"Primaire, le débat décisif" : La fronde de François Fillon contre David Pujadas

Partager l'article
Vous lisez:
"Primaire, le débat décisif" : La fronde de François Fillon contre David Pujadas
David Pujadas vertement tancé par les candidats © France 2
L'ancien Premier ministre a sévèrement tancé le journaliste de France 2 à l'issue du troisième débat de la primaire de la droite et du centre.

Ce n'était définitivement pas sa soirée. Après avoir s'être fait violemment tacler par Nicolas Sarkozy au cours du troisième débat de la primaire et du centre diffusé sur France 2, David Pujadas s'est pris une nouvelle volée de bois vert de la part des candidats en fin d'émission. À la fin de celle-ci, les équipes des candidats et les organisateurs du débat (France 2, Europe 1 et la presse régionale) avaient convenu d'un temps d'une vingtaine de minutes pour que les sept prétendants à l'Elysée puissent s'interpeller entre eux.

À lire aussi
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...
Cyril Hanouna dézingue Aurore Bergé après ses critiques contre "Touche pas à mon poste"
TV
Cyril Hanouna dézingue Aurore Bergé après ses critiques contre "Touche pas à mon...

"On n'est pas là pour s'interpeller les uns contre les autres"

Problème, François Fillon ne s'est vraisemblablement pas souvenu que son équipe avait accepté ces règles. L'ancien Premier ministre s'insurge alors et interpelle vertement David Pujadas : "Est-ce que je peux faire une remarque ? Vous êtes en train de nous couper la parole sur des sujets absolument fondamentaux". Le journaliste tente alors de se défendre, "C'est pour vous laisser de la liberté".

"Mais justement, on n'en veut pas !" s'agace François Fillon, qui ajoute "On n'est pas des commentateurs, on n'est pas là pour s'interpeller les uns contre les autres". "Bah si" répond David Pujadas. "Non, on est là pour parler aux Français" tranche l'ancien Premier ministre. Le journaliste en profite alors pour lui rappeler que "Il y a eu des discussions avant cette émission", précisant "Ce sont les positions que vous avez prises".

"Une conception en terme de spectacle, pas de fond"

"C'est tout le problème de la conception de ces émissions. C'est une conception qui est en termes de spectacle, pas en termes de fond" rétorque François Fillon. Le sourire aux lèvres, l'arbitre du débat se défend à nouveau et répond "Je ne sais pas s'il y a eu beaucoup de spectacle ce soir, on a été au fond des choses".

Quelques instants plus tard, la passe d'armes avec François Fillon est à peine achevée qu'Alain Juppé s'en prend à son tour au journaliste. Nathalie Kosciusko-Morizet , très caustique durant toute la durée du débat, relève "Je sens qu'on est parti pour avoir des débats entre candidats et journalistes plutôt qu'entre les candidats". Alain Juppé décide alors à son tour de bousculer les règles préalablement établies et lance "J'ai envie de faire comme François Fillon, de parler d'autre chose. Par exemple, on a pas du tout parlé de la ruralité aujourd'hui". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
pupuce

T'inquiète, je saurai te les rappeler.



A French

Pas sûr que je les commenterai car pour l'instant elles ne m'inspirent rien.



L'Œil de Moscou

Il ne me semble pas avoir dit ça. Je ne l'ai même pas pensé.



pupuce

Parfait.
Je vais donc attendre et lire tes commentaires sur les Primaires de Gauche en Janvier et pouvoir comparer ton "impartialité".



A French

Faut arrêter aussi de croire que tous les gens passant par le pouvoir sont corrompus.



A French

J'ai juste donné un avis en fait, car me concernant, je n'ai rien trouvé de très intéressant dans ce débat, juste les mêmes discours d'austérité rabaché par la droite depuis des années.. Fillon et les autres se plaignent des questions de Pujadas & cie, si ça les embêtait tant que le service public les relaient en organisant leur débat, ils avaient qu'à le faire ailleurs, ça aurait encore évité un gaspillage d'argent inutile de notre part (en tout cas de ma part)!



pupuce

Justement non, c'est là que tu as tord.
Et c'est encore + vrai pour la politique ou les médias.
Quand je lis :
"Qu'ils s'estiment déjà heureux d'avoir eu trois débats etc"
sous entendant que c'est un passe-droit, un avantage ou je ne sais quoi ! j'ai donc rappelé les 3 débats de gauche de 2011, rectifiant la réalité que tu as .... toi "pervertie" à ton avantage et pour ta démonstration d'ATTAQUANT.
Sache bien que rectifier un sous-entendu mensonger
n'est pas défendre qui ou quoi que ce soit, c'est simplement remettre les infos dans le bon sens.



L'Œil de Moscou

"Faut arrêter de croire que seuls ceux qui exercent (ou ont exercé) le
pouvoir sont des corrompus comme si d'autres ne pouvaient pas l'être"

Disons plutôt que le pouvoir amène à un autre niveau de corruption.



L'Œil de Moscou

Les valeurs sont matérialisées par les partis. C'est ainsi. Ou alors, on garde soigneusement ses valeurs chez soi et elles n'ont aucune chance de déboucher sur du concret.
Effectivement, on peut panacher des valeurs de droite et de gauche, mais elles seront très rarement à égalité. Pour ma part, il y a bien longtemps que je ne raisonne plus ainsi tant les termes "droite" et "gauche" ont été souillés.
Pour moi, il y a juste le bon et... le moins bon.



A French

Et perso, si la politique française doit avoir une alternative à ce système, je ne choisirai en aucun cas le FN pour la représenter.



A French

J'ai un peu de mal à ne pas considérer les gens du FN comme tel, bien qu'ils veuillent se présenter autrement. Faut arrêter de croire que seuls ceux qui exercent (ou ont exercé) le pouvoir sont des corrompus comme si d'autres ne pouvaient pas l'être. Encore plus quand il s'agit du FN!



A French

Toi j'imagine que tu défends les valeurs de droite comme de gauche (à moins que tu n'en défendes aucune)?.. Je veux bien que tu ne défendes pas les partis qui représentent la droite et la gauche, mais tu défends sans doute certaines de leur valeur de part et d'autre..



A French

Tu défends seulement ceux que tu aimes, quand même.. ;)



pupuce

Je préfère toujours défendre plutôt qu'attaquer quelqu'un...
Je préfère toujours le positif contrairement à toi.



L'Œil de Moscou

Comme dirait Jean-François Copé, arrêtons la langue de bois.
Y'a pas besoin d'avoir faire l'ENA ni Saint-Cyr pour comprendre quelles sont les positions des uns et des autres sur ce forum.
Quelqu'un qui défend Bolloré, la libre entreprise, Sarkozy, la sécurité, l'ISF et d'une manière générale le conservatisme politique aura beaucoup de mal à être considéré comme un sympathisant de gauche.
De l'autre côté, une personne qui considère que Hollande n'est pas le plus mauvais Président de la Ve, qu'il faut plus de redistribution, de justice sociale, de camps pour les migrants et de nouveaux droits pour les "minorités" aura également toutes les peines du monde se faire passer pour un sympathisant de droite.
Je te laisse remettre les choses dans l'ordre :)

Est-ce que je me fais passer pour un centriste moi ?
Bah non, j'ai trop de respect pour votre intelligence pour vous infliger ce genre de mensonges.
On est sur un forum, lâchez-vous quoi. En plus, vous êtes de simples anonymes.



L'Œil de Moscou

Ripoublicano-PS, c'est un peu mieux :)
Plus sérieusement, comment des gens qui s'unissent pour lutter contre le Diable à chaque élection, qui votent pour les mêmes lois au Parlement européen, qui ont organisé la même immigration de masse, qui se passent le pouvoir comme d'autres se passent des serviettes peuvent-ils faire croire qu'ils sont différents ?



A French

Tout comme les résultats catastrophiques de la droite avant eux...



A French

Le fameux UMPS, c'est ça?...



A French

Moi je préfère attaquer un camp que prendre parti pour un.



pupuce

Je ne suis pas de droite ! arrête avec çà....
La seule chose que je sais c'est que je suis pas de cette gauche pseudo socialiste actuellement au pouvoir, ça c'est sûr et certain .... et que c'est cette "équipe gouvernante" qui a ramené le FN, qui le cajole et le promeut .... et ça ....
je ne leur pardonnerai jamais.



L'Œil de Moscou

Bah, comme tu es de droite et que tu sembles avoir du mal à passer le cap du FN pour des raisons qui t'appartiennent, tu peux toujours te rabattre sur Nicolas Dupont-Aignan, Tauzin ou Asselineau.
J'aime bien le premier et le second, mais je trouve qu'ils feraient mieux de mettre leur énergie et leurs idées au service du RBM.



pupuce

Je sais, je sais .... Droite et Gauche ... idem.....et vive MLP ....
Moi çà ..... jamais....



bigtv

Pauvre elkabbach , il parle , personne ne l'entend , personne ne l’écoute , le mec fait vraiment pitié de chez pitié .....................



L'Œil de Moscou

Pathétiques peut-être pas. En manque d'inspiration, oui, cela ne fait pas l'ombre d'un doute.
Cela dit, les "emplois-rebonds" de Le Maire sont assez amusants.



L'Œil de Moscou

Arrêtez de vous chamailler, vous défendez le même camp !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Un jour, un générique" : "Ushuaïa Nature"
TV
"Un jour, un générique" : "Ushuaïa Nature"
Jean-Marie Bigard : "Le CSA est aussi con qu'une réunion de copropriétaires"
TV
Jean-Marie Bigard : "Le CSA est aussi con qu'une réunion de copropriétaires"
"Lucky Man" : France 2 lance une nouvelle série britannique ce soir
Programme TV
"Lucky Man" : France 2 lance une nouvelle série britannique ce soir
BritBox, la plateforme anti-Netflix de la BBC et ITV, sera lancée au quatrième trimestre 2019
SVOD
BritBox, la plateforme anti-Netflix de la BBC et ITV, sera lancée au quatrième...
La Arte franco-algérienne voulue par Emmanuel Macron attendue pour 2020
TV
La Arte franco-algérienne voulue par Emmanuel Macron attendue pour 2020
Netflix acquiert les droits de l'Eurovision pour les Etats-Unis
SVOD
Netflix acquiert les droits de l'Eurovision pour les Etats-Unis
Vidéos Puremedias