"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus

Partager l'article
Vous lisez:
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Carla Bruni-Sarkozy regrette son comportement déplacé © Europe 1
Au micro d'Europe 1, la chanteuse a dénoncé un montage vidéo malveillant.

Carla Bruni-Sarkozy réitère ses excuses. Ce matin, l'ex-Première dame était l'invitée de Pascale Clark sur Europe 1 dans l'émission "Culture Médias" pour présenter son nouveau single "Quelque chose". La journaliste qui remplace Philippe Vandel pendant la période estivale n'a pas manqué de l'interroger sur la crise sanitaire et sur une vidéo la mettant en scène qui avait fait polémique avant le confinement.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

En effet, dans la pastille "5mn de mode" réalisée par Loïc Prigent pour TMC et diffusée début mars, on pouvait voir la chanteuse plaisanter en pleine Fashion week le 28 février dernier et faire la bise au PDG de LVMH Sidney Toledano en lui lançant d'un ton bravache : "On n'a peur de rien, on n'est pas féministe, on ne craint pas le coronavirus". L'artiste avait ensuite fait mine de tousser sur des personnes. Si elle avait déjà regretté publiquement son comportement peu de temps après la diffusion de cette séquence, Carla Bruni-Sarkozy a reconnu une nouvelle fois ses torts ce vendredi sur Europe 1.

"La vidéo a été montée de manière assez malveillante"

"J'ai été complètement débile mais, en fait, j'ai fait une blague", a-t-elle précisé. Avant de déplorer : "La vidéo a été montée et remontée de manière assez malveillante". Pour l'intéressée, les personnes présentes à ce moment-là à la Fashion week n'étaient pas encore conscientes de la gravité de la crise sanitaire qui se profilait et qui a causé depuis le décès de près de 30.000 personnes en France. "Très peu de gens étaient conscients. On était entassés par centaines. Je pense que le virus commençait à peine son chemin en Europe", a ajouté Carla Bruni-Sarkozy pour sa défense. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias