X-Factor sur M6 : Les 10 raisons d'un échec

Partager l'article
Vous lisez:
X-Factor sur M6 : Les 10 raisons d'un échec
Marina, finaliste de X-Factor.
Marina, finaliste de X-Factor. © M6/FMF/Abacapress.com
Le nouveau télé-crochet de M6 s'achève ce soir, dans l'indifférence générale. puremedias.com, qui croyait à l'adaptation du concept en France, tente de comprendre pourquoi l'émission n'a pas trouvé son public.

Ce soir, X-Factor s'achève, avec Matthew et Marina en finale. Malgré un rodage sur W9 la saison précédente, le télé-crochet de M6 se termine dans l'indifférence générale. Chaque semaine, les primes en direct ont réuni moins de 3 millions de téléspectateurs, quand Nouvelle Star fédérait entre 500 et 800..000 téléspectateurs de plus en moyenne.

puremedias.com, qui croyait à l'adaptation de ce concept en France, tente de comprendre les raisons de cet échec. Chez M6, on s'interroge aussi. Des études internes ont été commandées pour rectifier le tir, un retour de Nouvelle Star en 2012 n'est pas exclu.

1. Un nom problématique


« Toi, tu as clairement le X-Factor » lançaient les jurés pendant les phases de casting. Le X quoi ? Si le concept se cachant derrière Nouvelle Star était limpide, celui porté par X-Factor n'a pas été compris par bon nombre de téléspectateurs. De l'aveu même de Nicolas de Tavernost, patron de M6, ce nom était un peu "troublant". Mais là n'est pas la seule explication au manque d'attrait du programme pour le public.

2. Une animatrice trop en retrait


Nouvelle Star avait révélé l'humour de Virginie Efira, l'empathie de Virginie Guilhaume. Dans X-Factor, comme le cahier des charges de l'émission l'impose, l'animatrice doit rester en retrait. Collée à son prompteur, Sandrine Corman n'a été qu'un passe-plat pendant toute la durée de la compétition.

3. Un second degré quasi-absent


Les castings de Nouvelle Star rassemblaient plus de téléspectateurs que les primes. Et pour cause, la production usait souvent d'un second degré dont se délectaient les téléspectateurs. L'un des ressorts de l'émission était précisément la moquerie, les pires prestations compilées dans un magnéto baptisé Les Incontournables ponctuaient les directs de l'émission, assurant un excellent rebond sur la toile.

4. Un jury partial


Un rouge pour dire qu'on déteste, un bleu pour montrer sa satisfaction. D'une limpidité extraordinaire pour le téléspectateur, ce procédé de jugement, propre à la version française de Nouvelle Star, était très apprécié des candidats et accentuait la dramaturgie de l'émission lors de chaque prime. Dans X-Factor, les jurés ne sont pas objectifs, ils coachent personnellement les apprentis-chanteurs en compétition. Leurs jugements et prises de bec sonnaient donc souvent faux. Quant au casting des jurés, Christophe Willem et Olivier Schultheis mis à part, les avis de Véronic Dicaire et Henry Padovani tombaient parfois à plat. On était aussi très loin de la folie d'un André Manoukian ou d'une Lio.

5. Mi-bobo, mi-beauf


Nouvelle Star, une émission élitiste pour bobos parisiens ! Voilà le reproche qui était le plus souvent fait au programme l'an passé. M6 a donc opéré un virage à 360 degrés pour rendre son télé-crochet plus accessible au grand public. Cette réorientation a par exemple permis de caster des groupes. Caricaturaux, sans réel talent, ils ont tous été éliminés dès les premières semaines de l'émission. A côté des groupes à la sauce boys band, on trouvait des candidats comme Maryvette, mi-chanteuse, mi-comédienne et 100% bobo. Le profil recherché par le jury n'était donc pas suffisament clair, quand Manoeuvre et consorts savaient précisément ce qu'ils recherchaient.

6. Un plateau trop grandiose


Incontestablement, X-Factor était formidablement produit. Un plateau grandiose, des lumières travaillées, une mise en scène soignée. Une configuration quasi-identique à la version anglaise du programme. Mais la culture pop anglo-saxonne pour ces grands shows de divertissement n'est clairement pas la même en France. Le pavillon Baltard, atypique comme studio télé réaménagé en salle de concert, avait créé l'identité de l'émission saison après saison.

7. Des musiciens absents


Autre erreur du programme, l'abandon des musiciens pour accompagner les candidats. C'était l'un des points forts de Nouvelle Star : un véritable orchestre en plateau avec des arrangements dignes d'un véritable concert live. « Le truc qui manque, par rapport à Nouvelle Star, ce sont les musiciens en direct ! Quand j'ai été sélectionnée, j'ai été dégoûtée de découvrir qu'il n'y avait pas de vrais musiciens en plateau et qu'on allait devoir chanter en PBO (playback orchestre, ndlr) » nous confiait Sarah, récemment éliminée de la compétition.

8. Un genre épuisé ?


Le télé-crochet est-il en train de vivre ses dernières heures en France ? A l'étranger, X-Factor cartonne, comme la plupart des shows du même genre. Récemment, le démarrage de The Voice aux USA a offert à NBC d'excellentes performances. Après plusieurs saisons de Star Ac', Nouvelle Star ou encore Popstars, le vivier de talents français ne s'épuise pourtant pas. Mais la spécificité du marché musical français et de la pop culture hexagonale devraient obliger les producteurs à mieux adapter leurs programmes.

9. Une émission trop longue


Quand un prime d'X-Factor Outre-Manche se limite à 1h30, la version française dure... le double ! L'émission gagnerait à être plus courte et donc plus rythmée. Saluons néanmoins cette année la présence de nombreuses stars internationales comme Lady Gaga et les Black Eyed Peas qui ont événementialisé le programme.

10. Une promotion approximative


Comme pour la série Scènes de ménages, M6 a tenté une promotion du programme dans les cinémas. Sans succès, les spectateurs des salles obscures ne sont pas forcément la cible de ce genre télévisuel. Par ailleurs, l'absence de pré-promotion sur la toile avec des vidéos de candidats atypiques a empêché d'attiser la curiosité des téléspectateurs avant le lancement du programme. X-Factor a donc démarré dans l'indifférence générale, sans jamais réussir à fédérer en cours de route.

X-Factor - Saison 2
X-Factor - Saison 2
"X-Factor" sur M6 "n'était pas bien produit" selon son créateur, Simon Cowell
Audiences : M6 a-t-elle enterré "Nouvelle Star" trop vite avec "X-Factor" ?
X-Factor 2x16 : "Me touche pas, je suis tout transpirant"
Voir toute l'actualité sur X-Factor - Saison 2
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le Grand Restaurant" de Pierre Palmade va revenir sur M6
TV
"Le Grand Restaurant" de Pierre Palmade va revenir sur M6
Julien Degroote : "'Mask Singer' aura une saison 2"
Interview
Julien Degroote : "'Mask Singer' aura une saison 2"
Guy Laporte ("Les Bronzés") est mort
Cinéma
Guy Laporte ("Les Bronzés") est mort
"Chef contre chef" : Cyril Lignac et Jean-François Piège s'affrontent ce soir sur M6
Programme TV
"Chef contre chef" : Cyril Lignac et Jean-François Piège s'affrontent ce soir sur...
L'année médias 2019 vue par... Julien Bellver
TV
L'année médias 2019 vue par... Julien Bellver
"Qui veut être mon associé ?" : M6 veut de nouveau mettre les entrepreneurs à l'honneur
Programme TV
"Qui veut être mon associé ?" : M6 veut de nouveau mettre les entrepreneurs à...
Vidéos Puremedias