"On n'est pas couché" : Nicolas Bedos déguisé en Natacha Polony pour sa dernière

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'est pas couché" : Nicolas Bedos déguisé en Natacha Polony pour sa dernière
Nicolas Bedos dans "On n'est pas couché" sur France 2 hier soir © Youtube
Nicolas Bedos a livré hier soir sa dernière chronique de la saison dans "On n'est pas couché" se déguisant en Natacha Polony qui quitte, elle, définitivement l'émission de Laurent Ruquier sur France 2.

Final en beauté hier pour Nicolas Bedos dans "On n'est pas couché". Après des mois d'absence, l'écrivain est revenu sur le plateau de Laurent Ruquier pour la dernière émission de la saison. Comme à son habitude, il a choisi de livrer une chronique très politique prenant pour cible l'extrême droite.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

"Bobo du système"

Nicolas Bedos a commencé par arriver sur le plateau déguisé en Natacha Polony. Il a ainsi choisi de camper le rôle de Pierre-Noël Fruchon, un militant beauf d'extrême droite ayant changé de sexe en espérant ainsi pouvoir remplacer la chroniqueuse sur le départ et faire triompher ses idées. Nicolas Bedos a alors fait le récit délirant de l'aventure de son personnage.

Animateur sur radio "Bleu Marine", ce militant est parti à la rencontre de Laurent Ruquier, ce "bobo du système", pour lui demander de lui offrir le poste vacant. Expliquant que l'"animateur homosexuel, communiste et myote" avait alors exigé que Natacha Polony soit remplacée par une femme pour respecter la parité, Pierre-Noël Fruchon a raconté comment il s'était fait couper son sexe de "40 centimètres" par un rabbin. Pour en apporter la preuve, il n'a d'ailleurs pas hésité à poser sur la table ce qui restait de son membre conservé dans un bocal.

Pierre-Noël Fruchon a également confié avoir procédé à une implantation mammaire chez le même "charcutier" que Nabilla. "Comme j'avais plus de thune, j'ai pris le modèle Catherine Barma (la productrice de 'On n'est pas couché', ndlr) ! 14 euros cinquante" a glissé Nicolas Bedos, avant de déboutonner brusquement son corsage pour dévoiler sa nouvelle poitrine.

"J'y ai peut-être laissé ma queue"

Mais Pierre-Noël Fruchon a finalement appris que Laurent Ruquier avait offert le poste à Léa Salamé, "une putain d'immigré libanaise et pro-européenne". En colère, le militant a ainsi averti, en faisant référence à Marine Le Pen : "Madame Ruquier, j'y ai peut-être laissé ma queue mais je vous donne rendez-vous en mai 2017. Et vous verrez alors de quoi est capable une bonne-femme en colère". De manière générale, Nicolas Bedos a multiplié les clins d'oeil à l'actualité politique dans cette chronique, faisant notamment référence à la "fournée" de Jean-Marie Le Pen ou au score du FN aux dernières élections européennes.

L'écrivain a fini par enlever sa perruque et ses boucles d'oreilles. Il a tenu à remercier "très sincèrement" son "ami" Laurent Ruquier et Catherine Barma, qui l'ont "hébergé" cette année en lui laissant "une liberté totale avec toutes les conséquences que ça entraîne parfois". Et Nicolas Bedos de lancer : "Bonne route à la belle Natacha que je poursuivrai de mes avances sur toute les chaînes où elle ira. Merde à Aymeric Caron qui, contre toute attente, est un type délicieux en privé". Avant de conclure : "N'oubliez jamais, tout ça, ça n'est que de la télé !". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Nicolas Bedos
Nicolas Bedos
Nicolas Bedos quitte les réseaux sociaux
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
Mort de Guy Bedos : La lettre touchante de Nicolas Bedos à son père sur France Inter
"Un seul nom suffira" : Quand Nicolas Bedos est contacté par une journaliste sur le harcèlement sexuel
Voir toute l'actualité sur Nicolas Bedos
Sur le même thème
l'info en continu
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews pour "injure publique"
Justice
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews...
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir...
Audiences Youtube : Double carton pour McFly et Carlito, qui de Squeezie, Michou ou Joyca les talonne ?
Audiences
Audiences Youtube : Double carton pour McFly et Carlito, qui de Squeezie, Michou...
"Duos mystères" : Amel Bent s'effondre en larmes en découvrant qu'elle chante avec sa soeur
TV
"Duos mystères" : Amel Bent s'effondre en larmes en découvrant qu'elle chante avec...
Audiences access 20h : Record pour "TPMP week-end", "28 minutes" touche le million, "Une saison au zoo" au plus haut
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "TPMP week-end", "28 minutes" touche le...
Audiences access 19h : "DNA" se rapproche de Nagui, "C à vous" en belle forme, "La meilleure boulangerie" au top
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" se rapproche de Nagui, "C à vous" en belle forme, "La...
Vidéos Puremedias