"Les Visiteurs 3" : La RTBF se paye l'équipe du film avec une fausse interview hilarante

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Visiteurs 3" : La RTBF se paye l'équipe du film avec une fausse interview hilarante
Bande-annonce des "Visiteurs 3" © Allocine
Le média belge n'a pas apprécié que le distributeur Gaumont interdise au dernier moment une projection en avant-première du film lors d'un festival.

La RTBF ne manque pas d'humour et le prouve. Aujourd'hui, le média belge vient de dévoiler une fausse interview d'un responsable de Gaumont, le distributeur du film "Les Visiteurs 3 : La Révolution".

Alors que le troisième volet de la saga doit sortir mercredi 6 avril, la RTBF rappelle qu'une projection en avant-première du film porté par Christian Clavier et Jean Reno devait avoir lieu vendredi 1er avril à l'occasion du 34e festival du film fantastique de Bruxelles. Problème, cette projection a été finalement annulée au dernier moment par Gaumont. Visiblement choqué par cette décision, le média belge, via son journaliste Christophe Bourdon, a décidé d'imaginer une fausse interview de Hughes Aumont, un fictif responsable marketing de la Gaumont.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison prochaine"
Interview
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison...

"Franck Dubosc ne savait plus comment jouer faux"

Au cours de cet entretien très décalé, Hughes Aumont se paye notamment Christian Clavier et "son ego" censé être à l'origine de la déprogrammation de l'avant-première. "C'est un bête malentendu", explique ainsi dans un premier temps le cadre du distributeur français. "Christian pensait qu'il s'agissait d'un festival où on passe des films fantastiques. Fantastiques, dans le sens formidables, extraordinaires. Comme dans la phrase 'Tout ce que fait Christian Clavier est fantastique'. C'est une phrase que Christian me répète souvent. Puis il a appris ce qu'était réellement le BIFFF, et il a logiquement retiré son autorisation", explique Hughes Aumont au cours de cet entretien aussi loufoque que caustique.

Le journaliste belge Christophe Bourdon profite de sa fausse interview pour railler férocement la qualité du film réalisé par Jean-Marie Poiré. "Nous avons fait une projection-test du film il y a quelques jours, et il y avait une qualité de silence rare, comme on ne peut l'entendre que dans les projections de comédies françaises", explique ainsi le responsable marketing de la Gaumont un peu plus tard. "Celles de Franck Dubosc, de Kev Adams ou de Kad Merad. C'est bien simple : durant la projection de 'Les Visiteurs - La Révolution'", on entendait une mouche voler. Je le sais : c'est moi qui ai lancé cette mouche dans la salle à la moitié du film", écrit-il notamment.

Le faux responsable de Gaumont s'en prend un peu plus loin aux acteurs belges du film, accusés de jouer "tous bien". "Du coup, ils n'étaient pas du tout raccord avec le reste du casting. Franck Dubosc ne savait plus comment jouer faux. Vous imaginez ? Il se repassait des scènes de 'Cineman' entre chaque prise pour essayer de retrouver sa technique. Je peux vous dire qu'on a ramé au montage pour essayer de créer une unité de jeu dans tout ça", témoigne Hughes Aumont pour la RTBF.

"Empêcher les gens de voir 'Les Visiteurs 3' est une vraie marque de respect"

Alors que l'intervieweur critique dans ses questions le manque de respect pour les spectateurs que représente cette annulation de dernière minute, le responsable de Gaumont répond avec humour : "Ah ben croyez-moi : empêcher les gens de voir "Les Visiteurs - La Révolution", c'est une vraie marque de respect. Je suis un des rares à avoir vu la copie finale, et je peux vous dire qu'on fait un vrai cadeau en vous interdisant de le voir". "C'est à ce point ?", relance le journaliste. Et son invité de répondre : "Vous voulez que je vous rappelle le casting ?".

En note de bas de page, le journaliste de la RTBF à l'origine de l'article, Christophe Bourdon, souligne avec humour que toute ressemblance avec un responsable marketing de chez Gaumont "serait purement fortuite".

Sur le même thème
l'info en continu
Majelan : La plateforme de podcasts de Mathieu Gallet va retravailler son offre
Radio
Majelan : La plateforme de podcasts de Mathieu Gallet va retravailler son offre
Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ : Les contenus à découvrir en juin sur les plateformes de SVOD
SVOD
Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ : Les contenus à découvrir en juin sur les...
"Traumatisée" par la presse people, Sheila pousse un coup de gueule sur RTL
Radio
"Traumatisée" par la presse people, Sheila pousse un coup de gueule sur RTL
Audiences samedi : "Tout le monde veut prendre sa place" au plus bas, "Fais moi une place" avec Guy Bedos au million
TV
Audiences samedi : "Tout le monde veut prendre sa place" au plus bas, "Fais moi...
Audiences : "Les mystères des majorettes" large leader, succès pour "N'oubliez pas les paroles"
TV
Audiences : "Les mystères des majorettes" large leader, succès pour "N'oubliez pas...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Vidéos Puremedias