"Le Grand Journal" : Antoine de Caunes se défend d'être à l'origine des révélations de "Closer" sur Hollande/Gayet

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Grand Journal" : Antoine de Caunes se défend d'être à l'origine des révélations de "Closer" sur Hollande/Gayet
Antoine de Caunes sur le plateau du "Grand Journal" hier soir © DR, Canal+
Accusé d'avoir lancé l'affaire Hollande-Gayet, Antoine de Caunes s'est défendu hier soir sur le plateau du "Grand Journal de Canal+".

L'équipe du "Grand Journal" n'est pas derrière les révélations de Closer sur l'affaire Hollande-Gayet. C'est en substance ce qu'a expliqué hier soir sur son plateau Antoine de Caunes. L'animateur de Canal+ a ainsi répondu à la mise en cause de l'un de ses invités du jour, Pascal Rostain, un célèbre paparazzi français venu présenter son autobiographie. Alors que la conversation déviait sur l'affaire, ce dernier lance : "On va pas reparler encore de Hollande-Julie Gayet, surtout sur ce plateau. Vous savez très bien que tout a démarré d'ici malgré ce que dit Stéphane Guillon". Pascal Rostain visait ainsi une séquence ambiguë du "Grand Journal".

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

On pouvait y voir Stéphane Guillon pris d'un fou rire après qu'Antoine de Caunes eut demandé à Julie Gayet, également présente sur le plateau, si elle soutenait toujours François Hollande. Bien que l'humoriste ait nié mardi avoir été à l'époque dans la confidence de la liaison entre Julie Gayet et François Hollande, la patronne de Closer, Laurence Pieau, tout comme le photographe à l'origine des photos, Sébastien Valiela, ont toujours affirmé que cette séquence de Canal+ avait été l'élément déclencheur de leurs investigations.

 

"C'est même une grosse connerie"

Antoine de Caunes a profité de l'occasion hier pour couper court à ces soupçons. Il a ainsi nié que l'affaire "Hollande-Gayet" ait eu pour origine l'échange sur le plateau du "Grand Journal" en décembre dernier. "C'est absolument faux de dire que c'est parti de ce plateau. C'est même une grosse connerie", a-t-il ainsi lancé d'entrée de jeu au paparazzi Pascal Roustain. "Je peux vous repasser les images. J'ai posé la question à tous les acteurs-actrices qui sont passés ici et qui avaient soutenu François Hollande pendant la campagne présidentielle pour savoir si, 18 mois après, ils étaient toujours un soutien actif" s'est défendu Antoine de Caunes.

"A tous. Donc je l'ai évidemment aussi posée à Julie Gayet" a-t-il expliqué. "Donc ici, personne, aucun journaliste, n'était au courant de cette rumeur. Vous étiez les seuls journalistes français à ne pas être au courant de cette rumeur" a alors ironisé Pascal Rostain. "On a rien provoqué sur ce plateau" lui a répondu Antoine de Caunes. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
musikboy9

Puisqu'il a demandé la même chose à tous les pro hollande... Tu lis pas l'article que tu commentes?



petitepuce1

Vas-y à sa place ! On verra de quoi t'es cap le vieux !!!



charlie57

Encore un article là-dessus ! mais c'est hallucinant il n'y a rien d'autre comme actu?



bigtv

L'autre sexa a tête d' andouille qui veut faire genre de nier d'avoir déclenché le buzz et de s'en défendre tout en sachant qu'il n'a rien déclenché du tout car tout paris savait , n’empêche que lui et guillon était certainement d'accord de dire ce qu'il s'est dit ce soir la histoire de balancer et de prendre leur pied ......



marie-senet2

Le grand journal ne porte pas seul la responsabilité, Guillon était bien content de "balancer" aussi! (toujours prêt à faire un buzz...)



caline27

tout à fait! il me déçoit Antoine



Micka

il se fout vraiment de la gueule du monde ce mec. Bien sur qu'il le savait et bien sur qu'il voulait faire parler Guillon...



Dorian

Euh, il se défend très mal... Evidemment que c'est pas lui qui l'a révélé mais il a tout fait pour faire parler Guillon... Il se défend très mal.



petitepuce1

Stricto sensu... c'est vrai.. rien n'a été révélé ..
Maintenant qu'on sait.... et qu'eux aussi (on sait) qu'ils savaient... c'est savoureux....

D'ailleurs De Caunes se défend mollement..... très très mollement....



jphfr56

A l'époque de Jean-Edern Hallier et concernant Mazzarine, tous les journalistes étaient au courant mais se payaient la poire d'Edern Hallier sur les plateaux télé, en le faisant passer pour un affabulateur. Tout le monde connait la suite...



mafoi1

Le Bal Des F..x C.ls.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric Zemmour sur CNews
TV
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric...
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite judiciaire contre Sleeping Giants
TV
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite...
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
TV
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Séries
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Internet
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
TV
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
Vidéos Puremedias