"Charlie Hebdo" : Une enquête ouverte après des menaces de mort

Partager l'article
Vous lisez:
"Charlie Hebdo" : Une enquête ouverte après des menaces de mort
"Charlie Hebdo" cible de menaces
"Charlie Hebdo" cible de menaces © Abaca
Le journal satirique a reçu une soixantaine de messages sur sa page publique Facebook.

"Charlie Hebdo" a porté plainte contre X jeudi après-midi après avoir reçu des menaces de mort, révèle aujourd'hui Le Parisien. Une enquête, confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne, a été ouverte dans la foulée.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

Le quotidien explique que depuis sa Une du 14 juillet montrant le footballeur Antoine Griezmann en vibromasseur, l'hebdomadaire a reçu insultes, propos antisémites et des messages tels que "vous allez mourir" sur sa page publique Facebook. Les menaces et insultes ont repris de plus belle après la publication, mercredi, du dernier numéro de "Charlie" montrant en Une un couple sur la plage. L'homme, très longue barbe d'où sort son sexe, court, hilare, à côté d'une femme qui porte le voile, elle aussi nue. "Musulmans. Dé-coin-cez-vous !", titre le journal.

Une enquête déjà ouverte en juin

En juin dernier, une enquête avait déjà été ouverte par le parquet de Paris après une plainte de la direction du journal suite à la publication de plusieurs messages de menace sur la page Facebook du journal. "Charlie Hebdo" est sous protection policière renforcée depuis l'attentat du 7 janvier 2015. Ce dernier a coûté la vie à douze personne, dont cinq dessinateurs du journal et deux policiers.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
pupuce

Bien dit.



RomainL

Alors ne cassons pas le thermomètre et soignons le malade avec des soins appropriés.
Je n'ai j'aimais cru aux médecines anthroposophiques et ne permettrait pas aux charlatans de toutes obédiences de se prendre pour les médecins de la société.

pupuce

Et ben dis donc ... La France est à 43° de température
et l'hosto n'est pas loin

RomainL

Je crois que le plus coincé ici, bin c'est pas moi !

pupuce

Décoince toi mon garçon.... c'est pas grave !!!
Je ne t'en veux pas, mais ne recommence pas !!! (sourire)



RomainL

Ni faute, ni forfait.
Ni méfait, ni mal.
Ni provocation, ni crime.
Un dessin humoristique dans une république laïque est juste un dessin.
Ne laissons pas l'obscurantisme dominer nos réflexions.



pupuce

Salut Romain.
Menaces de mort parce que :
faute ou forfait ou méfait ou mal ou provocation ou simplement crime, placez le mot que vous voudrez car c'était cela le sens de mon com.



Ananth

Ouais, décoincez-vous les muz, on a du subir les cathos pendant des siècles, c'est pas pour que vous veniez nous faire ch*er maintenant ! Merci !



The Tenth Doctor

Point lecteur de Charlie Hebdo, j'espère que les auteurs de ces menaces seront retrouvés et lourdement condamnés (on peut toujours rêver hein).



RomainL

Bonjour Pupuce.
Quelle que soit la une de Charlie, je ne me permettrais pas de les nommer comme un "délit", il n'y a rien de délictueux dans ces dessins à caractère humoristique.
Si certains sont un peu excités du ciboulot, qu'ils se calment et se reprennent... Ce n'est pas à l'humour, quel qu'il soit, de s'effacer.
Dans mon éducation religieuse (et oui j'en ai eu une !), on m'avait appris que rire c'était l'expression du diable donc il était mal de rire. Face à de telles âneries et avec un esprit critique j'ai compris que la religion n'était que manipulation de l'esprit, je souhaite à tous de pouvoir s'en affranchir.
Bien à vous.



pupuce

Voila les objets du "délit" !!!!!



propofol

Ils ont évidemment une énorme sécurité, aussi bien privée que publique, c'est pas pour autant qu'ils méritent des menaces de mort.



grosmatou

Quand nous aurons un gouvernement digne de ce nom avec des décisions un tant soit peu justes et adaptées aux circonstances, hein..... (bon en même temps depuis 4 ans qu'on attend......)



bigtv

Avec tout le pognon perçu , ils peuvent certainement maintenant se payer une sécurité personnelle ...........



comments powered by Disqus
l'info en continu
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
Fou rire dans la matinale de BFM Paris
TV
Fou rire dans la matinale de BFM Paris
"Mirage" : France 2 lance sa coproduction internationale ce soir
Programme TV
"Mirage" : France 2 lance sa coproduction internationale ce soir
Gulli veut (aussi) récupérer le canal 14 après la fermeture de France 4
TV
Gulli veut (aussi) récupérer le canal 14 après la fermeture de France 4
"Samedi d'en rire" : Elodie Poux quitte l'émission de France 3
TV
"Samedi d'en rire" : Elodie Poux quitte l'émission de France 3
"Les Marseillais aux Caraïbes" débarque à 18h50 sur W9
Programme TV
"Les Marseillais aux Caraïbes" débarque à 18h50 sur W9
Vidéos Puremedias