"La France dans les yeux" : A quoi ressemblera la nouvelle émission de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ?

Partager l'article
Vous lisez:
"La France dans les yeux" : A quoi ressemblera la nouvelle émission de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ?
Le générique de "La France dans les yeux" avec Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV © Yann Audic
Cette émission politique sera réalisée en régions et donnera la parole à des Français.

Jean-Jacques Bourdin au rendez-vous de l'élection présidentielle. Celui qui a l'habitude de recevoir les principales personnalités politiques chaque matin sur BFMTV et sur RMC lancera le mardi 18 janvier à 20h50 sur la chaîne d'information en continu un nouveau programme baptisé "La France dans les yeux". "C'était une envie de ma part de faire une grande émission pendant la présidentielle le soir", confie l'homme fort du groupe Altice à puremedias.com.

À lire aussi
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
TV
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
TV
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision

Cette nouvelle offre qui a vocation à être bimensuelle sera réalisée en direct et en région en compagnie des principaux candidats à l'élection suprême. Valérie Pécresse, candidate des Républicains, a accepté d'être la première invitée. "La France dans les yeux" se déroulera donc sur sa terre d'adoption, en Corrèze, plus précisément à Uzerche. "On laisse le choix du lieu aux candidats. C'est significatif de ce qu'ils sont et de ce qu'ils proposent".

"Je ne pouvais pas concevoir une émission sans donner la parole aux Français"

Mais Jean-Jacques Bourdin ne sera pas seul face à la candidate puisqu'il sera accompagné de 70 Français qui pourront directement interroger la candidate à l'élection du printemps prochain. "Je ne pouvais pas concevoir une émission sans donner la parole aux Français. C'est ce que j'ai fait pendant toute ma vie professionnelle. Tout le monde a fait des émissions en studio avec des Français. Ca a rarement été réussi d'ailleurs. C'est pour cela que je suis content d'aller en province", souligne le journaliste.

Sur les 70 Français réunis dans la halle Huguenot à Uzerche mardi prochain - sélectionnés à la fois par une entreprise spécialisée et par des journalistes sur le terrain - une vingtaine d'entre eux interrogeront Valérie Pécresse. Des questions dont les thèmes seront connus à l'avance par Jean-Jacques Bourdin. Quitte à ne laisser aucune place à l'imprévu ? "Par expérience, quand on donne la parole aux Français, rien n'est codifié. Toutes les surprises sont possibles. Ce sera spontané. La France dans les yeux", résume Jean-Jacques Bourdin, qui s'est inspiré des "Town Hall" américains - des réunions publiques entre les élus et leurs administrés - pour ce nouveau format.

Il n'y aura cependant pas de fact-checking, autrement dit de vérification en direct des propos tenus par la candidate Pécresse. "Je ne crois pas au fact-checking dans l'immédiat. Le fact-checking, ça se fait sous 24 heures. C'est aussi un exercice journalistique", assène le présentateur de "La France dans les yeux". Les chefs des services politiques de BFMTV et de RMC, Philippe Corbé et Jérémy Trottin, ainsi que la reporter Ashley Chevalier seront du voyage en Corrèze. Les deux premiers pourront compléter les questions des Français tandis que leur consoeur aura pour mission de présenter ces anonymes.

"On a besoin de rendez-vous forts"

Au total, pour cette élection présidentielle, Jean-Jacques Bourdin aura donc droit à trois rendez-vous distincts sur BFMTV. Outre cette nouveauté en prime time, il poursuivra son "Grand format présidentiel", une version XXL de "Bourdin direct", qui l'a vu accueillir Marine Le Pen le 12 janvier dernier. Et il donnera le coup d'envoi de son "Entretien d'embauche" avec les candidats, autre format matinal, dans le courant du mois de mars.

S'il recevra donc les prétendants au Château dans toutes ces émissions, Jean-Jacques Bourdin ne craint pas pour autant le risque de la répétition. "L'actualité bouge et évolue, donc les questions changent. Les campagnes bougent et évoluent, donc les questions changent. Les candidats bougent et évoluent, donc les questions changent. Et les programmes sont tellement riches, que les questions changent. Je n'ai aucune crainte. Compte tenu d'une moindre forme de débat démocratique à cause du Covid, on a besoin de rendez-vous forts", assure le matinalier de BFMTV et RMC. puremedias.com vous propose de découvrir en avant-première le générique de "La France dans les yeux".

Jean-Jacques Bourdin
Jean-Jacques Bourdin
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste, enquête interne à Altice Media
Voir toute l'actualité sur Jean-Jacques Bourdin
Autour de Jean-Jacques Bourdin
l'info en continu
"Red One" : Dwayne Johnson et Chris Evans réunis dans un blockbuster pour Amazon Prime Video
SVOD
"Red One" : Dwayne Johnson et Chris Evans réunis dans un blockbuster pour Amazon...
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
TV
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
"Pour te retrouver" : Laëtitia Milot et Assaad Bouab réunis dans une fiction sur l'autisme ce soir sur M6
Programme TV
"Pour te retrouver" : Laëtitia Milot et Assaad Bouab réunis dans une fiction sur...
La Société des rédacteurs de "Marianne" demande le départ de Caroline Fourest de l'hebdomadaire
Presse
La Société des rédacteurs de "Marianne" demande le départ de Caroline Fourest de...
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
TV
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
Primaire populaire : Le "grand débat" de franceinfo: regardé par seulement 0,3% du public
Audiences
Primaire populaire : Le "grand débat" de franceinfo: regardé par seulement 0,3% du...