformes vidéo à...
Audiences : RTL, RMC, Europe 1... Quels sont les podcasts les plus écoutés en septembre ?
Audiences
Audiences : RTL, RMC, Europe 1... Quels sont les podcasts les plus écoutés en...
Emmanuel Macron en interview sur France 2 la semaine prochaine
TV
Emmanuel Macron en interview sur France 2 la semaine prochaine