Céline Pigalle sur l'interview d'Emmanuel Macron : "Déranger est dans l'ADN de BFMTV"

Partager l'article
Vous lisez:
Céline Pigalle sur l'interview d'Emmanuel Macron : "Déranger est dans l'ADN de BFMTV"
Emmanuel Macron face à Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin
Emmanuel Macron face à Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin © BFMTV
La patronne de l'information de BFMTV réagit à l'audience historique réalisée par l'interview d'Emmanuel Macron ainsi qu'aux nombreuses critiques qu'elle a générées.

Champagne et cotillons à BFMTV ! La chaîne d'information du canal 15 ne célèbre pas aujourd'hui la nouvelle année avec quatre mois de retard mais la réussite incontestable de l'entretien télévisé avec Emmanuel Macron diffusé hier soir sur son antenne et réalisé en partenariat avec RMC et Mediapart. L'audience est évidemment le premier signal de ce succès pour la chaîne dirigée par Hervé Beroud. Avec 3,8 millions de téléspectateurs (16,4% de PDA) au compteur selon Médiamétrie, l'interview du chef de l'État par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel a permis à BFMTV de réaliser sa deuxième meilleure performance historique depuis sa création.

À lire aussi
Camille Combal : "L'aventure 'TPMP' va prendre fin pour moi en juin"
TV
Camille Combal : "L'aventure 'TPMP' va prendre fin pour moi en juin"
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
TV
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
"The Voice" 2018, épisode 12 : "Je vais partir, Nikos"
TV
"The Voice" 2018, épisode 12 : "Je vais partir, Nikos"

"C'est toujours incroyable de voir qu'une chaîne, qui n'existait pas il y a encore treize ans, est capable de faire une performance digne des chaînes historiques, a fortiori avec de la politique un dimanche soir" commente Céline Pigalle, patronne de l'information de BFMTV. Selon cette dernière, réaliser un score aussi élevé n'était d'ailleurs pas gagné au regard du "contenu très exigeant" de l'émission d'une durée exceptionnelle de 2h40. "On retient beaucoup les sujets de proximité mais on a quand même démarré par quasiment une demi-heure sur la Syrie" souffle-t-elle.

"Cette émission n'était pas l'anti-Delahousse"

Outre l'audience, l'autre critère que BFMTV retient pour jauger de son succès est sa capacité à faire parler d'elle. Force est de constater, à la vue des nombreux commentaires et de la foule de critiques générés, que le pari est réussi. "Faire différemment, ça suscite des commentaires et c'est aussi ce que l'on recherche" opine Céline Pigalle, qui rappelle que BFMTV a toujours pris un malin plaisir à casser les codes, quitte à "déranger". "Ça a même toujours été dans l'ADN de cette chaîne" estime-t-elle, rappelant notamment l'organisation du débat entre Ségolène Royal et François Bayrou en 2007.

Si BFMTV revendique son aspiration au ripolinage voire à la rupture, pas question pour elle, comme certains l'ont fait, de considérer l'émission d'hier comme une réponse à l'interview accordée par Emmanuel Macron à Laurent Delahousse en décembre dernier. "Cette émission n'était pas l'anti-Delahousse. Nous n'avons pas cherché à nous positionner contre quoi que ce soit" balaie Céline Pigalle qui espère que l'émission d'hier deviendra un "marqueur du 'faire différemment de l'interview politique'". La patronne de l'information de BFMTV est même prête à prendre rendez-vous pour un deuxième round l'année prochaine. "Cela nous laissera le temps de faire tous les réglages pour que le binôme soit parfaitement au point. Cette histoire est loin d'être terminée" promet-elle.

Après le débat à 11 et l'interview de Macron, quelle sera la prochaine étape pour BFMTV ?

Après avoir organisé, quasiment à elle-seule étant donné la léthargie de CNews à l'époque, un débat entre les principaux candidats à la présidentielle puis un entretien du président de la République, quelle peut maintenant être la prochaine étape pour BFMTV ? "Les développements suivants sont déjà à l'oeuvre et on ne s'interdit pas de proposer de manière plus régulière ce type de grandes interviews" commente Céline Pigalle. Dans l'immédiat, la chaîne, qui aura à coeur de barrer la route à LCI lors de la prochaine Coupe du monde, devrait se concentrer sur le développement de son offre de documentaires en 52 minutes. Après le succès de celui consacré à François Fillon en janvier dernier, BFMTV diffusera une nouvelle enquête, dont elle entend bien faire un événement, dans les prochaines semaines.

Il y a quelques semaines, Hervé Beroud, directeur général de BFMTV était l'invité du #QHM de puremedias.com :

Hervé Béroud était l'invité de #QHM © Dailymotion
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Simsoland

"réussite incontestable de l'entretien" en audiences peut etre mais certainement pas en qualité vu la qualité lamentable des intervieweurs



AB77

Et encore t'es gentil ...



pupuce

"Cela nous laissera le temps de faire tous les réglages pour que le binôme soit parfaitement au point."
En effet, y a du boulot car ce binôme n'était pas au point ... du tout ... du tout ...
c'était un coup médiatique décidé par Macron ... et lui savait ce qu'il faisait !!
J'avais l'impression de voir 2 grands pères éperdus d'orgueil, avides de reconnaissance, qui se marchent dessus, sans conducteur d'émission, sans fil rouge, sans avoir bossé à fond les questions que peuvent se poser les petites gens (dixit Bourdin) mais tancer, sermonner et instruire leur fils (parce que c'est çà Macron pourrait être leur fils) pour un entretien d'embauche (dixit Plénel) c'était pathétique ... j'avais l'impression qu'ils imposaient à Macron leurs propres opinions et leurs propres doutes et posaient éventuellement quelques questions surtout sans attendre la réponse, celles-là même qu'ils n'ont pas pu poser eux-même aux précédents Présidents, Hollande, Sarko et ainsi de suite en remontant ....puisque ces 2 zozos sont dans la politique depuis XXXX années, depuis Mitterrand en fait.
Ils ont été les "faire-valoir" utiles (d'autre dirait les idiots utiles) du Président
et ils ne s'en sont même pas rendu compte...... Pathétique ...



tikeum75

Déranger est dans l'ADN de BFMTV ? Ah ben ça doit pas trop faire frétiller les poissons rouges dans le bocal !

"Après le débat à 11 et l'interview de Macron, quelle sera la prochaine étape pour BFMTV ?" Une branlette en direct du café du commerce ?



La Gaie Morande

Bfm impertinente, c'est rigolo comme concept



FPth

Être impertinent à la limite de l'irrespect, transformer des questions en tribunes d'opinion... pas sur que cela fasse avancer le journalisme mais si elle est contente de son œuvre..



Deal With It

Cette interview ETAIT l'anti-Delahousse.
C'est indéniable.



Backpacker

Cette Pigalle qui change de crèmerie (chaîne d'info...) tous les deux ans et retourne sa veste! Comment la croire... Prochaine étape (après les avoir toutes faites) : franceinfo !



LeMoi

Y en a encore bloqués sur la 1, la même interview sur TF1 aurait fait au moins 5M je pense ^^



Baudouin alias Poenszs

Ouais... Elle disait déjà la même chose quand elle officiait sur I-Télé. Elle tenait le même discours lors de son court passage sur LCI. Et on l'entendra réitérer les mêmes propos quand elle sera engagée sur France 24.

Mais à part ça...



Val

«C'est toujours incroyable de voir qu'une chaîne, qui n'existait pas il y a encore treize ans, est capable de faire une performance digne des chaînes historiques»

Heureusement qu'en treize ans, une majorité de foyer a compris que les touches de la télécommande au delà de 6 servaient a quelques chose.



Arnaud

Je m'y attendais à ce qu'elle mette en avant sa chaîne, ce qu'elle est désagréable et suffisante comme dit Tout_le_toutim.



Eyle Bay

Déranger quoi? La forme plutôt que le fond? Je cherche encore l’intérêt hormis prouver qu’il faut bosser ses questions.



tout_le_toutim

Quelle suffisance.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 mai 2018
TV
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 mai 2018
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau magazine le 15 mai
TV
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau...
Droits de la Ligue 1 : La Ligue de football professionnel met la pression sur les diffuseurs
TV
Droits de la Ligue 1 : La Ligue de football professionnel met la pression sur les...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 15 le 17 mai
Séries
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 15 le 17 mai
"Traqués" : Le téléfilm avec Jenifer le lundi 14 mai sur TF1
TV
"Traqués" : Le téléfilm avec Jenifer le lundi 14 mai sur TF1
"Safe" : La série avec Michael C. Hall dès le 15 mai sur C8
Séries
"Safe" : La série avec Michael C. Hall dès le 15 mai sur C8
Ce soir que regardez-vous ?
157
Votes
Capitaine Marleau
Je regarde
67
Votes
Babysitting 2
Je regarde
42
Votes
L'arme fatale
Je regarde
39
Votes
Football
Je regarde
32
Votes
Secrets d'histoire
Je regarde
7
Votes
Big Game
Je regarde
4
Votes
Le vrai visage des...
Je regarde
3
Votes
Une terre deux fois...
Je regarde
3
Votes
Sur la piste du...
Je regarde
2
Votes
Au coeur de l'étrange
Je regarde
2
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
1
Votes
Mon meilleur ami
Je regarde
0
Votes
Crocodile Dundee 2
Je regarde
0
Votes
Tempête de boulettes...
Je regarde
0
Votes
Kung Fu Panda
Je regarde