"On peut rire de tout à condition d'avoir du talent" : Roselyne Bachelot dézingue l'ex-humoriste de "Télématin"

Partager l'article
Vous lisez:
"On peut rire de tout à condition d'avoir du talent" : Roselyne Bachelot dézingue l'ex-humoriste de "Télématin"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
"Télématin" : Une humoriste rate sa première chronique interrompue par la publicité
Alexandra Pizzagali a été écartée de la matinale de France 2 au bout de seulement une chronique après avoir voulu plaisanter autour de l'auteur de l'attentat de Nice.

Une pastille humoristique qui n'en finit plus de susciter des réactions. La semaine dernière, une nouvelle humoriste de "Télématin" sur France 2, Alexandra Pizzagali a créé la polémique en consacrant sa première chronique à l'auteur de l'attentat de Nice, le jour de l'ouverture du procès. "Amateur de salsa et de musculation, pour l'instant pardonnez-moi mais ça ressemble beaucoup à mon homme idéal", avait-elle par exemple lancé, tout en comparant le terroriste à un "petit Ricky Martin de la Côte d'Azur".

À lire aussi
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et dénonce des "attaques quotidiennes de certains médias comme CNews"
TV
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et...
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de "N'oubliez pas les paroles" après 175.000 euros de gains
TV
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de...
Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Dany Boon, Paul Mirabel... César 2024 : Qui seront les 17 maîtres de cérémonie ?
TV
Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Dany Boon, Paul Mirabel... César 2024 : Qui...
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024 sur M6, Flavie et Jérémy réintègrent le jeu
TV
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024...

Le jour-même, France Télévisions avait présenté ses excuses aux téléspectateurs, tout comme Thomas Sotto dès le lendemain. Et ce week-end, un cadre du service public a annoncé à nos confrères de "Var matin" qu'Alexandra Pizzagali ne reviendra pas dans "Télématin".

Invitée du "Buzz TV" de "TV Magazine", Roselyne Bachelot, qui a retrouvé son fauteuil dans les "Grosses têtes" en cette rentrée, a été invitée à réagir à cette séquence. Et l'ex-ministre de la Culture, réputée pour son humour, a condamné sans détour le sketch de "Télématin". A la traditionnelle question "Est-ce-qu'on peut rire de tout ?", elle a répondu : "Oui, à condition d'avoir du talent".

"C'était particulièrement maladroit"

Et d'ajouter : "Là, il n'y en avait pas et c'était particulièrement maladroit sur une chaîne du service public à une heure de grande écoute". Pour elle, Alexandra Pizzagali n'était pas à sa place ce jour-là : "Faire ce genre de prestation dans un cabaret, ça peut s'entendre".

Très en verve, la septuagénaire a également réagi aux récents propos de Ségolène Royal tenus sur BFMTV concernant la guerre en Ukraine. Elle avait le 1er septembre dernier jeté le doute sur des crimes de guerre, sous-entendant qu'ils provenaient de la propagande du président ukrainien Volodymyr Zelensky. L'ex-candidate à l'élection présidentielle avait ensuite fait son mea culpa sur LCI, ce qui a agacé le patron de BFMTV Marc-Olivier Fogiel, qui a décidé de ne plus faire appel à elle. Une ligne de conduite que comprend Roselyne Bachelot. "Quand on est rémunéré par une chaîne d'information en continu, et quand on profère ces propos contestés sur cette antenne, on vient s'en expliquer ou s'en excuser chez son employeur. Là, je reconnais que ce n'est pas acceptable", a-t-elle estimé, jugeant le comportement de Ségolène Royal "totalement incompréhensible".

Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot
Pierre Palmade et "la haine des riches" : L'étrange parallèle de Roselyne Bachelot sur BFMTV
Roselyne Bachelot dézingue Benjamin Biolay, "un hypocrite", et "Les Victoires de la Musique"
"Vous me prenez pour une conne !" : Roselyne Bachelot, agacée, s'emporte contre Éric Brunet sur RTL
Voir toute l'actualité sur Roselyne Bachelot
Autour de Roselyne Bachelot
l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...