Anne Roumanoff : "J'ai été virée d'Europe 1 en quatre minutes"

Partager l'article
Vous lisez:
Anne Roumanoff : "J'ai été virée d'Europe 1 en quatre minutes"
"Samedi Roumanoff" s'arrête sur Europe 1
"Samedi Roumanoff" s'arrête sur Europe 1 © Abaca
Lors d'une rencontre avec ses fans à Nancy, Anne Roumanoff est revenue sur son éviction d'Europe 1.

Clap de fin pour "Samedi Roumanoff". On a appris cette semaine qu' Europe 1 avait décidé de ne pas renouveler le contrat d'Anne Roumanoff pour la saison prochaine. Le "Samedi Roumanoff" disparaîtra donc de la grille à la rentrée prochaine, après cinq ans d'existence. Un choix que l'humoriste ne digère visiblement pas. Lors d'une rencontre avec ses lecteurs pour la promotion de son nouveau livre à Nancy, elle est revenue sur son éviction, comme le rapporte le site LOR'Actu.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"J'ai été virée d'Europe1 en quatre minutes (...) Je ne comprends pas pourquoi j'ai été renvoyée. On faisait de bonnes audiences. J'ai fait progresser la case de 57%", a-t-elle expliqué, visiblement très agacée. Selon elle, l'émission, avec ses nombreux chroniqueurs, coûtait trop cher dans une case pas forcément stratégique. "J'ai cru comprendre que l'émission coûtait trop cher. J'étais prête à prendre moins cher et je suis sûre que les chroniqueurs aussi. Mais quand je l'ai proposé, je n'ai pas eu de réponse", a expliqué celle qui sera à l'antenne jusqu'au 5 juillet. Remontée, Anne Roumanoff n'a pas accepté de s'étendre sur son éviction d'Europe 1 face aux journalistes de LOR'Actu présents lors de la séance de dédicace. "Je ne réponds pas à cette question, si vous avez des questions sur mon livre je réponds mais pas sur ce sujet", aurait-elle lancé.

1,3 million d'auditeurs

Depuis 2009, Anne Roumanoff animait chaque semaine son "Samedi Roumanoff", de 11h à 12h30, entourée d'une bande de chroniqueurs (Willy Rovelli, Shirley Souagnon, Frédéric Sigrist, Chris Deslandes et Léa Lando). L'émission pouvait pourtant compter sur 1,3 million d'auditeurs en moyenne, selon Médiamétrie.

L'animatrice profitait de son émission pour réagir chaque samedi à l'actualité, y compris à la sienne. C'est ainsi dans "Samedi Roumanoff" qu'elle avait réagi à l'arrêt de "Roumanoff et les garçons" sur France 2 en 2012 et, plus récemment, aux accusations de racisme après son imitation de Christiane Taubira. Nul doute qu'elle évoquera également dans les prochains numéros l'arrêt de "Samedi Roumanoff".

Anne Roumanoff
Anne Roumanoff
Tex viré de France 2 : Anne Roumanoff prend sa défense
Europe 1 : Anne Roumanoff bascule le samedi
Matthieu Noël remplace Anne Roumanoff sur Europe 1
Les premiers pas d'Anne Roumanoff et de Christophe Hondelatte sur Europe 1
Voir toute l'actualité sur Anne Roumanoff
Autour de Anne Roumanoff
  • Michel Drucker
  • Florence Foresti
  • Frédéric Beigbeder
  • Claire Nadeau
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias