• Accueil »
  • News
  • »
  • Michel Boyon quitte le CSA avec "des regrets"
15H43 Le 23/01/13 News 6
Michel Boyon quitte le CSA avec "des regrets"

Michel Boyon quitte le CSA avec "des regrets"

Président du CSA depuis janvier 2007, Michel Boyon cèdera, demain, sa place à Olivier Schramek. Dans les colonnes du "Monde", il revient sur son mandat et regrette que certains projets n'aient pas pu voir le jour.
Michel Boyon avoue des "regrets" à la veille de quitter son poste de président du CSA.
Michel Boyon avoue des "regrets" à la veille de quitter son poste de président du CSA.

A la tête du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel depuis janvier 2007, Michel Boyon sera remplacé dès demain par Olivier Schrameck, ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon. Agé de 66 ans, Michel Boyon espérait voir son mandat prolongé d'un an afin de mener à terme la réforme du gendarme de l'audiovisuel visant à modifier le mode de désignation de ses membres. Actuellement, ces derniers sont nommés par le président de la République et les présidents de l'Assemblée Nationale et du Sénat.

A la veille de son départ, Michel Boyon a dressé un bilan de ses sept ans de mandat estimant qu'il avait "globalement l'impression d'avoir accompli (sa) mission". "J'ai quelques regrets que des projets lancés par le conseil n'aient pu aboutir", a-t-il confié au quotidien Le Monde. Parmi les principaux regrets exprimés par l'ancien président du CSA, figure notamment le retard pris dans le dossier de la radio numérique terrestre. "Ce n'est pas la décision du gouvernement qui a fait obstacle à la RNT. C'est la pression des grands groupes de radio privés qui n'en veulent pas", considère-t-il, alors que le gouvernement n'a finalement pas préempté de fréquences RNT pour Radio France et RFI.

Dépossédé de son pouvoir de nomination des dirigeants de l'audiovisuel public en 2009, Michel Boyon aurait aimé faire évoluer les règles sur le temps de parole des candidats au cours de la campagne présidentielle. Mais il aurait surtout souhaité pouvoir gérer le rapprochement entre le CSA et l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), annoncé par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault en août 2012. Critiqué par certains comme trop partial à l'égard du gouvernement de Nicolas Sarkozy, Michel Boyon a tenté, en vain, de rencontrer le premier ministre Jean-Marc Ayrault. "Il ne m'a jamais reçu depuis sa nomination, alors que j'en avais fait la demande. Ce n'est pas convenable", conclut-il.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible2
  • Déprimant1
  • Rien à faire0


Plus sur
Conseil supérieur de l'audiovisuel

LANCER LE DIAPORAMA
LCI, Paris Première et Planète en gratuit : les raisons du refus du CSA

Dans un communiqué, le CSA a expliqué les raisons de son refus de voir passer sur la TNT gratuite les...

La télévision véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes

Selon une étude du CSA, la télévison véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes notamment à...

Le CSA veut "en finir avec la conception absolutiste de la neutralité du Net"

Jeudi lors d'un colloque, le président du CSA, Olivier Schrameck, a remis en question le concept de...

Le CSA veut intervenir dans les négociations de droits sportifs

Par la voix de son président Olivier Schrameck, le CSA a fait savoir sa volonté de pouvoir intervenir...

RTL "fermement" mise en garde par le CSA après une chronique d'Eric Zemmour

Le CSA a adressé une mise en garde à RTL après les propos tenus à l'antenne par Eric Zemmour lors d'une...



Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel

comments powered by Disqus
l'infoen continu
01/10 Alyssa Milano quitte sa série "Mistresses"
01/10 D8 : Le concert parisien de Beyoncé et Jay Z en prime ce soir
01/10 Premières séances : "Tu veux ou tu veux pas" petit leader devant "Dracula Untold"
01/10 James Spader ("Blacklist") : "Red est une énigme"
01/10 François Hollande a-t-il tenté d'éviter un redressement fiscal à "Mediapart" ?
01/10 Alessandra Sublet : "Il fallait que je retrouve l'envie"
01/10 Le remake américain de "Intouchables" a trouvé son Omar Sy
01/10 Bande-annonce : Liam Neeson accusé de meurtre dans "Taken 3"
01/10 "How to Get Away With Murder" : carton historique pour la nouvelle série produite par Shonda Rhimes
01/10 100.000 abonnés pour Netflix en France
01/10 La redevance télé va augmenter de 3 euros en 2015
01/10 Rentrée télé 2014 : Les gagnants et les perdants du midi
01/10 Retour expérimental de la pub après 20h sur France 3
01/10 Yann Barthès : "L'endroit où nous sommes le plus imités est la chaîne où je travaille"
01/10 Affaire Sarkozy : "Le Canard Enchaîné" dénonce la mise sur écoute d'une de ses journalistes
01/10 Tous les programmes de la télé du 18 au 24 octobre 2014
01/10 Arte consacre un cycle à François Truffaut
01/10 Les salariés de LCI rejettent le plan de leur direction