"La France dans les yeux" à Aubervilliers : Éric Zemmour est "venu avec six policiers" sur BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
"La France dans les yeux" à Aubervilliers : Éric Zemmour est "venu avec six policiers" sur BFMTV
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Éric Zemmour sur BFMTV le 9 février 2022. © BFMTV
La chaîne a eu le plus grand mal à trouver un lieu pour accueillir le candidat Reconquête à la présidentielle.

Pour la deuxième édition de "La France dans les yeux", désormais incarnée par Bruce Toussaint, BFMTV n'a pas pu tenir sa promesse de bâtir une émission délocalisée, loin des studios de télévision. Trois semaines après Valérie Pécresse, interrogée sur sa terre natale de Corrèze, Éric Zemmour avait, en effet, proposé à BFMTV la Seine-Saint-Denis comme cadre de l'émission. "Nous sommes en direct d'Aubervilliers, aux portes de Paris", a révélé en début d'émission, après plusieurs jours de mystère, le nouveau présentateur de "La France dans les yeux".

Si elle a donc bien été tournée en Seine-Saint-Denis, l'émission a été captée par les caméras du Studio 137, à Aubervilliers, là où se tournent les grands divertissements comme "Danse avec les stars", selon "Le Parisien".

À lire aussi
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et dénonce des "attaques quotidiennes de certains médias comme CNews"
TV
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et...
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de "N'oubliez pas les paroles" après 175.000 euros de gains
TV
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de...
Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Dany Boon, Paul Mirabel... César 2024 : Qui seront les 17 maîtres de cérémonie ?
TV
Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Dany Boon, Paul Mirabel... César 2024 : Qui...
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024 sur M6, Flavie et Jérémy réintègrent le jeu
TV
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024...

"On a eu un mal fou à faire cette émission"

Trouver un lieu pour accueillir le tournage de l'émission présidentielle de la chaîne avec Éric Zemmour en invité n'a pas été une mince affaire pour BFMTV. Un temps envisagée, Montreuil, ville de naissance du candidat Reconquête, a finalement été abandonnée. La salle qui devait accueillir l'émission en prime time a refusé de louer son espace et le maire de la ville, Patrice Bessac, a appelé à manifester contre la présence du candidat. "Pour tout dire, on a eu un mal fou à faire cette émission dans ce département. Pourquoi ? Parce que plusieurs villes, plusieurs lieux ont refusé de vous accueillir, ça a été le cas de Montreuil. Au dernier moment, sous la pression du maire, Patrice Bessac a dit 'non'. Il a dit que vous véhiculiez la haine, la violence et le racisme", a raconté Bruce Toussaint en introduction.

La faute aux récentes déclarations d'Éric Zemmour, comparant "plusieurs villes à l'Afghanistan", après la diffusion d'une enquête de "Zone interdite" sur M6. "En gros, vous avez dit partout où il y a une forte communauté musulmane, ça devient l'Afghanistan. Bon bah Aubervilliers coche cette case", a rappelé Bruce Toussaint. "Excusez-moi, quand on a vu le reportage sur M6 sur Roubaix, on se dit vraiment c'est l'Afghanistan à deux heures de Paris. Quand on voit que dans des villes de banlieue, il y a des endroits où l'on ne rentre pas sans montrer patte blanche à des petits trafiquants de drogue, moi j'appelle ça l'Afghanistan", a réitéré Éric Zemmour.

"Maintenant, on doit dire quoi (au sujet d'Aubervilliers, ndlr) ? On doit dire l'Afghanistan ?", l'a interrogé Bruce Toussaint avant de prendre au mot le candidat : "Vous êtes venus avec un véhicule blindé là ce soir, avec un passeport ?". "Je suis venu avec deux voitures et avec six policiers, c'est pas mal déjà", a rétorqué le candidat. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Près de 900.000 téléspectateurs

Cette seconde édition de "La France dans les yeux" a été suivie par 899.000 téléspectateurs en moyenne (4,8% du public) entre 20h59 et 23h41. À titre de comparaison, la première émission avec Valérie Pécresse avait fédéré 620.000 personnes, soit 3,4% du public âgé de quatre ans et plus.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Eric Zemmour condamné à 4.000 euros pour "injure homophobe" sur CNews
"Je croyais qu'il devait se taire !" : Éric Zemmour s'accroche avec Laurent Joffrin, Pascal Praud prend sa défense
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et dénonce des "attaques quotidiennes de certains médias comme CNews"
TV
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et...
Présence de Judith Godrèche, manifestations devant l'Olympia, baptême du feu de Rachida Dati : Pourquoi les César 2024 s'annonce épique ce soir sur Canal+
Cinéma
Présence de Judith Godrèche, manifestations devant l'Olympia, baptême du feu de...