"En aparté" : Pascale Clark, voix-off historique du programme, trouve "moche" la nouvelle formule sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
"En aparté" : Pascale Clark, voix-off historique du programme, trouve "moche" la nouvelle formule sur Canal+
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Pascale Clark dans "On est en direct" sur France 2 © Europe 1
La journaliste a été aux commandes de l'émission de la chaîne cryptée entre 2001 et 2007.

Elle n'a jamais caché son hostilité à l'égard des méthodes de Vincent Bolloré. La journaliste Pascale Clark a été invitée samedi 8 janvier, dans le cadre d'un "apéro" avec le journal "Le Monde", à commenter la nouvelle formule de "En aparté", émission d'access de Canal+ désormais incarnée par Nathalie Lévy dont elle a été la voix-off historique entre 2001 et 2007 le samedi midi.

À lire aussi
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty", écarté de la production
TV
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty",...
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
TV
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
"Qui veut être mon associé ?" : L'improbable coup de poker d'Anthony Bourbon sur M6
TV
"Qui veut être mon associé ?" : L'improbable coup de poker d'Anthony Bourbon sur M6

Vincent Bolloré "se venge de la gauche"

Sans surprise, la présentatrice de "Revu", déclinaison dominicale de "Vu" sur France 5, ne mâche une nouvelle fois pas ses mots. "C'est moche. A l'oeil c'est moche, c'est mal éclairé". Et cela ne résulte, selon celle qui n'avait pas été prévenue par Canal+ du retour à l'antenne de "En aparté", pas d'un manque de moyens. "Cela ne vous a pas échappé : Canal appartient à Vincent Bolloré. Il se venge de la gauche, aujourd'hui à terre après avoir fait, au moins culturellement, les beaux jours des médias, assène l'ancienne star de la matinale de France Inter - case dans laquelle celle qui refuse d'être cataloguée comme "journaliste de gauche" incarne la revue de presse mais aussi l'interview politique dans les années 1990. "Quand je faisais la revue de presse, Lionel Jospin était premier ministre, et il en a pris plein la gueule", tient-elle à prouver.

Au-delà de la mainmise de Vincent Bolloré sur Canal+, ce qui la gêne surtout, retient "Le Monde", c'est "le taux d'acceptation des gens". "Au nom du spectacle et des bonnes audiences, la machine médiatique a renoncé à sa dignité".

Ce n'est en tout cas pas la première fois que Pascale Clark dit publiquement son inquiétude quant à la concentration des médias. Au moment où Vincent Bolloré, premier actionnaire du groupe Lagardère, multipliait les signes d'intérêt pour Europe 1, la journaliste, alors encore aux commandes de l'hebdomadaire "En balade avec...", qualifiait, sur France 2, l'arrivée de Vincent Bolloré de "péril". "Je pense qu'Europe 1, il faut la soutenir aujourd'hui, il ne faut pas l'enfoncer. Vous savez qu'il y a peut-être un péril qui rôde. Ce ne serait pas une bonne nouvelle que Bolloré rachète Europe 1. Je pense qu'il faut la soutenir et non pas s'en moquer", affirmait-elle dans "On est en direct" le 9 mai. Un mois plus tard, elle était débarquée de la station. "Je pense que ça a signé mon renvoi', confirme-t-elle au quotidien du soir.

Pascale Clark
Pascale Clark
France 5 : "Revu" de Pascale Clark s'arrête au bout d'une saison
Europe 1 se sépare de Pascale Clark
"C à vous" : Pascale Clark et Anne-Elisabeth Lemoine dénoncent le sexisme dans les interviews politiques
Voir toute l'actualité sur Pascale Clark
Autour de Pascale Clark
l'info en continu
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...