Vincent Glad, star des réseaux sociaux et nouveau chroniqueur au "Grand Journal" de Canal +

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Glad, star des réseaux sociaux et nouveau chroniqueur au "Grand Journal" de Canal +
Vincent Glad et Michel Denisot.
Vincent Glad et Michel Denisot. © Canal + / KM
Certains l'imaginent déjà en nouveau Yann Barthès de Michel Denisot. Mais Vincent Glad travaille seul dans son coin, sans une armada de journalistes, cadreurs et auteurs.

Certains l'imaginent déjà en nouveau Yann Barthès de Michel Denisot. Mais Vincent Glad travaille seul dans son coin, sans une armada de journalistes, cadreurs et auteurs. Star des réseaux sociaux, il est le nouveau chroniqueur du Grand Journal de Canal+ pour décrypter chaque jour la campagne présidentielle 2.0 des candidats ou, cas exceptionnel, des invités traditionnels. Hier il débusquait un faux SDF sur une affiche de Marine Le Pen, ce soir il décortiquera la keynote de Xavier Niel, patron de Free.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

"Le Grand Journal" est sa première télé. Contacté par l'équipe de l'émission qui avait besoin de quelqu'un "tout de suite" en décembre dernier, Vincent Glad, 26 ans, accepte sans hésiter. Il délaisse ses piges actuelles (GQ, Slate.fr) et se jette dans le grand bain du PAF. Sans média-training, répétitions acharnées ou tests lumière. "Je pensais passer par des castings interminables ! Mais tout s'est fait très vite" explique ce journaliste diplômé de l'ESJ de Lille.

Feu nucléaire

Après sa première intervention en plateau, il craignait d'être moqué sur twitter, où il compte plus de 26 000 followers. On rigole sur le site de micro-blogging après sa première chronique, mais surtout de son étonnante chemise à carreaux (photo). Vincent Glad s'attendait "au feu nucléaire" après son arrivée sur le plateau de télévision le plus couru du PAF. "J'avais un peu peur qu'on m'accuse de me vendre aux grands médias, j'ai cru que ça allait être l'horreur. Mais je pense être légitime sur les sujets que je traite. C'est difficile pour une émission quotidienne mais la période est propice" explique-t-il.

Son propos n'est donc pas (encore) remis en cause. Un état de grâce qui ne durera qu'à une condition selon lui, "ne pas tomber dans le buzz facile." Vincent Glad, en contrat jusqu'à la fin de la saison avec "Le Grand Journal" de Canal +, ne veut pas être "un sous Yann Barthès mais avoir une approche différente". Il n'est pas encore "vendu aux grands médias" mais il en connaît déjà tous les codes. Quand vous le contactez pour une interview, il accepte sans sourciller. Mais prévient illico son attaché de presse.

> Pour voir sa chronique face à François Hollande, canalplus.fr

Vincent Glad
Vincent Glad
Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)
Vincent Glad : "C'était un peu absurde d'avoir une chronique web au Grand Journal"
Vincent Glad lance "Touche pas à mon poke" sur Le Mouv'
Qui sont les hommes de l'année 2012 ?
Voir toute l'actualité sur Vincent Glad
Sur le même thème
l'info en continu
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe...
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Programme TV
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Diego Maradona est mort
Sport
Diego Maradona est mort
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une question insistante de Guillaume Durand
Radio
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une...
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
TV
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente...
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16 décembre sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16...
Vidéos Puremedias