• Accueil »
  • News
  • »
  • Nicolas Canteloup est-il allé trop loin dans ses attaques envers Valérie Trierweiler ?
17H45 Le 25/10/12 News 64
Nicolas Canteloup est-il allé trop loin dans ses attaques envers Valérie Trierweiler ?

Nicolas Canteloup est-il allé trop loin dans ses attaques envers Valérie Trierweiler ?

Mardi soir, l'imitateur a consacré l'intégralité de son émission "Après le 20h, c'est Canteloup" à descendre Valérie Trierweiler.

Jusqu'où un humoriste peut-il aller ? C'est la question qui peut se poser suite à la diffusion mardi soir d'un numéro d'"Après le 20h c'est Canteloup" sur TF1. Durant les sept minutes d'émission, Nicolas Canteloup n'a quasiment eu qu'une cible : Valérie Trierweiler. Souvent moquée pour son caractère autoritaire ainsi que pour sa rivalité avec Ségolène Royal, la première dame est cette fois quasiment insultée, comme le souligne le chroniqueur politique Bruno Roger-Petit sur Le Plus du Nouvel Observateur.

"Une séquence hallucinante, qui finissait par donner la nausée"

Le contributeur du site évoque "une séquence hallucinante, qui finissait par donner la nausée". Il faut dire que Nicolas Canteloup, dans la peau de Ségolène Royal, a commencé par évoquer le livre "La Frondeuse", écrit par Christophe Jakubyszyn, nouveau chef du service politique de la chaîne et menacé d'un procès en diffamation. "Ce livre, c'est une femme mariée qui hésite entre trois hommes, un président de la République, Patrick Devedjian et accessoirement son mari. Cela s'appelle la Frondeuse, mais ça aurait pu s'appeler aussi la Marie couche-toi là, la Voleuse de mari, la Nympho peut être..." plaisante l'humoriste.

Nikos Aliagas, lui, bien que dans son rôle, semble gêné par les vannes de son camarade. Dans une séquence suivante, Nicolas Canteloup présente Valérie Trierweiler infidèle aux côtés de Jean-Louis Borloo et qualifiée de "chaudasse". Puis, c'est dans une fausse émission intitulée "Ségolène je te hais, l'émission de ceux qui haîssent Ségolène Royal" que se retrouve la compagne de François Hollande parodiée par Nicolas Canteloup. Des attaques d'un mauvais goût et peu drôles.

"Etait-ce vraiment de la caricature ? Non. De l'injure ? Oui, sans aucun doute."

Si quelques personnes sur les réseaux sociaux se sont indignées du traitement réservé à Valérie Trierweiler hier soir sur TF1, Bruno Roger-Petit dénonce dans son papier les attaques de l'humoriste. "On se demande même comment une telle charge, aussi incroyable de violence, de vulgarité et d'obscénité a pu être livrée, telle quelle, aux téléspectateurs de TF1, à une heure de très grande écoute" s'interroge-t-il. "Était-ce vraiment de la caricature ? Non. De l'injure ? Oui, sans aucun doute" ajoute-t-il.

"Elle a été injuriée, voire diffamée, intuitu personae, à raison de faits qui ne sont pas établis et qui, en outre, relèvent de toutes façons de sa seule vie privée. Quoi que l'on puisse juger de son rôle public, le procédé est insupportable" explique Bruno Roger-Petit. Pour lui, Nicolas Canteloup "s'est livré à la destruction méthodique d'une personne en s'en prenant à sa dignité, son intimité et sa vie privée". Le chroniqueur politique souhaite des excuses de la part de l'humoriste mais semble néanmoins conforté dans l'idée que ce lynchage n'est pas lié à des relations tendues entre Valérie Trierweiler et TF1.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial68
  • Incroyable !4
  • Prévisible11
  • Déprimant48
  • Rien à faire14


Plus sur
Nicolas Canteloup

LANCER LE DIAPORAMA
Nicolas Canteloup de retour sur Europe 1 à la rentrée

Ce matin, Nicolas Canteloup a annoncé sur Europe 1 qu'il serait de retour à la rentrée, pour une...

Canteloup : "On s'est fait dépouiller par une bande de vieux : RTL nous a piqué Ruquier"

Aujourd'hui dans la matinale d'Europe 1, l'humoriste Nicolas Canteloup a ironisé longuement sur le départ...

Blague sur le génocide au Rwanda : Nicolas Canteloup ne s'excuse pas

Ce matin, l'imitateur est revenu sur le sketch, qualifié d'ignoble par le CRAN, Conseil représentatif des...

Un sketch "ignoble" de Nicolas Canteloup sur Europe 1 indigne le CRAN

Le Conseil représentatif des Associations Noires demande au CSA des "mesures énergiques" après un sketch...

Nicolas Canteloup se paye Jean-Jacques Bourdin, l'animateur de "Radio Bière Foot"

Lundi matin, Nicolas Canteloup a imité pour la première fois Jean-Jacques Bourdin, se moquant avec...



Voir toute l'actualité sur Nicolas Canteloup


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:27 Issue incroyable pour ce bras de fer entre deux SDF à New York
17:59 Le bulletin de notes de... Bruno Guillon
17:34 Programme TV : "Le Gendarme de Saint-Tropez" intègre la "Section de recherches"
17:03 Gérard Holtz dénonce l'attaque "personnelle et gratuite" de "La Libre Belgique"
16:30 Charts US : 5SOS écrase la concurrence, "La Reine des neiges" surprend encore
15:56 Gaza : Un journaliste de CNN surpris par deux explosions au cours du même duplex
15:24 "Defiance" : La saison 2 sur SyFy dès le 2 septembre
14:43 Bande-annonce : "Interstellar", le nouveau Christopher Nolan avec Matthew McConaughey
14:19 Louis de Funès : ses plus gros succès au cinéma
13:31 Surpris par un appel, un journaliste vietnamien jette son téléphone en direct
12:53 Le bulletin de notes de... Karine Le Marchand
12:19 Les 10 clips les plus vus sur YouTube au premier semestre
11:45 Tour de France : Gérard Holtz violemment attaqué par "La Libre Belgique"
11:06 Mathieu Madénian : Déprogrammé d'un festival pour des propos anti-FN, il promet des "représailles"
10:27 "Big Bang Theory" : Le tournage retardé car les stars n'ont toujours pas signé leur contrat
09:52 Box-office : "Transformers 4" résiste à "Planes 2", "Les Francis" et "The Raid 2" déçoivent
09:23 Info puremedias.com "L'addition s'il vous plaît" : Un candidat craque, une semaine d'émissions à la poubelle
09:09 Audiences : "Mentalist" leader, "L'Hôtel de la plage" finit en baisse, "Zone interdite" faible et Arte en forme

Ce soir que regardez vous ?

Touche pas à mon...

Je regarde 170

Le gendarme de...

Je regarde 139

Section de recherches

Je regarde 132

Heat

Je regarde 46
Tout afficher