"Les Gardiens de la Galaxie" : Après le licenciement de James Gunn, le troisième opus est au point mort

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Gardiens de la Galaxie" : Après le licenciement de James Gunn, le troisième opus est au point mort
"Les Gardiens de la Galaxie"
"Les Gardiens de la Galaxie" © Allociné
Les membres de la production sont désormais libres de chercher un nouveau projet.

Tout est à l'arrêt. Selon "The Hollywood Reporter", le troisième opus des "Gardiens de la Galaxie" est au point mort depuis la décision de Disney et Marvel de virer le réalisateur James Gunn. Les équipes dédiées à la pré-production ont été licenciées et sont désormais libres de travailler sur d'autres projets. Le film devait être mis en pré-production à l'automne prochain, mais Disney et Marvel n'ont toujours pas trouver de réalisateur qui remplacera James Gunn. Taika Waititi, qui a dirigé "Thor : Ragnarok", serait bien placé pour récupérer les commandes du long-métrage. Avec ce nouveau retard, il est probable que le tournage du film ne puisse pas débuter dès 2019, ce qui était initialement prévu.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Une lettre ouverte des acteurs pour le retour de James Gunn

Le feuilleton démarre en juillet dernier lorsque les studios Disney ont écarté James Gunn de la réalisation du troisième opus des "Gardiens de la galaxie", après la révélation d'une série de tweets datant d'une dizaine d'années où il ironisait notamment sur le viol, la pédophilie et l'attentat du 11 septembre 2001. Quelques jours plus tard, le cast composé de Dave Bautista, Chris Pratt, Zoe Saldana, Bradley Cooper, Vin Diesel, Karen Gillan, Michael Rooker, Pom Klementieff et Sean Gunn a écrit une lettre ouverte réclamant le retour de James Gunn pour le troisième épisode du blockbuster de Marvel.

Mais selon "Variety", après une rencontre entre James Gunn et le président du studio, Alan Horn, Disney a tranché et a décidé de confirmer le licenciement du réalisateur. Pourtant, le président de Marvel, Kevin Feige souhaitait le retour de James Gunn pour le prochain film. Mais, étant absent de cette réunion, il s'est rangé du côté de Disney de ne pas réintégrer le réalisateur.

"J'ai la nausée de travailler pour Disney"

Du côté des acteurs, Dave Bautista avait très peu apprécié que le réalisateur soit aussi rapidement écarté du projet et l'avait fait savoir le 6 août dernier sur Twitter : "J'ai la nausée de travailler pour quelqu'un qui habilite une campagne de diffamation menée par des fascistes", avait-il déclaré sur le réseau social, affirmant qu'il "ferait ce qu'il est légalement obligé de faire". Le lendemain, il confiait dans une interview à "ShortList" qu'il rendrait un "mauvais service" à James Gunn s'il ne quittait pas la franchise Marvel si le scénario du réalisateur était demandé et annonce vouloir demander aux studios de le libérer de son contrat le cas échéant. "Personne ne défend ses tweets, mais c'était une campagne de diffamation sur un homme bien. J'ai discuté avec Chris Pratt le lendemain de son arrivée et il est un peu religieux", raconte le comédien, avant d'ajouter : "James est l'une des personnes les plus gentilles et les plus honnêtes que j'ai rencontrées."

Il poursuit : "Là où j'en suis en ce moment, c'est que si Marvel n'utilise pas le scénario écrit par James Gunn, alors je demanderai de me libérer de mon contrat, de me couper ou de changer d'acteur". Dave Bautista précise que le scénario du troisième opus a déjà été écrit par James Gunn, mais n'est pas certain d'être gardé par les studios pour le tournage de la suite des "Gardiens de la Galaxie". "Variety" confirme également que le scénario de James Gunn n'est pas certain d'être conservé et qu'il est probable que son remplaçant veuille modifier des grandes lignes du projet.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
Vidéos Puremedias