Valérie Trierweiler "renonce" à la télé mais reste à "Paris Match"

Partager l'article
Vous lisez:
Valérie Trierweiler "renonce" à la télé mais reste à "Paris Match"
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler © Abaca
Dans un entretien à la presse régionale, Valérie Trierweiler sort de son silence. Non elle ne reviendra pas à la télévision. En revanche, elle compte garder son poste à "Paris Match" pour "conserver un salaire".

"Ce ne serait pas convenable", déclarait lundi Bernadette Chirac à propos de l'éventualité d'un retour télé de Valérie Trierweiler dans le groupe Canal+. Partagée par de nombreux observateurs, cette position a été adoptée par la compagne de François Hollande qui annonce aujourd'hui "renoncer" à un retour à la télévision.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

"Après une période de réflexion, j'ai choisi de renoncer, déclare Valérie Trierweiler dans les colonnes de Ouest France. Avec D8, où je travaillais depuis sept ans (...) nous avions imaginé un ou deux documentaires sur des grandes causes comme l'éducation des petites filles dans le monde ou les problèmes démographiques. C'était un beau projet à vocation humanitaire, mais je comprends que, pour certains, être la compagne du Président et travailler pour une télévision puisse susciter des interrogations voire un trouble, c'est pour cette raison que je ne pas donne pas suite" La Première dame devait rencontrer la direction de Canal+ (qui a racheté Direct 8 au groupe Bolloré) pour discuter de l'éventualité d'une télévision.

En revanche, Valérie Trierweiler ne compte pas abandonner son poste à Paris Match après 22 ans de collaboration avec le célèbre hebdomadaire édité par le groupe Lagardère. "Mes enfants sont à ma charge et je ne vois pas comment faire sans salaire, se justifie-t-elle. La France détient le record de femmes actives : 85%. J'en fais partie tout simplement. Conserver mon indépendance financière me semble également plus sain pour garder les pieds sur terre", a-t-elle affirmé.

Diplomée de sciences politiques, Valérie Trierweiler fut engagée en 1989 par Paris Match au titre de journaliste politique. Parallèlement, au lancement de Direct 8, en 2005, Madame Trierweiler anima plusieurs rendez-vous politiques sur la télévision du groupe Bolloré. Ces dernières années, au fil de l'importance prise par son compagnon dans la vie politique française, elle abandonna, plus ou moins contrainte, le journalisme politique pour la culture.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"ZeroZeroZero" commence le 9 mars sur Canal+
Programme TV
"ZeroZeroZero" commence le 9 mars sur Canal+
Le Conseil national des barreaux déplore la présentation "dégradante" de Yassine Bouzrou par LCI et veut saisir le CSA
TV
Le Conseil national des barreaux déplore la présentation "dégradante" de Yassine...
"Alex Hugo" bascule le lundi dès le 9 mars sur France 2
Programme TV
"Alex Hugo" bascule le lundi dès le 9 mars sur France 2
Jean-Christophe Lagarde annonce porter plainte contre la journaliste de l'AFP auteure d'un ouvrage le mettant en cause
Politique
Jean-Christophe Lagarde annonce porter plainte contre la journaliste de l'AFP...
Le spectacle de Malik Bentalha en direct ce soir sur TF1
Programme TV
Le spectacle de Malik Bentalha en direct ce soir sur TF1
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Vidéos Puremedias