#Balancetonporc : Catherine Deneuve et Nekfeu en désaccord dans "Quotidien"

Partager l'article
Vous lisez:
#Balancetonporc : Catherine Deneuve et Nekfeu en désaccord dans "Quotidien"
Catherine Deneuve et Nekfeu parlent de #balancetonporc dans "Quotidien" © TMC
La comédienne et le rappeur n'avaient pas du tout le même avis hier soir, face à Yann Barthès.

Depuis que l'affaire Harvey Weinstein a éclaté, les prises de position de Catherine Deneuve ont été plus prudentes que d'autres. L'actrice a aussi été l'une des rares femmes à regretter l'utilisation des réseaux sociaux pour dénoncer le harcèlement et les agressions sexuelles. Hier soir, la comédienne était l'invitée de Yann Barthès dans "Quotidien", aux côtés de Nekfeu, rappeur qui partage avec elle l'affiche du film "Tout nous sépare", en salles le 8 novembre prochain.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Après ce sera quoi ? 'Balance ta pute' ?"

L'animateur a évidemment interrogé ses deux invités sur le scandale Harvey Weinstein, et plus largement sur le harcèlement sexuel et le hashtag #Balancetonporc. "Je ne trouve pas que ça soit le moyen le plus juste pour essayer de faire bouger les choses. Après ce sera quoi ? Balance ta pute ?", a commencé l'actrice, regrettant l'emploi de termes "très excessifs". "Je trouve surtout que ça ne résout aucun problème", a-t-elle poursuivi, assurant qu'il fallait commencer très tôt, dès l'école, à faire évoluer les mentalités.

"Je ne suis pas d'accord", a répondu Nekfeu, soulignant qu'il était "d'une autre génération" que sa partenaire à l'écran. "Ce qui fait vraiment flipper ce genre de prédateurs, c'est la honte, notamment dans leur business. C'est là qu'il faut frapper ! Les plaintes, etc... Une main courante... Même les femmes battues n'ont pas de suite parfois. Et il faut de l'argent pour faire des procès ! Et puis on a honte parfois. J'imagine qu'une femme n'a pas toujours envie d'aller jusqu'au tribunal, d'affronter la personne", a-t-il continué. "Alors que là, ça permet pour moi que les gens se le prennent bien dans les dents", a-t-il ajouté.

"Il n'y a pas de fumée sans feu"

Mais Catherine Deneuve a mis en garde contre cette vague de dénonciations. "Les réseaux sociaux, ça permet aussi à plein de gens de sortir des choses d'une façon anonyme", a-t-elle répondu, parlant de "délation". Et quand Nekfeu a assuré que "souvent, il n'y a pas de fumée sans feu", l'actrice l'a interrompu. "Ah si ! Ca, je ne suis pas d'accord", a-t-elle tenu à dire, assurant qu'elle avait déjà connu des situations où des faits avaient été inventés. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Il est vraiment très bien ce Nekfeu, intelligent et ancré dans son temps, contrairement à la vieille actrice réac', qui vieillit de plus en plus mal, à ses côtés... Deneuve me fait peur car elle ressemble de plus en plus à Bardot.



Mr Red

Certes, même s'il y a matière à débattre sur cette appellation pour ma part.. Et une dénonciation sur un réseau social ne vaut ni procès ni condamnation...
Mais c'est sur le fait d'affirmer que ça a plus changé en 2 semaines qu'en 20 ans qui me semble légerement exagéré, c'est tout.



Marcel Bouchu

Ça peut aussi se discuter :
http://www.francetvinfo.fr/...
Ceci dit, ce n'était pas suite à un procès, juste comme ça, pour rire.



Furious Angel

Le pauvre choupinet qui vit sous l’opression de la justice...

Au fait, on n’est pas à parler d’une libération, il n’a pas encore commencé sa peine



Furious Angel

Weinstein, Rozon et quelques autressont tombés. Et il faut que ça continue, surtout dans les milieux non médiatisés. C’est bien pour ça qu’il faut encourager au maximum le #BalanceTonPorc



Mr Red

C'est un constat très défaitiste et pas factuel. Entre les années 90 où le sujet n'était que très peu évoqué et les années 2000 et 2010 on ne peut pas dire que rien n'a avancé, surtout sur le point de vue juridique et politique. En quelques semaines là techniquement strictement RIEN n'a changé.
Rien, juste beaucoup de bruit mais aucune mesure ou autre. Et dans la société d'aujourd'hui où chaque sujet médiatique, sociétal, même très fort, chasse l'autre...



lili

Madame Deneuve me semble désagréable. Rien à voir avec la discrétion et la classe naturelle de Michèle Morgan.



Marcel Bouchu

Alors ça ça ne veut absolument rien dire, combien de dépressifs et de suicidaires ont reçu des prix ?



Furious Angel

Oh vu les César sur son étagère, je pense pas que la société ait été très inhumaine avec ce pauvre polanski



Furious Angel

Ca reste toujours hors sujet.



Furious Angel

Je vois surtout que rien n'a avancé en 20 ans...



Saguilar

Catherine Deneuve grande actrice culte et classique. Respect pour sa carrière.



Saguilar

Le côté racaille qui revient



Mr Red

Toujours les mêmes travers chaton. Twitter ta seule source d'info pour ça que tu en parles autant ?



Mr Red

Tu crois vraiment qu'on a plus avancer en 2 semaines qu'en 20 ans ?
En tout les cas faudrait pas attendre quelques semaines / mois pour voir les avancées ?



Marcel Bouchu

Vous savez qu'il y a des criminels, même graves, qui sont libérés pour raisons de santé ? C'est pas parce que quelqu'un se montre inhumain que la société doit l'être.



walter

Quand je te dis que tu ne retiens que ce que tu veux, je te fais comprendre que c'est moche de ta part de parler d'hypocrisie et de branlette intellectuelle à l'égard de ton interlocuteur qui a tenté de te tenir un discours argumenté (que tu peux ne pas partager, certes ! Mais d'ailleurs comment le partagerais-tu étant tellement sûre de détenir la vérité et la bonne façon d'agir sur le sujet...) et tu retiens surtout la remarque que j'ai relevée et que tu avais faite à une autre personne.
Je ne cherche pas à me grandir à tes yeux et l'abrutie en question me parait plus tolérante que toi et surtout plus sage que moi. Elle a a compris bien avant moi qu'il ne sert à rien de discuter avec toi. Donc je suis un abruti aussi et je le revendique.
Quant à l'immense bond fait en avant, on en reparle dans 1 ou 2 ans...

Tu peux BALANCER ce que tu veux !

Fin de l'échange en ce qui me concerne. ;)



Furious Angel

Effectivement, 100 ans c’est bien trop peu, il faudrait que ces crimes soient imprescriptibles



Furious Angel

Désolé mais l’abrutie à qui j’ai dit « degré zéro de l’argumentation » n’est pas la pour débattre, mais juste pour vomir sa haine. Tu ne te grandis pas vraiment en cherchant à te placer à son niveau.

Et je ne comprends pas ce qui m’arrange, je vois des faits. On a plus avancé en deux semaines qu’en 20 ans.



walter

Je te remercie pour "branlette intellectuelle" et "hypocrisie". Tant que t'y es, #balance ton con !" puisque tu es tout disposé à croire que je puisse trouver "enviable" le statut de ces femmes.
Ce qui prouve surtout que tu ne sais pas lire ou en tout cas que tu comprends seulement ce qui t'arrange.
J'ai au moins échappé à "degré 0 de l'argumentation", tu fais des progrès. Permets-moi alors de penser autre chose sur toi que je garderai pour moi par respect et délicatesse.
Il est clair qu'on s'est tout dit et qu'il ne servirait à rien de poursuivre ce débat, tu connais mes idées, je connais les tiennes.

Bonne soirée.



Marcel Bouchu

Je ne suis pas sûr que le poursuivre jusqu'à 100 ans soit parfaitement réglo.



L'Œil

Bien sûr qu'il y a et aura de fausses victimes, c'est-à-dire des personnes qui vont balancer des témoignages bidons.
Comme dans tous les phénomènes de masse, certaines personnes vont tenter de surfer sur cette mode pour se rappeler à la mémoire du public ou tenter d'amasser des milliers de like. C'est comme ça que fonctionnent les réseaux sociaux.
Il y a eu de faux résistants, de faux emplois, il y aura maintenant les fausses "j'ai balancé mon (faux) porc".
Reste à savoir quel sera leur pourcentage sur le total.
Il ne faut pas tomber dans le manichéisme sous prétexte que la cause est sérieuse, car oui, elle l'est. Et le problème, c'est que cette profusion d'annonces tapageuses et de plus ou moins bon goût va finir par la ridiculiser.



Furious Angel

On pourrait parler d'acharnement s'il avait payé sa dette à la société. Tant qu'il ne le fera pas, aucune raison de lui lâcher la grappe.



Furious Angel

Mais c'est toujours étonnant de voir que Polanski y a plus trois que les autres criminels sexuels.



Furious Angel

En quoi cela discrédite les milliers de témoignages ? Le fait qu'elle soit une connasse rend excusable ce qu'elle a subi ? Tu cherches à démontrer quoi ?

Tu es exactement ce qui est à gerber dans cette société, chercher à discréditer la victime plutôt que voir les vrais problèmes. Une fuite en avant qui ne fait que détruire des vies. A. Ger. Ber.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Internet
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre fort
Cinéma
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre...
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash Investigation"
TV
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash...
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie...
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Vidéos Puremedias