"Ca pique, mais c'est bon" : Anne Roumanoff promet "un concentré anti-déprime" sur Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
"Ca pique, mais c'est bon" : Anne Roumanoff promet "un concentré anti-déprime" sur Europe 1
L'humoriste prendra les commandes du 12h-12h30 de la station, du lundi au dimanche.

30 minutes d'antenne, du lundi au dimanche. A la rentrée prochaine, Anne Roumanoff reviendra sur Europe 1 pour prendre les commandes du 12h-12h30. Et dans un entretien accordé à nos confrères de TV Mag, l'humoriste lève le voile sur le contenu de cette nouvelle émission qui s'intitulera "Ca pique, mais c'est bon". "L'idée est d'être un concentré anti-déprime d'une actualité qui l'est beaucoup. Comme le souligne le titre, on va essayer de se changer les idées, de piquer un peu, mais sans méchanceté", explique celle qui recevra chaque semaine deux invités : un people le mercredi, un politique le vendredi.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Comme à l'époque de "Samedi Roumanoff", Anne Roumanoff sera accompagnée d'humoristes dans "Ca pique, mais c'est bon", "une vingtaine". Sont annoncés : "Willy Rovelli, Caroline Vigneaux, Didier Porte, Kevin Razy, Chris Deslandes, Léa Lando, Shirley Souagnon, Johann Roques, JP, David Azencot, La Bajon...". "Comme ce sera une émission très rythmée et écrite, j'ai choisi des gens ayant une belle plume et une grande capacité de travail" se justifie celle qui, par ailleurs, continuera de participer à "Vivement dimanche prochain" en parallèle sur France 2.

"La direction d'Europe 1 a commencé par reconnaître son erreur"

Quant à la surprise de son retour, après son renvoi "en quatre minutes" après cinq saisons en 2014, Anne Roumanoff assure repartir sur de bonnes bases. "J'y étais restée cinq ans et j'avais pourtant multiplié l'audience par deux... Mais ce qui m'a fait plaisir, c'est que la direction d'Europe 1 a commencé par reconnaître son erreur", affirme-t-elle, trouvant "un enthousiasme qu'(elle) aime bien" en Fabien Namias, directeur général de la station qu'elle "connaissait peu".

Sur le même thème
l'info en continu
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
TV
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la barre des 5 millions
Audiences
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la...
Vidéos Puremedias