Vent de révolte à la régie publicitaire de France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Vent de révolte à la régie publicitaire de France Télévisions
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin © Abaca
Le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, aurait été pris à partie jeudi dernier à la sortie d'un conseil d'administration par des salariés de la régie publicitaire.

L'ambiance est tendue en ce moment à France Télévisions. Le groupe audiovisuel public est en effet particulièrement chahuté par les problèmes de l'access de France 2 qui ont entraîné cette semaine le départ du patron de France 2, Philippe Vilamitjana, remplacé par Thierry Thuillier. Le nouveau plan de départ volontaire annoncé récemment par la direction de France Télévisions n'a pas non plus favorisé l'établissement d'un climat serein. Ce plan a d'ailleurs été mal accueilli par de nombreux salariés et un préavis de grève a été déposé pour le 7 novembre prochain.

À lire aussi
Que disent les conditions commerciales 2024 de la pub TV sur les stratégies des chaînes ?
Publicité
Que disent les conditions commerciales 2024 de la pub TV sur les stratégies des...
Sylvia Tassan Toffola, DG de TF1 PUB : "2024 sera une année charnière pour le marché publicitaire"
Publicité
Sylvia Tassan Toffola, DG de TF1 PUB : "2024 sera une année charnière pour le...
CGV TV 2024 : les stratégies des régies publicitaires des groupes TF1, M6, France Télévisions, Canal+ et Altice
Publicité
CGV TV 2024 : les stratégies des régies publicitaires des groupes TF1, M6, France...
Marché publicitaire : Petit à petit, la TV segmentée fait son nid
Publicité
Marché publicitaire : Petit à petit, la TV segmentée fait son nid

A tout cela s'ajoute maintenant la colère grandissante de la régie publicitaire du groupe public, pourtant d'habitude plutôt discrète. Comme le rapporte Le Figaro, Rémy Pflimlin aurait ainsi été pris à partie par certains de ses salariés, jeudi dernier, au sortir d'un conseil d'administration. Ces derniers lui auraient fait part de leur incompréhension face à la politique menée en matière de publicité.

Plusieurs raisons expliquent le malaise grandissant de la régie de France Télévisions. Avec la crise du marché publicitaire et la suppression de la publicité après 20h en 2009, cette dernière traverse globalement des temps difficiles. A cela s'ajoutent désormais des tensions plus conjoncturelles imputables aux mauvaises performances de l'access de France 2, une tranche particulièrement stratégique puisqu'elle représente à elle seule près de 34% des revenus publicitaires de la chaîne.

Des objectifs inatteignables

L'échec d'audience de "Jusqu'ici tout va bien" génèrent ainsi un manque à gagner estimé récemment par Rémy Pflimlin à 10 à 20.000 euros par jour. Le malaise des salariés de la régie est enfin accentué par le départ des émissions de la Française des jeux sur TF1. Même si ce départ ne relève pas vraiment d'un choix de France Télévisions, il entraîne néanmoins pour la régie la perte en 2014 d'une recette stable de 10 millions d'euros, non négligeable en ces temps incertains.

Tous ces éléments ont des conséquences concrètes sur les salariés de la régie de France Télévisions dont les rémunérations sont en partie assises sur l'atteinte d'objectifs commerciaux. Ces derniers aimeraient ainsi que le groupe audiovisuel public revoit à la baisse l'objectif de chiffre d'affaires publicitaire pour 2014. Fixé pour l'instant à 350 millions d'euros, ils l'estiment ainsi inatteignable et plaident pour son abaissement à 300 millions d'euros.

Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin
France Télévisions : La Cour des comptes épingle la présidence de Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin : "Les plaintes déposées contre la nomination de Delphine Ernotte sont déplacées"
Rémy Pflimlin : "Je pense que j'ai rempli la mission qui m'était fixée"
Présidence de France Télévisions : Rémy Pflimlin candidat à sa succession
Voir toute l'actualité sur Rémy Pflimlin
Autour de Rémy Pflimlin
  • Gulli
  • Alcaline, l'instant / Alcaline, le mag / Alcaline, le concert
l'info en continu
CNews condamnée à 50.000 euros d'amendes après des propos de Geoffroy Lejeune sur l'immigration "arabo-musulmane" dans "L'heure des pros 2"
TV
CNews condamnée à 50.000 euros d'amendes après des propos de Geoffroy Lejeune sur...
Caroline Roux sur le débat entre Jordan Bardella et Gabriel Attal : "France Télévisions s'est battu pour le décrocher"
TV
Caroline Roux sur le débat entre Jordan Bardella et Gabriel Attal : "France...
Audiences access 20h : Belle forme pour "C à vous, la suite" proche du million sur France 5, Hanouna net leader des talks à plus de 2 millions de téléspectateurs
Audiences
Audiences access 20h : Belle forme pour "C à vous, la suite" proche du million sur...
Audiences pré-access : "Tout le monde a son mot à dire" avec Olivier Minne et Sidonie Bonnec au top sur France 2, "Secret Story" stable sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : "Tout le monde a son mot à dire" avec Olivier Minne et...
Audiences : "Will Trent" petit leader sur TF1, "Top chef" remonte sur M6, la finale de la Ligue Europa fait s'envoler les compteurs de W9
Audiences
Audiences : "Will Trent" petit leader sur TF1, "Top chef" remonte sur M6, la...
"Toute la TV en live et en replay au même endroit" : Après TF1+ et M6+, Canal+ lance à son tour son offre de TV et de streaming
Business
"Toute la TV en live et en replay au même endroit" : Après TF1+ et M6+, Canal+...