"Les Grosses Têtes" accusée de sexisme et de racisme : Nicolas de Tavernost monte au créneau

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Grosses Têtes" accusée de sexisme et de racisme : Nicolas de Tavernost monte au créneau
Jean Castex prêt à rejoindre "Les Grosses Têtes" après Matignon © RTL
Une association de journalistes LGBT reproche à l'émission de s'en prendre aux minorités.

"Les Grosses Têtes " dans l'oeil du cyclone. Mardi, la publication par l'Association des journalistes lesbiennes gay bi trans et intersexe (AJL) d'une étude portant sur la célèbre émission de Laurent Ruquier sur RTL, a rencontré un certain écho dans les médias. L'association, qui s'est donnée pour mission d'oeuvrer pour "un meilleur traitement des questions LGBTI dans les médias", a écouté "Les Grosses Têtes" un mois durant, entre le 21 septembre et le 23 octobre derniers.

À lire aussi
"Je vous emmerde monsieur Guillon !" : Quand Elie Semoun perturbe "Tout à gagner" sur RTL
Radio
"Je vous emmerde monsieur Guillon !" : Quand Elie Semoun perturbe "Tout à gagner"...
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès aujourd'hui
Radio
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès...
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence d'un article de "Marie Claire"
Radio
"Les femmes de France Inter" : Des voix féminines se plaignent de leur absence...
France Inter : Tanguy Pastureau se paye CNews, Eric Zemmour et Pascal Praud
Radio
France Inter : Tanguy Pastureau se paye CNews, Eric Zemmour et Pascal Praud

"L'émission reproduit les systèmes de harcèlement les plus classiques"

Elle a ainsi relevé "des remarques sexistes toutes les 11 minutes" et une moyenne de "19 séquences discriminantes par émission". Dans le détail, sur un mois, cela donne même "159 propos sexistes, 66 séquences LGBTIphobes, 51 remarques racistes". "L'émission animée par Laurent Ruquier reproduit ad nauseam les systèmes de harcèlement les plus classiques. Sous couvert d'humour, les minorités sont à nouveau désignées comme le bouc émissaire idéal", a déploré l'AJL, en produisant de nombreux extraits audio sur son site.

Seul point positif : "Il est aussi arrivé à l'AJL de rire de bon coeur à certains passages. Et il ne nous a pas non plus échappé que Laurent Ruquier était capable de faire amende honorable".

L'AJL a malgré tout dressé un constat est sans appel : "il ne s'agit plus d'un accident de parcours, mais d'un acharnement dissimulé derrière le rire". L'association a invité Laurent Ruquier à animer des "Grosses Têtes" "sans propos discriminants", qualifiés de "béquilles d'un autre âge pour faire rire". Selon l'AFP, la direction de RTL a refusé de répondre à cette étude, tout en soulignant avoir "confiance dans le jugement de (ses) auditeurs". L'émission est leader dans sa tranche horaire à la radio chaque après-midi.

"Des sociétaires différents représentant toute la diversité de notre société"

Et mardi soir, c'est le patron du groupe M6 en personne (groupe auquel appartient RTL) qui est monté au front sur Twitter, sans toutefois aller jusqu'à citer l'AJL. "Depuis 43 ans, les 'Grosses Têtes' c'est de la bonne humeur, de l'humour et des sociétaires différents représentant toute la diversité de notre société : c'est tout cela qui en fait l'une des plus belles audiences de la radio", a tweeté Nicolas de Tavernost, rejoint quelques instants plus tard par Régis Ravanas. "Sur RTL, l'humour est une solution, pas un problème. Merci à Laurent Ruquier et à ses 'Grosses Têtes' qui font rire tous les jours des millions de français !", a écrit à son tour le directeur général des activités audio du groupe M6.

Même un ancien visage de la maison RTL, Marc-Olivier Fogiel, aujourd'hui patron de BFMTV, y est allé de son message de soutien. "Bravo à Laurent Ruquier : savoir rire de tout et de tout le monde... ça fait du bien. Certains sont tombés sur la tête", a-t-il estimé.

l'info en continu
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir sur C8
Programme TV
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir...
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
International
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score pour la spéciale de "On est en direct"
TV
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score...
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TV
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TF1 : Louane héroïne d'une série sur les médiums
Séries
TF1 : Louane héroïne d'une série sur les médiums
Vidéos Puremedias