"Je peux même appeler Niska ?" : Jean-Pascal Zadi en président dans la saison 2 d'"En place" sur Netflix

Partager l'article
Vous lisez:
"Je peux même appeler Niska ?" : Jean-Pascal Zadi en président dans la saison 2 d'"En place" sur Netflix
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"Je peux même appeler Niska ?" : Jean-Pascal Zadi en président dans la saison 2 d'"En place" sur Netflix © Netflix
La plateforme Netflix a publié hier en ligne un teaser de la saison 2 de la comédien "En place" avec Jean-Pascal Zadi.

Il a maintenant les clés de l'Elysée. Alors que 11,5 millions de Français ont suivi l'interview d'Emmanuel Macron hier à la mi-journée, Netflix en a profité pour mettre en ligne un teaser sur un autre président de la République française. En effet, la plateforme américaine a annoncé l'arrivée prochaine d'une saison 2 de la série humoristique "En place", incarnée par l'irrésistible Jean-Pascal Zadi.

À lire aussi
Camille Combal va incarner un fantôme dans "Ghosts", une série diffusée par Disney+ et TF1
SVOD
Camille Combal va incarner un fantôme dans "Ghosts", une série diffusée par...
Netflix : 72 heures après sa sortie, une série espagnole à suspense inspirée d'une histoire vraie détrône "La chronique des Bridgerton"
SVOD
Netflix : 72 heures après sa sortie, une série espagnole à suspense inspirée d'une...
"Les 25 dernières minutes sont incroyables" : Stephen King, le maître de l'horreur, a adoré "Sous la seine", le film de requins de Netflix avec Bérénice Bejo
SVOD
"Les 25 dernières minutes sont incroyables" : Stephen King, le maître de...
La série qui a détrôné "Maxton Hall" est désormais numéro 1 sur Prime Video dans plus de 99 pays...
SVOD
La série qui a détrôné "Maxton Hall" est désormais numéro 1 sur Prime Video dans...

Stéphane Blé, président français de la saison 2

Pour rappel, dans la première saison, l'acteur joue Stéphane Blé, un animateur de MJC à Bobigny, aussi maladroit que Dingo, mais engagé pour faire bouger des choses. Après une altercation avec le maire de gauche de sa commune, Eric Andréi, campé par Benoît Poelvoorde, également principal prétendant à la présidence de la France, Stéphane Blé devient une star des réseaux sociaux, et encouragé par William Crozon, directeur de cabinet venu de nulle part, interprété par Eric Judor, le jeune de Bobigny décide de se lancer dans la campagne présidentielle.

A la surprise générale et face à la candidate éco-féministe parodie de Sandrine Rousseau et interprété brillamment par Marina Foïs, Stéphane Blé remporte l'élection présidentielle et devient le successeur d'Emmanuel Macron. Dans ce teaser publié hier, Jean-Pascal Zadi apparaît quelques jours après sa victoire, dans son bureau, accompagné de sa conseillère principale, Yasmine (Souad Arsane) et de Mo (Jean-Claude Muaka), son bras droit et ami de cité. Il doit alors appeler des personnalités politiques qui comptent le féliciter pour sa victoire.

"Je n'ai pas le temps !"

"Je te fais une liste de gens à appeler. Présidente de la Commission européenne, secrétaire générale de l'ONU, les leaders syndicaux, évidemment. Il faut les appeler aussi pour pouvoir leur expliquer...", a commencé Yasmine. Et d'être coupé par Stéphane Blé : "Mais je peux appeler tout le monde... Même Niska ?". "Ouais, Niska ! Niska, ouais !", a réagi stupidement Mo. Et de se lancer dans une danse : "Matuidi Charo ! Matuidi Charo !". "Arrête de danser ! C'est quoi ça ? On est à l'Elysée maintenant. On ne peut plus", a stoppé le président.

Son assistante l'a alors prévenu d'un appel téléphonique : "Monsieur le président, Niska sur la ligne 4". "Allô, Niska ?", a demandé le chef de l'Etat. "Non, c'est Barrack", a-t-il entendu. "Je m'en fous !", a répliqué Stéphane Blé, changeant d'appel. "Bonjour, c'est Kylian", a lancé une voix semblable à celle du nouveau capitaine des Bleus. "Je n'ai pas le temps !", a-t-il coupé. Et de s'apercevoir que le rappeur Niska a finalement raccroché : "Oh ! Je suis dégoûté ! Les gens pensent que c'est qu'un ambianceur. Mais, je te promets, il a une plume !". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

l'info en continu
Comment l'émission de TF1 "50' Inside" a rapproché Marc Lavoine et Adriana Karembeu, en couple selon "Paris Match"
TV
Comment l'émission de TF1 "50' Inside" a rapproché Marc Lavoine et Adriana...
Box-office : "Vice-Versa 2", plus fort que "Un p'tit truc en plus" d'Artus, signe le meilleur démarrage depuis plus d'un an et demi
Cinéma
Box-office : "Vice-Versa 2", plus fort que "Un p'tit truc en plus" d'Artus, signe...
"La carte aux trésors" : France 3 change le jour de diffusion du jeu de Cyril Féraud
TV
"La carte aux trésors" : France 3 change le jour de diffusion du jeu de Cyril...
"Plein le cul de tous ces bicots" : Karim Rissouli publie sur Instagram une lettre raciste reçue à son domicile
TV
"Plein le cul de tous ces bicots" : Karim Rissouli publie sur Instagram une lettre...
CNews, LCI, Radio France... : La Russie de Vladimir Poutine bloque la diffusion de 9 médias français sur son territoire
International
CNews, LCI, Radio France... : La Russie de Vladimir Poutine bloque la diffusion de...
"Qui dort perd ! La grande expérience du sommeil" : Michel Cymes raconte les coulisses de sa première émission avec Marie Portolano sur France 2
TV
"Qui dort perd ! La grande expérience du sommeil" : Michel Cymes raconte les...