"Koh-Lanta : Malaisie" épisode 2 : bon vent, Mickaël !

Partager l'article
Vous lisez:
"Koh-Lanta : Malaisie" épisode 2 : bon vent, Mickaël !
Camille, Charles et Javier, candidats de "Koh-Lanta : Malaisie"
Camille, Charles et Javier, candidats de "Koh-Lanta : Malaisie" © Gromik/ALP/Bureau233
La semaine dernière, "Koh-Lanta" a fait son retour sur TF1 avec un premier épisode intense et haletant. Ce soir, les bannis ont pris leur revanche et Mickaël en a payé le prix. Et c'est assez mérité.

La semaine dernière, après près d'un an d'attente, TF1 a enfin lancé la douzième saison 'classique' de "Koh-Lanta". Vingt candidats sont partis en direction de la Malaisie pour tenter de prouver qu'ils avaient tout d'un aventurier. Et on ne s'est pas ennuyé une seconde ! Ile des bannis, collier d'immunité, pas de riz pour les candidats, personnalités pas forcément inédites mais en tout cas intéressantes... Le premier épisode n'a pas déçu ! Ce soir, les 19 candidats encore en course s'affrontent tandis que les bannis vont enfin entrer dans le jeu. Rendez-vous dès 20h55 pour suivre et commenter l'épisode en direct !

À lire aussi
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
Résumés de télé-réalités
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Résumés de télé-réalités
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et...

21h11. Après un TRES LONG résumé, où on nous a représenté tout le monde d'un coup et on n'a pas retenu grand-chose, une bouteille-à-la-mer réveille tout le monde en pleine nuit ! Et le message les laisse circonspect : il évoque les bannis (qui ne se prononcent pas "bannisse", Sara !). Et Namadia, capitaine des rouges, va aller sonder ces 4 bannis pour savoir lesquels il aimerait intégrer à son équipe. Chez les jaunes, Javier et Brice ont beaucoup de mal à déchiffrer le message - alors qu'il fait jour - et c'est Camille qui va aller rendre visite aux bannis. L'équipe gagnante de l'épreuve de confort va pouvoir choisir deux candidats à intégrer, et il faut donc choisir qui intégrer avant cette épreuve.

"C'est clair, je prends pas ma mère !"

21h18. Namadia est le premier arrivé chez les bannis et apprend donc à connaître les quatre candidats. Et il fait comprendre qu'il veut des jeunes motivés. Nadine est choquée quand il lui explique qu'il ne prendrait pas sa mère avec lui. "C'est clair, je prends pas ma mère !", lance-t-il. Philippe vend ses connaissances mais Elodie souligne - à juste titre - que le harpon magique du candidat n'a jamais attrapé quoi que ce soit. Ambiance. Et Camille enchaîne et découvre qu'il y a deux clans : Elodie et Bernard d'un côté et Philippe et Nadine de l'autre. Mais à tous vouloir se vendre, la tension monte et le ton aussi. La pauvre Camille ne sait pas trop où se mettre !

21h26. Les deux équipes retrouvent Denis Brogniart pour l'épreuve de confort. Ils doivent récupérer des plate-formes à utiliser ensuite en mer afin d'aider l'un des leurs à aller d'un point à l'autre. Et apparemment, c'est TRES compliqué ! Et comme personne n'y arrive, Denis autorise l'équilibriste à s'aider de ses mains. Et ce sont les jaunes qui l'emportent ! Sara est furieuse. Mais on ne perd pas de temps et les quatre bannis débarquent. Les jaunes doivent choisir les deux qu'ils souhaitent intégrer à leur équipe. Et le débat fait rage. Finalement, Camille annonce qu'elle et ses coéquipiers ont choisi Elodie et Philippe. Une décision qui est loin de faire l'unanimité. Mais, évidemment, Bernard et Nadine, qui n'ont pas été choisis, rejoignent les rouges.

"Je suis sûre qu'il va foutre le brun"

21h46. Marie n'est vraiment pas compte du choix des jaunes. "Je suis sûre qu'il va foutre le brun et je vais tout faire pour qu'il dégage", lance-t-elle à propos de Philippe. Et les autres l'ont à l'oeil : après avoir tant promis (pièges, poissons...), il va devoir faire ses preuves ! Du côté des rouges, Nadine et Bernard ont un peu plus de mal à s'intégrer vu qu'ils n'ont pas été choisis... Ambiance ! Personne ne leur parle... "J'ai l'impression de sentir que je suis vraiment le boulet", regrette Nadine. Il faut dire que les rouges sont épuisés et abattus. L'ambiance n'est pas folle... Les rouges regrettent d'avoir choisi le feu et non le riz lors de l'épreuve de confort la semaine précédente.

22h07. Du côté des jaunes, on ne parle que de Philippe. Il crée des harpons, s'attelle à faire le feu, mais sans succès. Et les jaunes s'impatientent rapidement ! Mais heureusement - pour lui - le travail de Philippe paie petit à petit. Chez les rouges, Nadine et Bernard se donnent à fond et trouvent de la canne à sucre et du manioc mais la réaction de Mickael et Anthony n'enchante pas les deux doyens. Heureusement, Myriam et Sara sont là, elles, pour les remercier !

"Il va péter un câble tôt ou tard !"

22h29. Bon, soyons franc, il ne s'est pas passé énormément de choses mais une bouteille-à-la-mer vient changer la donne. C'est l'heure de l'épreuve d'immunité et il s'agit d'une épreuve d'apnée : il va falloir aller récupérer des plaquettes sous l'eau, de plus en plus profondes. Et Bernard fait perdre énormément de temps aux rouges ! Et ils n'arrivent jamais à rattraper leur retard, permettant aux jaunes de s'imposer - à nouveau. "On n'a pas le mental", analyse Namadia chez les rouges. "Il faut se remettre en question, ça fait trois fois de suite !", ajoute-t-il. Et de retour sur le camp, les tensions s'accroissent. Et Mickaël se met plusieurs personnes à dos : il ne fait pas grand-chose et critique beaucoup... Du coup, les femmes veulent voter contre lui ! Du côté des jaunes, Philippe est sauvé pour l'instant mais Marie n'en démord pas : "il va péter un câble tôt ou tard ou nous faire un coup dans le dos", prévient la Belge, sûre d'elle.

22h55. C'est l'heure du conseil et évidemment, on parle des trois défaites consécutives. "J'ai senti une certaine passivité", regrette Sara. Elle dénonce ceux qui ne font pas assez, et Denis amène les autres à la désigner capitaine de la survie ! "Elle bouge trop", lance Mickael. Et après toutes ces discussions, il est temps de passer au vote. Clairement, ça se joue entre Bernard, le dernier arrivé, et Mickaël, qui agace ses coéquipiers. Et au moment du dépouillement, on découvre que le vote noir de Mélanie était justement contre Mickaël, tandis que Thierry a également voté contre lui. Voilà qui devrait lui rabattre le caquet pour un bon moment...

Le débrief de "Koh-Lanta : Malaisie" épisode 2 :

- Dans l'ensemble, encore un bon épisode même s'il n'était peut-être pas utile de tirer en longueur pour arrêter l'émission à 23h10. Il y a eu quelques longueurs, mais rien de dramatique.

- Le suspense était au rendez-vous tout au long de l'épisode et surtout lors des deux épreuves. Montage top et rebondissements : tout ce qu'on aime !

- "J'étais très gênant" : c'est pour cette raison que Mickaël croit qu'il a été éliminé. Et pourtant, ça n'a rien à voir. C'est simplement parce qu'il était insupportable au quotidien. "Personne ne s'attendait de ma sortie", ajoute-t-il au moment du générique. Mais bien sûr...

- Marilou ne sait pas écrire "Bernard"... Elle l'a écrit "Bernar". Ca fait peur. Et quelqu'un d'autre a écrit "Bernad"...

Koh-Lanta Malaisie
Koh-Lanta Malaisie
"Koh-Lanta" en Malaisie sur TF1 : Les photos des 13 candidats
"Koh-Lanta", mort de Gérald Babin : Deuxième témoignage à charge contre la production
Ouverture d'une enquête préliminaire pour "homicide involontaire" après le décès de Gérald Babin dans "Koh-Lanta"
Décès de Gérald Babin ("Koh-Lanta") : La production porte plainte après un témoignage anonyme
Voir toute l'actualité sur Koh-Lanta Malaisie
l'info en continu
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux régionales
Presse
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux...
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès aujourd'hui
Radio
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès...
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence d'un article de "Marie Claire"
Radio
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence...
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali le 8 avril dernier
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire conclue")
TV
Bruno Henriquet (ex-Fremantle) nommé à la tête de Warner France ("Affaire...
Vidéos Puremedias