Yassine Belattar visé par des plaintes pour menaces de mort et "harcèlement au travail"

Partager l'article
Vous lisez:
Yassine Belattar visé par des plaintes pour menaces de mort et "harcèlement au travail"
Yassine Belattar
Yassine Belattar © Abaca
L'humoriste fait l'objet de deux longues enquêtes le concernant.

Yassine Belattar à nouveau au coeur de la polémique. Mais cette fois, ce n'est pas pour son attitude sur un plateau de télévision que l'humoriste, qui siège par ailleurs au Conseil présidentiel des villes où il a été nommé par Emmanuel Macron, fait parler de lui. Yassine Belattar fait en effet cette semaine l'objet de deux longues enquêtes dans les colonnes de "Mediapart" et de "Marianne". Nos confrères des deux titres révèlent que l'humoriste, qui a récemment claqué la porte de LCI et qui débattra demain avec Eric Zemmour sur CNews, fait l'objet de deux plaintes : l'une pour menaces de mort, l'autre pour "harcèlement moral au travail".

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

Comme le rapportent nos confrères, la plainte pour menaces de mort a été déposée, en même temps qu'une autre pour diffamation, en janvier dernier, par Bruno Gaccio, célèbre pour avoir été notamment auteur dans "Les Guignols" de Canal+. Selon le plaignant, interrogé par "Marianne", c'est après une brouille sur Twitter, sur lequel Yassine Belattar a traité son interlocuteur de "pointeur", que "tout a dégénéré". Rapportant une conversation téléphonique avec Yassine Belattar, Bruno Gaccio raconte : "Il s'est mis à hurler, a promis de venir me tuer, ainsi que ma femme et mes gosses avant d'ajouter : 'Je vais enculer ta pute de mère à Saint-Etienne'". "J'accepte les insultes, les noms d'oiseau, mais là un seuil insupportable a été franchi", explique à "Marianne" le producteur, qui a travaillé avec Yassine Belattar en 2015 lors de la relance de "La Grosse Emission" sur Comédie+.

Kevin Razy dit avoir été menacé, Emilie Mazoyer rapporte avoir été harcelée

Selon "Mediapart", la plainte de Bruno Gaccio a été étayée par les témoignages de trois hommes issus du monde du spectacle, dont l'humoriste Kevin Razy qui officie ponctuellement sur Canal+, évoquant des menaces de violences physiques de divers ordres devant les policiers. L'un d'eux aurait fait écouter aux enquêteurs un enregistrement de menaces de mort explicites proférées par Yassine Belattar. "Suite à (un tweet), qui ne le visait pas directement, Yassine a écrit sur Facebook à mon auteur, en lui disant qu'il allait m'envoyer des gens pour me 'traumatiser'", indique Kevin Razy à "Mediapart".

Selon "Marianne", à la suite des deux plaintes - menaces de mort et diffamation - déposées par Bruno Gaccio, plusieurs comédiennes et animateurs ont été entendues par les enquêteurs. Sur "Mediapart", Emilie Mazoyer, animatrice de "Musique" sur Europe 1, témoigne de sa collaboration passée avec Yassine Belattar du temps où ils étaient tous deux co-animateurs d'une émission sur Le Mouv' : "J'ai un ego solide, mais quelque chose d'aussi violent, c'est la seule fois que ça m'est arrivé en 15 ans de carrière. Il ne m'a jamais mis un coup de poing, jamais touchée, mais la violence était là quand même".

Une animatrice porte plainte pour "harcèlement au travail"

"Quelques jours après le début de l'émission, il me dit : 'Il n'y a personne ici. Si je te casse la gueule, personne ne le saura.' Et juste après, il m'accuse auprès de la direction d'être raciste et dit que c'est pour cela que ça ne marche pas entre nous. À ce moment, j'étais prête à claquer ma démission", poursuit Emilie Mazoyer, toujours dans "Mediapart". Interrogé par ces derniers, Yassine Belattar évoque "une blessure d'ego" de l'animatrice qui n'aurait pas supporté d'être éclipsée. "Cela fait bientôt 18 ans que je travaille à la radio et à la télévision. Yassine Belattar est le seul à me traiter de raciste. En revanche je ne suis pas la seule à l'accuser de harcèlement", se défend l'animatrice.

"Mediapart" propose une foule d'autres témoignages accablants sur Yassine Belattar, émanant de plusieurs personnes ayant croisé la route de l'humoriste au cours de leur parcours professionnel. "Mediapart" et "Marianne" révèlent également que Jessie Claire, animatrice passée notamment par CStar où elle a animé "Top Streaming", a déposé plainte pour "harcèlement moral au travail" à l'encontre de l'humoriste. Elle aurait expliqué aux enquêteurs avoir été incitée à mener des conversations intimes avec l'humoriste, alors qu'elle souhaitait que leurs échanges se cantonnent au registre professionnel. Toujours selon "Mediapart", une seconde jeune femme aurait témoigné devant les policiers d'une situation proche, qui se serait passée au printemps 2016.

"Que je menace des gens, c'est un fait"

Questionné par "Mediapart", Yassine Belattar conteste toute accusation de harcèlement dans le cadre du travail. Évoquant son "tempérament" qui "monte aussi vite qu'il redescend", l'humoriste assure en revanche : "Que je menace des gens, c'est un fait. Il y a plein de gens qui en menacent d'autres. Mais moi, je ne suis jamais passé à l'acte".

Yassine Belattar
Yassine Belattar
Yassine Belattar mis en examen et écarté de Radio Nova
Plaintes pour menaces de mort et harcèlement : Yassine Belattar placé en garde à vue
Yassine Belattar quitte LCI : "Un chroniqueur, ça ferme sa gueule ou ça démissionne"
Voir toute l'actualité sur Yassine Belattar
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
karima

"Un bon humoriste" on rêve



karima

totalement



karima

Yassine Belattar tout est dit, le naturel revient au galop



Hexokynase

Le pire c'est que plus on va l'accuser, plus on va en faire un martyr aux yeux de ses suiveurs. Les autres le méritent, lui c'est un bon musulman de banlieue victime de racisme.



Mr.Eddy

Faut pas dire ça, j'ai honte de moi.



Mr.Eddy

Je suis Charlie.



L'Œil

Non, mais c'est plus possible de tolérer ça.
Il faut court-circuiter ces dingos en amont avant qu'ils ne passent à l'acte.



REDJOHNLEROUGE

j'attends demain matin avec ma boite de pépito pour voir le pauvre Yacine se mettre en rage devant Zemmour



Je Soutiens Hugo

très drôle :)



Maître SEGA

Rien à craindre pour la grosse Béniche tant qu'il chante encore la trompette ( OVSG me manque ) ;)



arno2marcq

Si les gens n'avaient pas peur de parler (besoin de preuves, de témoignages, procédure longue et qui peut ne servir à rien, peur des représailles, tout ce que l'omerta fait qu'on ne parle pas) ce genre de type dangereux et extrême n'aurait plus aucun poste aujourd'hui. Hélas le système fait qu'il vaut mieux subir et la fermer que de dénoncer.

Aujourd'hui plus qu'hier, je n'ai jamais vu autant de gens mauvais, nuisibles avoir autant d'amis, de réseau. Quand les gens cesseront d'être lâches, de faire l'autruche et qu'ils banniront ce genre d'individus, le monde ira un peu mieux.



vincetv

Il est vrai que le mérite et la réussite est péjorative maintenant. Triste société.



Mr.Eddy

J'ai peur pour Pierre Bénichou :(



Mr.Eddy

Il lui restera plus qu'à mettre un gilet jaune.



Mr.Eddy

Oui, il ne prévoit peut-être pas de l'enculer à Saint-Etienne mais de sortir de la ville avant.



Mr.Eddy

Ce n'est pas Marcel.



Mr.Eddy

Un discord !



Mr.Eddy

Idem. Je me souviens encore du dernier :

Je vais de détruire,

Je vais te réduire.
Je vais te tuer,
Sale petit enfoiré.



Monsse

Vous ne voulez pas comprendre, ce n'est pas grave.



Monsse

Et un troll de plus, un !!! C'est de pire en pire ici.



bigtv

Malheureusement, c'est une époque ou beaucoup de médiocres arrivent a se faire une place ....



bigtv

On se demande si le manu n'a pas envie de saboter son propre pays ....



vincetv

Avec tout ce que cet homme a comme casserole je ne comprends pas qu'on continue à lui donner des tribunes médiatiques. Encore un sorti de nul part aduler par quelques bobos qui le laissent étaler sa haine et ses menaces en toute tranquillité. Arrêtons de parler de lui.



bigtv

Oh ben non , comme dit yassine , ce n'est qu'une menace et il n'est pas encore passé a l'acte , alors attendons gentiment ds nos chaumières .....



REDJOHNLEROUGE

Le fondateur de Barakacity, celui qui ne voulait pas serrer la main de Vallaud-Belkacem. Il nous promet l'enfer sur terre. Aucune poursuite non plus? https://uploads.disquscdn.c...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Forces Spéciales - L'Expérience" : À quoi ressemble le nouveau programme militaire de M6 ?
TV
"Forces Spéciales - L'Expérience" : À quoi ressemble le nouveau programme...
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 novembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 novembre 2019
"Zapping" / "Vu" : Canal+ perd son procès contre France Télévisions
TV
"Zapping" / "Vu" : Canal+ perd son procès contre France Télévisions
"Chérie s'occupe de vous" : Evelyne Thomas devient coach de vie dès le 11 novembre sur Chérie 25
Programme TV
"Chérie s'occupe de vous" : Evelyne Thomas devient coach de vie dès le 11 novembre...
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah dans l'enfer du surendettement le 11 novembre sur TF1
"Itinéraire d'une maman braqueuse" : Cécile Rebboah dans l'enfer du surendettement...
"L'Atelier" : Flavie Flament fait son grand retour le 9 novembre à 17h35 sur M6
Programme TV
"L'Atelier" : Flavie Flament fait son grand retour le 9 novembre à 17h35 sur M6
Vidéos Puremedias