Christopher Baldelli (RTL) : "On n'a pas peur de la nouveauté"

Partager l'article
Vous lisez:
Christopher Baldelli (RTL) : "On n'a pas peur de la nouveauté"
Christopher Baldelli
Christopher Baldelli © Abacapress pour RTL
Christopher Baldelli, le patron du groupe RTL (RTL, Fun Radio, RTL), revient en détails pour puremedias.com sur les audiences radio d'avril à juin 2011 qui confortent une fois encore le leadership de RTL.

Christopher Baldelli, le patron du groupe RTL (RTL, Fun Radio, RTL 2), revient en détails sur les audiences radio d'avril à juin 2011 qui confortent une fois encore le leadership de RTL.

RTL est quasi-stable sur un an avec plus de 6,2 millions d'auditeurs (-1,1%) et 12,1% de parts d'audience. La radio a-t-elle atteint son plafond d'audience ?

À lire aussi
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
TV
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
TV
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste
Sport
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste


D'abord, un premier point : ce sondage confirme l'ensemble du succès de notre grille, nos choix d'antenne. Après, RTL a-t-elle atteint un sommet ? Je ne le crois pas dans le mesure où sur trois critères, l'audience cumulée, la part d'audience et la durée d'écoute, nous sommes en progression sur les deux derniers et en revanche, en léger tassement sur le premier. Sur l'audience cumulée justement, on sort de six sondages de hausse, c'est assez normal qu'un sondage soit plus stable. En revanche, quand on est leader, toujours progresser n'est pas facile ou possible. On n'attend pas nécessairement de RTL une progression à chaque fois. Notre objectif est de garder le leadership. Par ailleurs, nous sommes le seul groupe qui voit ses trois radios progresser en PDA, Fun Radio, RTL2 et RTL.

Revenons sur ces derniers mois et la très forte actualité qui a servi les médias. France Info en a particulièrement profité - en progression de 10% sur an - mais moins RTL, comment l'expliquez-vous ?


On observe en effet que l'actualité forte, notamment l'affaire Strauss-Kahn, n'a pas beaucoup profité aux radios généralistes puisque l'ensemble des radios sont stables ou en baisse sur le critère de l'audience cumulée. C'est plutôt la presse écrite, certaines chaînes d'infos en continu et France Info qui en ont le plus profité.

Sur la grille de RTL, quelles sont précisément les plus importantes satisfactions de ce sondage ?
Nous avions quatre nouveautés, ce qui est beaucoup pour RTL. Elles progressent sur un an en audience cumulée : +5% pour Yves Calvi, +4% pour RTL Midi nouvelle configuration, +27% pour Jacques Pradel et +17% pour Flavie Flament. Donc clairement, ces choix d'antenne sont de vrais succès.

A l'inverse, des tranches vous inquiètent ?
Il n'y en a pas, nos trois tranches d'infos sont en progression : on est leader sur la matinale, on progresse le midi et même le soir, entre 18 et 20 heures où on décroche à +7% le leadership. La seule petite faiblesse est sur La bonne touche, en légère baisse. Mais nous remplaçons ce programme l'année prochaine par Stéphane Bern.

Justement, l'arrivée de Stéphane Bern est un important changement pour RTL. Ne craignez-vous pas de bouleverser les auditeurs dans leurs habitudes ?


Non, la preuve est faite que les auditeurs peuvent adhérer à des nouveautés. On n'a pas peur de la nouveauté à RTL, tout comme nos auditeurs ! Il faut que cette nouveauté soit en adéquation avec les valeurs de RTL et sa ligne éditoriale. De ce point de vue là, Stéphane Bern est en parfaite adéquation avec ce qu'on veut faire.

A cette heure, Europe 1 et France Inter vont essayer de faire la même chose, de l'humour. Ne craignez-vous pas un effritement de l'audience ?
Que le meilleur gagne ! A RTL, je pense qu'avec Stéphane Bern nous avons fait le meilleur choix. C'est sûrement le recrutement le plus frappant du mercato de la radio et nous sommes très confiants.

Dernière question. A cette heure, il y a deux interrogations sur Eric Zemmour et Christophe Hondelatte. Seront-ils présents sur les ondes de RTL à la rentrée ?
Vous ne m'en voudrez pas mais je ne réponds pas ce matin à des questions sur la grille de rentrée.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Thierry Moreau sera sur CNews la saison prochaine
Mercato
Thierry Moreau sera sur CNews la saison prochaine
Raphaëlle Duchemin fait ses adieux aux auditeurs de RMC
Radio
Raphaëlle Duchemin fait ses adieux aux auditeurs de RMC
Ariane et Benjamin de Rothschild prennent le contrôle de Slate.fr
Presse
Ariane et Benjamin de Rothschild prennent le contrôle de Slate.fr
Justin Bieber revient avec "Friends"
Musique
Justin Bieber revient avec "Friends"
France 2 proposera un "Stade 2" amaigri la saison prochaine
Sport
France 2 proposera un "Stade 2" amaigri la saison prochaine
Calogero : "Je ne suis pas sûr que j'aurais fait juré de 'Nouvelle Star'"
Musique
Calogero : "Je ne suis pas sûr que j'aurais fait juré de 'Nouvelle Star'"
Ce soir que regardez-vous ?
24
Votes
Joséphine, ange gardien
Je regarde
24
Votes
Rosewood
Je regarde
17
Votes
Age tendre, la tournée...
Je regarde
12
Votes
Squadra criminale
Je regarde
4
Votes
Nos pires voisins 2
Je regarde
4
Votes
2
Votes
Les routes de...
Je regarde
2
Votes
Gad Elmaleh : Papa est...
Je regarde
2
Votes
Père et maire
Je regarde
2
Votes
Le petit dinosaure :...
Je regarde
1
Votes
Le tour du monde en...
Je regarde
1
Votes
Enquête d'action
Je regarde
1
Votes
A la poursuite de la...
Je regarde
0
Votes
24 heures aux urgences
Je regarde
0
Votes