Vincent Labrune (LFP) : "L'affaire Mediapro sonne comme un terrible rappel à l'ordre"

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Labrune (LFP) : "L'affaire Mediapro sonne comme un terrible rappel à l'ordre"
Vincent Labrune © Abaca
Le président de la Ligue a accordé hier un entretien au "Journal du dimanche".

Il veut "réinventer" le modèle du football français. Hier, dans les colonnes du "Journal du dimanche", Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel (LFP), élu il y a deux mois, a évoqué les avancées dans son bras de fer avec Mediapro, le groupe détenant 80% des droits de la Ligue 1 jusqu'en 2024. Depuis plusieurs semaines, la Ligue et le diffuseur s'opposent autour des échéances prévues dans le contrat des droits télévisés du football français. Invoquant un impact financier lié à la crise sanitaire, le groupe de Jaume Roures tente de renégocier les versements avec la LFP. Ce que cette dernière refuse.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna, la sécurité intervient
TV
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna,...
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin...

"Le football est en danger"

"En me présentant à la présidence de la Ligue, je connaissais le contexte général et les risques associés. Et je suis prêt à les affronter. Je savais qu'un tel séisme n'était pas à écarter et qu'une renégociation de ces droits télé était à prévoir", a commencé Vincent Labrune au sujet du conflit avec Médiapro. Mais de rassurer : "Nous échangeons de façon constructive avec le conciliateur afin de trouver une solution acceptable pour chacune des parties dans le délai le plus court possible. Car du temps, en l'état, nous n'en avons pas".

L'ancien président de l'Olympique de Marseille a ainsi appelé le groupe de la chaîne Téléfoot à "respecter ses engagements" et "au minimum", "faire preuve de responsabilité dans le dénouement de la crise qui (les) oppose". Selon lui, "le football est danger" car "tout l'écosystème vacille", avec les crises "sanitaire, sociale, économique et identitaire" : "C'est la première fois que nous connaissons une crise de cette ampleur, sans issue claire pour l'heure". "Ma priorité, c'est de sortir de cette crise le plus tôt possible. Et de préparer cette industrie à devenir plus résiliente, plus stable et plus compétitive", a-t-il poursuivi.

"Il est de notre propre responsabilité de pérenniser notre industrie"

De là, Vincent Labrune veut "transformer les contraintes en possibilités" et "tirer les enseignements de cette crise pour réinventer le modèle du football professionnel français" : "Que ce soit au niveau des relations avec nos diffuseurs - l'affaire Mediapro sonne comme un terrible rappel à l'ordre -, du format de nos compétitions ou de l'organisation de nos structures". "Nous ne pourrons pas faire l'économie d'une réflexion poussée sur la création d'une filiale commerciale qui gère directement les droits de nos championnats. Il est de notre propre responsabilité de pérenniser notre industrie", a-t-il souligné.

l'info en continu
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
TV
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte" en baisse, Nikos au niveau de Nagui
TV
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte"...
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très haut, score bas pour la Coupe de France
TV
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très...
Exclu de "The Voice", The Vivi sort du silence et s'en prend aux médias dans un clip
TV
Exclu de "The Voice", The Vivi sort du silence et s'en prend aux médias dans un clip
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un deuxième suspect en garde à vue
Justice
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un deuxième suspect en garde à vue
Eric Dupond-Moretti :  "'Les Marseillais', j'adore ! Je connais tout par coeur. Ça me fascine"
TV
Eric Dupond-Moretti : "'Les Marseillais', j'adore ! Je connais tout par coeur. Ça...
Vidéos Puremedias