"Je n'ai peur de rien" : Marlène Schiappa justifie ses prises de parole dans "Playboy" et "Closer"

Partager l'article
Vous lisez:
"Je n'ai peur de rien" : Marlène Schiappa justifie ses prises de parole dans "Playboy" et "Closer"
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Une de "Playboy" et interview à "Closer" : Marlène Schiappa se justifie auprès de Sonia Mabrouk © Abaca
La secrétaire d'État chargé de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative était l'invitée de Sonia Mabrouk sur Europe 1.

La Une de "Playboy" ? Une interview à "Closer" ? Une sortie remarquée dans "C ce soir" ? Elle assume. Ces dernières semaines Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative a multiplié les petites polémiques médiatiques - sans oublier le dossier des "fonds Marianne". Selon "Le Canard enchaîné", sa place au gouvernement a été fragilisée par ces incidents, "Le Parisien" fait même remonter des qualificatifs de la majorité, la comparant à un "boulet". Mais elle assume.

À lire aussi
"Même après 40 ans de blanchiment et fraude fiscale" : Philippe Caverivière se paye Isabelle Balkany à qui "il faudrait 5.000 euros par mois pour vivre"
Radio
"Même après 40 ans de blanchiment et fraude fiscale" : Philippe Caverivière se...
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter refusent la fusion de leur rédaction avec une partie de Franceinfo et France Culture, Léa Salamé monte au créneau
Radio
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter...
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...

Invitée ce mardi 23 mai au micro d'Europe 1, elle a mis en avant sa "manière différente de s'adresser aux Français", qui consisterait en un avantage. "Pourquoi vous dérangez tant au sein du gouvernement, pourquoi vous faites de la politique autrement ? C'est une forme de politique qui est 'people-isé'", lui a demandé Sonia Mabrouk. "Je ne suis d'abord pas d'accord avec ça dans la mesure où je ne mets pas de photos de mes enfants sur les réseaux sociaux (...) en revanche, je suis exposée. Donc, parfois, je suis prise en photo à mon insu dans des moments qui sont des moments personnels", préférait-elle expliquer.

A LIRE AUSSI : "'Le concours Lépine de la com' foireuse' : Bertrand Chameroy se paye Marlène Schiappa en Une de 'Playboy'"

Parler à "Valeurs actuelles" et à La France Insoumise"

Toujours au micro de Sonia Mabrouk, la femme politique a réaffirmé sa volonté de parler à un public éclectique. "Je pense que c'est une manière différente de s'adresser aux Français. Comme quand au moment des gilets jaunes, je suis allée faire des émissions. Ça a toujours été ma ligne, je vais partout. Je n'ai peur de rien et l'idée est d'aller parlant tant à la convention de 'Valeurs actuelles' qu'aux universités d'été de La France Insoumise".

Ce "grand écart" comme l'a qualifié la journaliste, elle l'a réfuté. "Pour moi, c'est vraiment parler à tout le monde. Il n'y a pas de sous-citoyens", a-t-elle conclu, avant d'affirmer qu'elle avait des retours positifs des Français dans la rue.

Europe 1
Europe 1
Pascal Praud, Aymeric Pourbaix, Laurence Ferrari... Jusqu'où ira la co-diffusion des programmes de CNews sur Europe 1 ?
Europe 1 renforce Pascal Praud, Thomas Isle et "Culture Médias" amputés de 30 minutes au profit de la co-diffusion de "L'heure des pros"
"C'est un échec complet" : Moment de solitude pour Thomas Isle perturbé par un problème téléphonique dans "Culture médias" sur Europe 1
Thomas Isle (Europe 1) : "En invitant Pascal Praud ou Cyril Hanouna après les récentes polémiques, je vais être suspecté d'être trop complaisant"
Voir toute l'actualité sur Europe 1
Autour de Europe 1
  • Michel Drucker
  • Bruce Toussaint
  • Patrick Cohen
  • Jean-Marc Morandini
  • Jean-Pierre Elkabbach
  • Taratata
  • Nicolas Canteloup
  • Jean-Luc Lemoine
  • Anne Roumanoff
  • Groupe Lagardère
  • Ariane Massenet
  • Valérie Benaïm
  • Jérôme Commandeur
  • Pierre Bellemare
  • Denis Olivennes
l'info en continu
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
TV
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des "Petits meurtres d'Agatha Christie" sur France 2
TV
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des...
"C'est un risque que nous prenons" : Maxime Saada assume "pleinement les débordements" de Cyril Hanouna dans "TPMP"
TV
"C'est un risque que nous prenons" : Maxime Saada assume "pleinement les...
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Gaëtan Roussel... Qui sont les 6 nouvelles recrues de la troupe ?
TV
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Gaëtan Roussel... Qui sont les 6...
"C'est absolument scandaleux !" : Dans "C à vous", Élise Lucet s'emporte contre la campagne de LFI utilisant l'image Nathalie Saint-Cricq
TV
"C'est absolument scandaleux !" : Dans "C à vous", Élise Lucet s'emporte contre la...
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre ma chanson 'Popcorn salé'"
Interview
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre...