Un film coquin tourné... à la mairie d'Asnières

Partager l'article
Vous lisez:
Un film coquin tourné... à la mairie d'Asnières
Le teaser de "Korruption", le film polémique de Julien Richard © VIMEO
Le tournage en avril dernier d'un film coquin dans la mairie d'Asnières est dénoncé par la nouvelle municipalité UMP élue lors des dernières municipales.

C'est un cadeau de départ un peu particulier qu'a laissé Sébastien Pietrasanta. Les 1er et 2 avril dernier, soit deux jours avant que le maire PS d'Asnières ne quitte ses fonctions pour cause de défaite aux municipales, il a autorisé son adjoint à la Culture, Julien Richard, par ailleurs réalisateur, à tourner gratuitement plusieurs scènes d'un court-métrage dans les locaux de l'Hôtel de ville.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

Comme l'a révélé Le Point.fr, il s'agissait en fait du teaser d'un film baptisé "Korruption" pour lequel Julien Richard tente de récolter des fonds sur internet. D'après le site officiel du projet, le film en question met en scène un flic minable prénommé Edmond qui, pour acheter une nouvelle poitrine à sa femme, une jeune bimbo, décide de vendre ses filles à un producteur de pornos lié à la mafia.

"Porno soft"

L'affaire n'a pas manqué de créer un début de polémique à Asnières. A la découverte de cette histoire, le nouveau maire UMP Manuel Aeschlimann a en effet choisi de montrer le teaser vendredi lors du conseil municipal afin de discréditer son prédécesseur socialiste. Qualifiant le film de "porno soft", il l'a présenté comme le "dernier cadeau" de Sébastien Pietrasanta. "La majorité est profondément choquée de l'utilisation qui a été faite de notre Hôtel de ville" a fait savoir le nouvel édile.

Mis en cause, Julien Richard a tenu à défendre son film via un communiqué publié sur la page Facebook du projet. "Il s'agit d'une comédie noire 'grinçante' dénonçant toutes les formes de corruption sans pour autant faire référence à aucun fait réel précis" a-t-il expliqué à propos de "Korruption". Julien Richard a aussi récusé toutes les accusations de pornographie : "Ce film n'est pas un film X et ne comporte aucune scène pornographique" a-t-il indiqué, évoquant au contraire une dénonciation de cet univers. Il a par ailleurs expliqué au Parisien que les scènes de nu présentes dans le teaser étaient issues d'une banque d'images étrangère.

Dénonçant un scandale monté "de toute pièce en trompant l'opinion", Julien Richard a regretté "l'arrière-plan politicien de cette affaire". Il a également annoncé son intention de faire "valoir ses droits auprès des tribunaux afin que cessent les diffamations et calomnies à son égard". Il a enfin précisé sur sa page Facebook que "les instigateurs de la campagne de dénigrement" avaient "falsifié" le teaser de "Korruption" au profit d'un "remontage grossier, relayé par certains médias".

"Il n'y a aucun favoritisme"

Selon Le Point, l'affaire pourrait cependant rebondir en justice. "Un règlement existe, qui prévoit des tarifs pour l'utilisation des diverses salles. Ainsi, il pourrait y avoir prise illégale d'intérêts pour l'adjoint au maire et complicité de prise illégale d'intérêts (article 432-12 du Code pénal) pour Pietrasanta, voire de concussion (article 432-10 du même Code pénal)", croit savoir l'hebdomadaire. Une accusation que réfute l'ancien maire dans Le Parisien: "On accorde souvent des gratuités ou des remises pour des associations. Pour moi, il n'y a aucun favoritisme". Quoi qu'il en soit, le nouveau maire Manuel Aeschlimann envisage de porter plainte pour prise illégale d'intérêts, et le réalisateur Julien Richard lui, pour diffamation.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Château de Boigne

Donc, en gros, on a un tournage de bande-annonce de nanar qui, jusqu'à preuve du contraire, n'est pas un film pornographique ou même érotique, dans un lieu public avec l'autorisation du maire de la précédente majorité. Pas de quoi fouetter un chat.



steph3333

Je ne vois pas où est le porno. Ca ressemble plus à un bon nanar bien mauvais.



JaguarundiProd

c'est un film à la MOCKY...présenté à tort comme un porno! #hoax



l-oeil-de-moscou2

Le 69 à Asnières deviendra-t-il aussi célèbre que le 22 ? Rien n'est moins sûr.



Charlène M.

Ça s'appelle une recherche de titre accrocheur. ^^



Aurelien75

"film coquin"
c'est à dire? ^^



norbertgabriel

Le navet, avec quelques canards autour, çe se laisse déguster...



floozyz

En effet, je pense que le réalisateur - oui, n'ayons pas peur des mots ! - ne pouvait pas espérer meilleure publicité pour son navet.
L'est pas très finaud le nouveau maire.



norbertgabriel

Je pressens que toute cette affaire c'est rien que pour le buzz... et ça va marcher !



floozyz

Ça fleure bon le gros nanar !



comments powered by Disqus
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias