"JDD" : En raison de sa ligne éditoriale "inquiétante", les députés macronistes ont l'interdiction de parler au journal

Partager l'article
Vous lisez:
"JDD" : En raison de sa ligne éditoriale "inquiétante", les députés macronistes ont l'interdiction de parler au journal
Par Maxime Fettweis Journaliste
Né en Belgique en septembre 1995, Maxime Fettweis a grandi avec l'arrivée de la "Star Academy", de "Koh-Lanta" ou encore de "Secret Story" sur le petit écran. Devenu journaliste, il se passionne de ce que disent les succès télévisuels de notre société et comment ils sont conçus en coulisse. Il a rejoint Puremédias en juin 2023.
"Vous étiez sur Europe 1" : Julien Bayou déstabilisé sur Franceinfo après avoir insinué qu'il refuserait les interviews du "JDD" © Stevens Tomas/ABACA
Dans une notification interne, les députés du groupe Renaissance à l'Assemblée nationale ont pour ligne de conduite de ne pas répondre aux sollicitations du "Journal du dimanche" juqu'à nouvel ordre.

Le premier numéro du "Journal du dimanche" piloté par Geoffroy Lejeune n'a vraisemblablement pas convaincu les députés de la majorité. "Regardons la ligne éditoriale des prochaines éditions pour voir si elle est aussi inquiétante que celle de ce premier numéro", a écrit Sylvain Maillard, le chef du groupe Renaissance à l'Assemblée sur la messagerie rassemblant l'ensemble des députés du camp Macron, rapporte "Le Parisien". Il demande "en attendant" à ses troupes "de ne pas participer à des articles de ce 'Journal du dimanche'".

À lire aussi
"C'est une règle qu'on applique à tous" : Fabrice Fries, le PDG de l'AFP, explique pourquoi l'agence ne qualifie pas le Hamas de terroriste
Presse
"C'est une règle qu'on applique à tous" : Fabrice Fries, le PDG de l'AFP, explique...
"Rodolphe Saadé n'est jamais intervenu dans cette affaire" : Jean-Christophe Tortora (CMA CGM) justifie la mise à pied du directeur de la rédaction de "La Provence"
Presse
"Rodolphe Saadé n'est jamais intervenu dans cette affaire" : Jean-Christophe...
"La Provence" : Rodolphe Saadé rétropédale, le directeur de la rédaction réintégré après la Une jugée "ambiguë" sur Emmanuel Macron
Presse
"La Provence" : Rodolphe Saadé rétropédale, le directeur de la rédaction réintégré...
"On a fait un Marianne beaucoup plus ramassé" : Natacha Polony défend la nouvelle formule de son journal dans "Quotidien"
Presse
"On a fait un Marianne beaucoup plus ramassé" : Natacha Polony défend la nouvelle...

Dimanche dernier, Sylvain Maillard avait fustigé un article paru dans le premier numéro du journal piloté par Geoffroy Lejeune, rapporte encore le quotidien francilien. Il détaillait les ambitions de la majorité présidentielle en vue des municipales de Paris. "Je suis abondamment cité dans un article du 'JDD' ce dimanche. Pour information, cette interview a été faite en décembre 2022", avait-il précisé.

Une ministre comme première invitée du "JDD"

La consigne du chef de file des Marcheurs intervient près d'une semaine après la première interview politique de la nouvelle mouture de l'hebdomadaire dominical. C'est la secrétaire d'état à la Ville, Sabrina Agresti-Roubache, qui s'était prêtée à l'exercice pour la première parution du journal après une grève de la rédaction de 40 jours.

"Le pluralisme, c'est accepter la confrontation", justifiait cette nouvelle venue dans le gouvernement Borne. Elle estimait encore que "on ne peut pas avoir été Charlie, être allé manifester et mettre aujourd'hui en pièces la liberté d'expression".

De nombreuses erreurs épinglées dans les pages du numéro du 6 août

L'ancien directeur de la rédaction de l'hebdomadaire d'extrême droite "Valeurs actuelles" a pris la tête du "JDD" le 1er août. Cinq jours plus tard, les nouvelles équipes du journal étaient parvenus à faire paraître un premier numéro après plus d'un mois de grève de la rédaction, dont le titre en Une était "Nous ne sommes pas des faits divers". De nombreuses erreurs ont été épinglées par les lecteurs dans les pages du journal.

Si les députés Renaissance ne devraient pas être cité dans les pages de l'hebdomadaire dominical dans les prochaines semaines, cette ligne directrice tranche avec l'entretien accordé par Emmanuel Macron à "Valeurs actuelles" paru le 31 octobre 2019 dans le journal alors piloté par Geoffroy Lejeune. "L'idée d'échanger avec 'Valeurs actuelles' est la volonté de parler à tous les Français y compris dans les espaces politiques qui ne sont pas forcément les siens", avait ensuite déminé l'Elysée, fustigé par l'opposition, auprès du 'Figaro' .

l'info en continu
"Si ça se  plante, je considère que c'est vraiment pas de ma faute" : Julia Vignali à propos des audiences d' "Affaire conclue"
TV
"Si ça se plante, je considère que c'est vraiment pas de ma faute" : Julia...
"T'as pas pris des taules" : Cyril Hanouna encense la carrière de  Jean-Pierre Foucault dans "PAF avec Baba ouvert à tous"
TV
"T'as pas pris des taules" : Cyril Hanouna encense la carrière de Jean-Pierre...
" Ça va me motiver pour continuer" : Nico Capone se confie sur son impressionnante perte de poids depuis le début de "Danse avec les stars"
TV
" Ça va me motiver pour continuer" : Nico Capone se confie sur son impressionnante...
"Ça ne s'est pas passé comme ça..." : Ophélie dénonce le montage de "Mariés au premier regard" sur M6
TV
"Ça ne s'est pas passé comme ça..." : Ophélie dénonce le montage de "Mariés au...
"Nouvelle École" : Netflix annonce la date de lancement de la saison 3 et dévoile un teaser impressionnant avec Aya Nakamura
Plateforme
"Nouvelle École" : Netflix annonce la date de lancement de la saison 3 et dévoile...
​​​​Eurovision 2024 : À un mois de la finale, qui sont les favoris des bookmakers ? Combien se classent devant La France et Slimane ?
Musique
​​​​Eurovision 2024 : À un mois de la finale, qui sont les favoris des bookmakers...