Virginie Efira : "Sur Canal+, on a fait de la merde"

Partager l'article
Vous lisez:
Virginie Efira : "Sur Canal+, on a fait de la merde"
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Virginie Efira jette un regard critique sur son parcours télévisuel © DR
Invitée hier soir de "La Parenthèse inattendue" de Frédéric Lopez sur France 2, Virginie Efira s'est confiée sur son parcours télévisuel, que ce soit en Belgique avec "Star Academy" ou en France avec "Nouvelle Star" et "Canal Presque"...

Reconversion réussie pour Virginie Efira. Après avoir quitté M6 et "Nouvelle Star" en 2008 puis Canal+ l'année suivante, l'animatrice a réussi à faire son chemin sur le grand écran, principalement dans des comédies romantiques. A partir de mercredi, elle jouera une femme d'affaires devenue cougar pour garder son job dans la comédie "20 ans d'écart", réalisée par David Moreau, et dans laquelle elle donne la réplique à Pierre Niney.

À lire aussi
Box-office France : "Buzz l'éclair" déçoit, "Jurassic World" et "Top Gun 2" solides, bide pour Didier Bourdon
Cinéma
Box-office France : "Buzz l'éclair" déçoit, "Jurassic World" et "Top Gun 2"...
"Tad l'explorateur" : Christophe Beaugrand, Elodie Gossuin et Agathe Lecaron vont doubler le film d'animation
Cinéma
"Tad l'explorateur" : Christophe Beaugrand, Elodie Gossuin et Agathe Lecaron vont...
Box-office US : "Top Gun 2" reprend la tête et fait jeu égal avec "Elvis", "Buzz l'éclair" chute
Cinéma
Box-office US : "Top Gun 2" reprend la tête et fait jeu égal avec "Elvis", "Buzz...
Jean-Louis Trintignant est mort
Cinéma
Jean-Louis Trintignant est mort

"La Star Academy belge, c'était assez pathétique"

A cette occasion, Virginie Efira joue le jeu de la promotion et était hier l'une des invités de "La Parenthèse inattendue", l'émission de Frédéric Lopez sur France 2, avec Philippe Gildas et Tony Estanguet. La comédienne en a profité pour évoquer son passé d'animatrice qui a commencé en Belgique, sur RTL-TVi, en septembre 2002 aux côtés de Frédéric Herbays avec qui elle a co-animé la version belge de "Star Academy". "C'était assez pathétique, je dois dire" reconnaît aujourd'hui Virginie Efira. "C'était la même chose qu'en France mais avec 2,50 euros de production, pas un artiste qui voulait bien venir ou alors franchement on ne savait même plus comment il s'appelait tellement il n'avait plus chanté depuis longtemps..." se souvient l'animatrice-comédienne.

"Je me faisais engueuler par le producteur"

Puis, en France, c'est dans "Nouvelle Star" que Virginie Efira a véritablement percé, en remplacement de Benjamin Castaldi, parti sur TF1. "Je n'avais aucune ambition à la télévision, vraiment. Mais surtout, ils m'avaient promis que j'allais pouvoir avoir une série. (...) Quand ils m'ont proposé Nouvelle Star, j'ai dit 'D'accord, on le fait, je vous dépanne mais on fait la série !'" explique Virginie Efira, qui se remémore par ailleurs une anecdote durant le télé-crochet de M6. "Je me faisais un petit peu engueuler par le producteur que j'adorais" lâche-t-elle.

"Il avait peur que mon humour fasse en sorte qu'on sorte des enjeux. A un moment, je me suis demandée s'il n'était pas complètement timbré... Je me souviens qu'il m'a dit : 'Virginie, il faut que tu fasses le truc avec tes sourcils'. J'ai dit : 'Quel truc avec mes sourcils ?'", faisant référence à sa tendance à appuyer le regard avec ses sourcils. "Quand je me retrouvais en direct, il me gueulait dans l'oreillette : 'Sourcils, Virginie ! Sourcils !'" explique-t-elle, ajoutant avoir enlevé son oreillette "quelques fois". Une anecdote qui n'est pas sans rappeler les têtes de suspense de Cyril Hanouna cette année...

"Sur Canal Presque, on a fait franchement de la merde"

Puis, en juin 2008, après trois ans à la tête de "Nouvelle Star", Virginie Efira décide de quitter M6 pour rejoindre Canal+ où elle anime "Canal Presque", un talk-show déjanté mais dont l'audience a très vite chuté, une situation dont elle s'était moquée dans l'émission à l'époque. "J'étais trop contente ! Et après, on a fait franchement de la merde" lâche Virginie Efira. "Les gens avec qui j'ai travaillé, je pense que tout le monde était bon. Moi, j'avais quelques qualités aussi. Mais ensemble, on était nuls. Ensemble, on n'a pas réussi à faire quelque chose de valable. Mais ce n'est pas grave" affirme-t-elle...

Virginie Efira
Virginie Efira
"Sainte Vierge" : Virginie Efira dans le prochain Paul Verhoeven
Box-office : "Victoria" plus fort que "War Dogs", Sophie Marceau déçoit
Premières séances : "Victoria" démarre bien, "La Taularde" timide
Virginie Efira : "C'est quand j'ai quitté la télé que j'en ai eu honte"
Voir toute l'actualité sur Virginie Efira
Autour de Virginie Efira
  • Estelle Denis
  • Christophe Willem
  • Julien Doré
  • Virginie Guilhaume
  • Marianne James
  • André Manoukian
  • Lio
  • Amel Bent
  • Sinclair
  • Sandrine Corman
  • Philippe Manoeuvre
  • Amandine Bourgeois
  • Nouvelle Star
  • Star Academy
  • Kaamelott
l'info en continu
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux à "Popopop" sur France Inter
Radio
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux...
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous vous le cognez tous les matins !"
Radio
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous...
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
TV
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
"Nouvelle école" sur Netflix : Le casting de la saison 2 est ouvert
SVOD
"Nouvelle école" sur Netflix : Le casting de la saison 2 est ouvert
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Radio
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la rentrée
TV
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la...